Créer un site internet

--> Brèves

  • LE TOTTO SHOW !!

    DOLMAS FC/EUGA ARDZIV - AS BIANCO 6-4 (3-2)

    Jeudi 12 novembre 2015 - Stade Sévan - 5ème journée 

    Buts : Francesco "Martin" Totto (x3), Damien (x2), JD

    Compo : 

    Bianco


    GAGNER ET SE FAIRE PLAISIR


    Les arméniens réalisent une entame de saison parfaite, à l'inverse de l'an dernier. Avec deux victoires pour les deux premiers matches, les Dolmas veulent poursuivre sur cette bonne dynamique.

    Pour la première fois depuis la reprise, en dehors de Ben, encore en phase de reprise, et de Manu, bientôt opérationnel à 100%, l'ensemble des joueurs sont disponibles. Des choix sont obligatoires et l'équipe part à dix, avec une équipe solide et motivée.


    UNE PREMIERE PERIODE DELICATE


    D'entrée de match, Francesco Martin Totto chipe un ballon dans les pieds d'un défenseur et s'en va marquer avec sérénité et classe (1-0). Pourtant, les Dolmas sont crispés et ne se lâchent pas. Les visiteurs égalisent sur une frappe lointaine, évitable (1-1). 
    Les Oranges poussent pour reprendre le dessus. Damien est à la conclusion d'une très belle action et envoie une superbe frappe côté gauche terminer sa course petit filet opposé (2-1). Là encore, les Dolmas se relâchent : Bianco égalise d'une frappe soudaine à l'entrée de la surface (2-2). Antho va trouver le poteau sur un tir, puis la barre sur une tête. Mais Martin est intenable : il subit un tacle dans la surface. C'est un pénalty, qu'il transforme en force (3-2).

    C'est la pause.


    TOTTO SORT DE SA BOÎTE


    Dès la reprise, les arméniens sont beaucoup mieux dans le match. Les Dolmas se déchaînent : Damien paie son doublé, d'une nouvelle frappe splendide : l'enroulé termine encore petit filet opposé (4-2) puis Francesco Martin Totto s'offre un hat-trick à son image. Un mec au-dessus (5-2)

    Alors que les Oranges ont tout pour dérouler, ils manquent plusieurs occasions franches, puis perdent un ballon évitable. La punition est immédiate, les visiteurs se remettent dans la partie (5-3). Les arméniens vont connaître des difficultés dans le jeu et commencent à subir. Ils encaissent même un nouveau but, d'une tête dans la surface (5-4). 

    Les visiteurs pensent revenir, mais JD, en fin de match, tue tout suspense en allant inscrire le but de la victoire à la conclusion d'un contre (6-4). Au final, même si les Dolmas sont perfectibles, le résultat est mérité au vu de la solidité et du contenu proposé. Un grand bravo !

    Spéciale dédicace pour Garba, Manu et leurs femmes, toujours présents pour supporter l'équipe. Au top.


    LES NOTES :

    Ben 6 - Des erreurs en première période, du mieux en seconde. Robert Green-Van-Thieng.

    Mathieu-Thomas-Arnaud 6 - Un bon match, solide derrière. Costacurta-Baresi-Maldini. De 2015 par contre.

    Franck 7 - Au four et au moulin, du combat du début à la fin. Même si mange un peu trop le ballon parfois. Francky Diarromao.

    Antho 6 - Un peu moins en vue qu'à l'accoutumée, manque de réussite offensive. Un shooter à moitié plein.

    JD 6 - En difficulté mais des efforts sans relâche. Jusqu'au but de la victoire. Martin l'avait dit, un diesel. Brrrbrprbrp.

    Damien 7 - Très bon dans le jeu, précieux à la récupération, deux buts fantastiques. Mi-poulpe, Mi-Pocahontas.

    Alex 6 - En dessous de ce qu'il est capable de faire, mais des efforts incessants. Miaou !

    Francesco Martin Totto 10 - Fantastique. Man of the match. Le Jamie Vardy des Dolmas. Trop chaud.

  • VICTOIRE AVEC LE CŒUR !!

    EUGA ARDZIV / DOLMAS FC - SINEQUANON 4-3 (1-1)

    3e Journée de Championnat Foot à 7 FSGT - Jeudi 15 octobre 2015

    Stade Sévan

    Buts : Yo (x3), Antho

    L'équipe : 

    Sinequanon


    CONFIRMER ET ENCHAÎNER 


    Les Dolmas ont bien débuté la saison, avec une probante victoire face à l'Amicale Sportive. Après avoir vu la rencontre de la 2e journée reportée, les arméniens reçoivent Sinequanon au Stade Sévan.  Ben et Manu sont en phase de rééducation, Haïgo en stage tuning au Portugal. Alex est parti faire le Tupac à Monaco. Les dix autres sont là.

    Une dédicace à Manu et sa copine, à Garba et sa copine qui étaient présents malgré le froid. Une grosse pensée pour Garba, sévèrement blessé au genou. On le sait tous que tu vas revenir encore plus fort et technique. Parce que Garba c'est la West Coast. (et merci pour les soins aux blessés aussi les ami(e)s !!)

    Face à une équipe bien connue, les Oranges s'attendent à une rencontre serrée. Et ils ont été servis !


    UNE PREMIERE PERIODE TROP CRISPEE


    Le DFC n'entame pas la rencontre comme il le faut. Gênés par un gros pressing adverse, les arméniens manquent de mouvement et perdent des ballons évitables, dans des zones dangereuses. Heureusement, Ben est chaud aux cages. 

    Alors qu'ils subissent totalement, sans parvenir à proprement sortir le ballon, hormis une belle occasion de Mathieu, Antho intercepte à la ligne médiane et profite d'un placement trop risqué adverse pour filer au but. Arrivé devant le gardien, il décale Yo qui n'a plus qu'à pousser au fond (1-0). 

    Ce but libère un peu les Dolmas qui commencent à poser le jeu et mieux se trouver. Mais la domination est toujours pour Sinequanon. Leurs attaquants sont bons et percutants. A force de pousser, les visiteurs égalisent logiquement juste avant la pause (1-1).


    DU SPECTACLE, DU SUSPENSE, UN REGAL !


    A la reprise les Arméniens sont beaucoup plus sereins. Ils reprennent la possession du ballon, commencent à développer des actions intéressantes et se procurent des occasions : Martin "Totto" percute, Damien et Thomas envoient des frappes, Arnaud manque le cadre sur corner, Yo bouge beaucoup. Mathieu croit marquer sur coup franc, le gardien sort une superbe parade. 

    Sinequanon n'abdique pas. Ils abattent le coach des Dolmas sur une grosse frappe dans le nez et finissent par marquer sur une belle reprise de volée (1-2).Mais les arméniens continuent leur marche en avant : Antho s'infiltre, frappe, son tir est dévié par un défenseur pour terminer au fond (2-2). C'est le moment choisit par Yo pour sortir de sa boîte.

    Dans la foulée de l'égalisation, Yo "Pippo", en renard des surfaces, redonne l'avantage aux siens d'une frappe aérienne magnifique qui file en lucarne (3-2) !!

    On pense avoir enfin fait le plus dur. Mais les Dolmas ne concrétisent pas leurs actions qui suivent. Mathieu sauve de la tête sur la ligne, Ben gagne un face-à-face avec brio. On pense maîtriser mais on manque quand même de sérénité. Sur un ballon anodin, les Oranges perdent un nouveau ballon plein axe, c'est le but (3-3). 

    Là aussi, pas le temps de douter. Damien envoie les Pattes Folles dribbler la défense, son tir est sorti par le gardien. Le cuir revient sur Yo qui ne tremble pas pour s'offrir un hat-trick décisif (4-3). 

    Le DFC a fait le plus dur. Malgré plusieurs opportunités nettes de "tuer" le match, les arméniens ne lâcheront rien. Quatre points mérités pour une prestation collective hyper-solidaire. Un grand bravo !!


    NOTES ET APPRECIATIONS


    Huynh - 9 : P1010388Du Super-Chinois. Irréprochable sur les buts, une petite erreur d'appréciation sauvée par Mathieu. Erreur rattrapée par un impressionnant duel gagné. Monstrueux. Benjamin Neuer-Van-Thieng.

    Thomas - 6 :thomas.jpg Un peu fébrile au début avant de monter en puissance au fil du match. Des montées rageuses qui auraient pu se terminer par un but. Thomas Rodéric Filippi.

    Arnaud - Croix rouge : P1010298 Un match bref. Une frappe dévisée, une arcade et un nez sacrifiés.  Un retour sur le terrain improbable. Et un dégagement en touche pour finir. Un match à la Abou Diaby.

    JD - 6 : 280px clio i ph1Une clio 1. La vraie. Difficile de démarrer mais quand c'est parti ça s'arrête plus. Comme dit Martin, "JD c'est un diesel. Brbrbrrrr".

    Franck - 7 : P1010292Précieux à la récupération, bien dans la conservation. Un match difficile pour construire, mais de gros efforts. Pas trop quand même, puisqu'un dernier contre-effort l'a achevé. Lass Francky. Dédicace à Terry.

    Mathieu - 6 :539366 10150704484866842 108857639 nRepositionné plus haut, un peu de difficultés au début. Baladé par la suite entre la défense et le milieu, il a tenu la Barack. Comme Obama.

    Antho - 8 : AntLe Couz avait aussi du mal en première période, mais décisif sur le premier but. Beaucoup mieux en seconde, indispensable dans la construction. Et encore décisif pour redonner l'avantage aux arméniens. Il suit les traces d'un autre pharmacien, les cheveux en plus. On attend le polo rose. Antho Lauro. 

    Damien - 6 : P1010314Cheveux au vent, il s'est battu comme un fou à la récupération. C'était pas facile, mais il s'est donné à 200%. Comme certaines génitrices. Décisif sur le but de la victoire. Comme Pocahontas pour sa tribu.

    Martin - 6 : Mart Il a couru dans tous les sens, un pressing de dingue. Un travail de l'ombre qui a profité à son alter ego d'attaque. Tout en expérience. Il n'a manqué qu'un petit piqué. Francesco Totto. 

    Yo - 9 : capture-da-acran-2012-07-24-a-16-56-24.pngMan of the match. Un hat-trick d'attaquant : un but de fouine, un second magnifique à la Van Nistelrooij, un troisième qui donne la victoire. Pippo Yo Inzaghi.

  • UNE COUPE DE FRANCE ENORME !

     

    P1010395Les Dolmas ont disputé le National de foot à 7 FSGT, au mois de Juin 2015 à Nice. Cette compétition regroupe le "gotha" des équipes de foot à 7 de toute la France, qui se réunissent pour disputer l'équivalent d'une grande Coupe de France, sur des installations de rêve dans un état d'esprit superbe. C'est un peu notre Champions League quoi.

    Après une première édition disputée il y a deux ans à Paris, où les arméniens avaient surtout brillé sur les dancefloors de la capitale, l'objectif pour cette seconde édition était de porter les couleurs du club au plus haut, dans le top ten. Et c'est chose faite, on termine dixièmes !!

    P1010271

    Petit résumé rapide du week-end :

    On loue une villa West Coast, on emprunte le van du Handball Plan  de Cuques (un grand merci à ce club et ses dirigeants), on se pose au bord de la piscine avec du jack et des merguez. Sans oublier des surprises imprévues, Théoule c'est un peu Brooklyn en fait. Le samedi matin, départ pour le complexe Hairabedian - La Lauvette.

    Grosse ambiance et superbes performances de tous les joueurs. Un immense bravo à vous tous !

    L'équipe : Huynh - Arnaud, Mathieu, Jd, Franck - Damien, Ben, Adri, Théo, Alex.

    Une pensée également pour Todos, Haïgo, Thomas et Yo qui ont participé à l'aventure et aux phases de qualifs mais qui ne pouvaient être présents avec nous.

    Les Poules :

    Finale foot a 7 nice juin 15 70Finale foot a 7 nice juin 15 80

    1er tour

    DFC / POPSUSHI (95) 1-3 : Ca démarre très mal. Il fait 65 degrés sur le synthé, l'équipe adverse arrive en retard. Déconcentrés, les Dolmas réalisent une entame catastrophique. Trois buts encaissés dans les dix premières minutes, un bloc-équipe explosé. Passé ce demarrage raté, l'équipe se reprend un peu, Ben réduit la marque mais perd logiquement. Grosse gueulante remobilisatrice dans les vestiaires.

    DFC / RONNIS (74) 3-1 : On démarre vraiment le tournoi. Alex envoie d'entrée une reprise de volée extradordinaire qui casse la lucarne en deux ! Chauds-bouillants, les Dolmas maîtrisent de A à Z et ajoutent deux buts. Victoire méritée, on est lancés !

    DFC / HOTEL CARLTON (06) 2-1 : Le gros match. Faut gagner pour se qualifier, face à une superbe équipe, déjà finaliste du tournoi (et qui ira encore en finale de celui-ci). Les Dolmas réalisent un match exceptionnel : Ben ouvre le score à la conclusion d'une superbe action collective. Alors qu'on se dirige vers une victoire, les Niçois égalisent sur une bourde défensive. Pas de quoi décourager les arméniens : l'équipe ne lâche rien et va arracher la qualif grace à un but tout en finesse de Damien Pattes Folles. On est qualifiés pour la seconde phase de poule !

    P1010379

    2ème tour

    DFC / B2M (95) 0-2 : Le tirage au sort ne gâte pas les Dolmas. On tombe sur deux formations de la région parisienne, largement supérieures à nous sur le papier. Mais les Oranges vont encore tout donner. Une première défaite de justesse contre B2M (2-0, dont un pénalty) et c'est fini pour le samedi.  Passé la soirée (la Tequila, la Tektonik de Petit Chat) et c'est reparti le dimanche.

     

    DFC / AS COLOPLAST (94) 0-4 : Là ça devient compliqué. Alex devant rentrer pour un Bâpteme, on se retrouve à neuf, avec Damien et Théo blessés. Le premier match contre Coloplast, futur vainqueur haut la main de l'épreuve, et finaliste du National foot à 11 est difficile. Malgré une bonne entame, les Dolmas sont logiquement battus. On se retrouve pour les matches de classement.

    Demi et Finale

    DFC / REAL MIMETAIN (13) : 0 - 0, TAB : 3-2 

    DFC / HSBC (75) : 0-2

    Le Top Ten se joue contre une équipe bien connue, de notre région. C'est le Réal Mimetain. A bout de forces, les Dolmas vont là encore sortir une prestation XXL. Ils ne lâchent rien, et se retrouvent à égalité pour une série de Tirs aux Buts. Super-Chinois entre en action, en stoppant un pénalty adverse, alors que Franck, ben et Mathieu réussisent leurs tirs. C'est la victoire, et le top ten ! Le dernier match contre HSBC (75) est anecdotique : les oranges dominent outrageusement mais ne convertissent pas leurs occasions. Ils encaissent un but sur contre, puis un second en toute fin de match. 

    Au final, pour notre 2e participation, les Dolmas ont réalisé une performance exceptionnelle, la plus belle de l'histoire du club. Solidaires, ultra-appliqués, ils ont chacun tout donné, pour finir complètement cramés. Un grand bravo à tous !

    Les photos sont dispos dans la galerie photo (cliquez ici pour y accéder).

    Classement cdf

     

  • LE DFC TERMINE BIEN (toujours) !

    UGA / DOLMAS FC – SINEQUANON 5-2 (2-0)

    Jeudi 21 mai 2015 – Stade Sévan

    Buts : Alex (x2), Yo (x2), Damien

    Compo : Huynh – Arnaud, Jd, Mathieu – Damien – Ben, Alex, Yo, Théo.

    Objectif Ligue des champions

    Dernière journée de championnat ce jeudi à Sévan !

    Les Dolmas reçoivent Sinequanon, adversaire sympa et bien connu de tous. Ils ont pour objectif de l’emporter pour terminer le plus haut possible au classement, la deuxième place étant accessible.

    Pour le club, atteindre directement la phase de poule de champion’s league était un avoué du board en début de saison. Les oranges veulent briller sur la scène européenne.

    Dfc photo 2014 2015

    Une entame de match fantasque

    Après avoir disputé la finale de Coupe de Provence (challenge BPA7) le lundi, sans malheureusement (mais logiquement) avoir pu l’emporter, les arméniens jouent ce dernier match également avec l’ambition de bien se préparer pour la phase finale de Coupe de France à Nice qui arrive  d’ici quelques jours.

    Logiquement, malgré les remontrances du staff technique, les Dolmas sont moins concentrés. Après un échauffement médiocre, l’entame l’est aussi.

    Plusieurs trous d’airs défensifs, plusieurs occasions pour Sinequanon qui  heureusement ne parvient pas à tromper la vigilance de notre super-chinois.

    Peu à peu, les arméniens posent le jeu, font bien circuler. Alex ouvre logiquement la marque, plein de sang-froid dans la surface (1-0). Après une demi-douzaine d’occasions manquées qui suivent, les Oranges et Noirs font le break. Ben décale bien Théo côté droit qui envoie une superbe passe pour Yo, qui marque en taclant (2-0). A la pause, le DFC est logiquement devant.

    Sinequanon revient dans le match

    Au retour des vestiaires (enfin de la pause vite-fait au milieu du terrain), les visiteurs font preuve de plus de réalisme. Coup sur coup, ils parviennent à réduire la marque puis égalisent, à chaque fois sur des attaques placées (2-2).

    Pas d’affolement côté Dolmas. L’équipe reprend les commandes du match et la possession. Malgré une belle Mouloungui de Ben (ou un superbe hommage à Ibrahima Bakayoko ?), c’est Yo qui redonne l’avantage aux arméniens.

    Après une action offensive, plusieurs frappes à chaque fois repoussées par le gardien, Yo envoie un superbe ciseau à l’entrée de surface pour s’offrir un doublé (3-2). Ce but sonne le glas des ambitions adverses.

    Le DFC termine bien

    Dans la foulée, Damien réalise une superbe percée plein axe et marque d’un tacle rageur (4-2). Pour conclure, Alex inscrit à son tour un doublé, après une perte de balle fantasque du goal adverse (5-2). Les quatre points sont arméniens !

    Les notes :

    Huynh – 9 Gros match, plusieurs parades décisives. Irréprochable sur les deux buts encaissés.

    Arnaud – 8 Un match propre, sans zubes.

    JD – 8 Un bon match pour son retour à la compétition. Sans zubes non plus.

    Mathieu – 8-1 Un peu émoussé physiquement, mais un match très complet. Et pas de zubes ! -1 pour l’arrivée à 20H20. Et en plus il nous fait croire que c’était à cause du boulot !!

    Damien – 9 Très bon à la récupération, à l’origine de bonnes constructions offensives et un but précieux !

    Ben – 8+1 Très en vue dans le jeu, malheureusement moins à la finition. +1 pour le polo rose.

    Alex – 9 Un doublé, une grosse activité. Grrraouuuu !!!

    Yo – 9 Un doublé spectaculaire, beaucoup de mouvement.

    Théo – 8 Beaucoup d’envie, une passe dé, de mieux en mieux dans le placement. Prometteur !!

  • LE DOLMAS FC CHAUD-BOUILLANT !

    EUGA DOLMAS FC / CUGES 4-1 (1-0)

    Jeudi 09 Avril 2015 – Stade Sévan

    Buts : Adri, Damien, Yo, Alex

    L’équipe : Haïgo – Arnaud, JD, Franck, Damien, Ben, Adri, Yo, Alex.

    Remettre la machine en route

    Les Dolmas restent sur une rouste méritée jeudi passé face à Créneaux.  Pour ne rien arranger, ils ont perdu Todos, touché au genou et absent pour de longues semaines et Lucas, qui ne peut plus continuer.

    Adri fait son grand come-back, après un intermède à l’AS Cocotier de l’Ile Maurice.  Huynh, en mode R.Kelly est remplacé par Haïgo Vitor Baia dans la cage alors que Thomas est bloqué au boulot. Enfin, Mathieu est encore trop juste pour reprendre après sa blessure.

    Les joueurs sont revanchards et doivent tous une revanche. La venue de Cuges, Leader largement en avance sur tous les poursuivants, est le match parfait pour se remettre « à l’endroit ». Et les Dolmas ont sorti une prestation XXL ! En même temps c'est normal, c'était l'anniversaire de Robbie Fowler aussi.

    Une première période en mode Milan AC de la grosse époque

    Les Dolmas font plus qu’appliquer les consignes : ils sont au top ! Solidaires, concentrés, appliqués, ils gagnent tous leurs duels et ne laissent aucun espace défensif.

    Les arméniens se procurent les occasions les plus nettes avec deux grosses barres transversales et forcent le gardien adverse à plusieurs parades. A force de placer des attaques tranchantes, Adri perce côté droit et envoie une frappe puissante pour ouvrir la marque (1-0) !

    Côté défensif, la copie est parfaite. Haïgo se permet même une sucrerie, en relançant directement sur l’attaquant pour mieux claquer une parade-spectacle et se faire briller ! A la pause, le DFC est logiquement devant.

    Seconde période au top du hip-hop

    A la reprise, Cuges donne tout pour revenir. Mais la physionomie reste inchangée : appliqués, solidaires,  les Dolmas gagnent leurs duels, ne cèdent pas un pouce.

    Logiquement, ils doublent la mise sur une frappe de Damien (2-0), puis la triplent sur une action de renard des surfaces de Yo, qui crochète le gardien avant de marquer (3-0). La rencontre va sur la fin : sur un contact anodin côté gauche, qui plus est en-dehors de la surface, Cuges décide de prendre un pénalty. Il est transformé malgré un nouveau coup de bluff d’Haïgo Vitor Baia (3-1).

    Ce but ne relance pas le match, bien au contraire : Alex est à la retombée d’une action collective et clôt le score avec la sérénité d’un Luca Toni (4-1).

    Une victoire logique et méritée ! Les Dolmas ont sorti une grosse prestation collective avec leurs vraies valeurs. Ils étaient simplement à leur niveau : il faudra garder cet état d’esprit et ce rythme mais surtout de la CONSTANCE pour les belles prochaines échéances à venir, avec les Finales de Coupe de Provence et la phase finale de Coupe de France !

    Les notes :

    Haïgo : 10 - Un match tout en spectacle. Comme il n’avait pas trop de travail, il a choisi de provoquer lui-même les actions pour mieux les arrêter, et briller. Sans parler du pénalty, qu’il aurait stoppé sans problème s’il l’avait voulu. Malin comme un arménien.Haigo

    JD – Arnaud : 10 – Un match à la Nesta-Costacurta. Oui oui oui.Burkina faso

    Franck : 10 – Des ballons récupérés, de l’envie, de l’activité dans tous les sens. Et surtout, il a lâché le ballon plus vite et même fait des passes !Img boateng se paye ribery 1368516751 620 400 crop articles 169567

    Damien : 10 – Pattes Folles l’annonce. « Les gars ce soir je suis fatigué ça va être difficile ». Du coup, un match monstrueux : des jambes de poulpe qui prennent tous les ballons, des courses de partout, au four et au moulin (comme les fameuses N. et J., bien connues du vestiaire) et un but du break !damien-2.jpg

    Ben : 10 – Des courses, des contre-efforts, de la récupération, un jeu collectif impressionnant. Une prestation quasi-parfaite, si l’on oublie la finition moulounguesque !Ben pineur

    Adri : 10 – Quel come-back !! Après plusieurs mois d’interruption, il a été au top, avec beaucoup de présence dans le jeu. Un but hyper-important et une barre transversale magnifique !39068 418793556683 269296 n

    Yo : 10 – Des courses, des appels, du rythme. Il n’a rien lâché et marque un but de renard qui tue le match !yo1.jpg

    Alex : 10 – Repositionné alternativement en pointe et en milieu relayeur, il a apporté ce qu’il sait faire le mieux : de l’impact, de la vitesse et de l’envie. Avec un but d’attaquant pour clôre la prestation. Petit Tigre au top !!ET OUI !!

  • ITW CHRISTIANO !

    Christian Gezginci. « Christiano » pour les intimes. Il fut une recrue-surprise. Après une prise de contact via facebook, un premier essai en match amical catastrophique juste avant l’été, Christian avait quitté les Dolmas par un « les gars ne vous inquiétez pas, je reviendrai à la reprise et je vais vous vendre du rêve ».

    A notre grande surprise, il est revenu à la reprise. Et il a vendu du rêve : arrivées en drift sur le parking de Sévan, coupe à la Antonio Banderas, costard à strass de pirate, crampons troués, coups de coudes….Et un but qui est resté dans toutes les mémoires. Sans oublier son accent de Clamart.

    Puis il est reparti comme il est venu, pour tenir un business de pantoufles à Montrouge. Interview souvenir, tout en spectacle !

    10478633 10203060034194228 1239297466100462652 n10981852 10204453116580417 5091739977417210518 n

    Christian, qu'est-ce que ça te fait d'être une ancienne gloire des Dolmas ?

    Comment cela ? Je n'étais pas au courant ! D'ordinaire ce genre de récompense se ponctue par une cérémonie officielle et la remise d'une médaille à titre honorifique... Or il n'en est rien. (rire)

    Et pour tout vous dire je ne pense pas être une gloire de ce club emblématique car une gloire contribue au succès d'une équipe ou à gagner des titres alors que durant ma courte apparition chez les oranges nous n'avions fini cette année-là que deuxième... Je n'avais même pas fait une année complète ! Regardez, Arnaud est une gloire ! JD aussi ! Lorsque l'on pense au Dolmas FC on pense de suite à eux, ils sont là dès le début du projet et portent le club de leur aura si singulière !

    dolmasfc.jpgL'odeur a auto-flouté la photo...

    Raconte-nous ta carrière footballistique ? Comment as-tu atterri aux Dolmas ?

    J'ai commencé par le foot à onze à 11 ans avec l'AS Arménienne (devenu depuis Ararat Issy) où j'ai joué six années durant, puis après une pause de quelques années, j'ai repris cette fois avec l'US Nubar mais cette fois en futsal ! J'avais à cœur de rester dans le milieu arménien et de prouver que notre communauté pouvait être aussi bonne au foot que n'importe quelle autre !

    Puis après trois années l'opportunité m'a été donnée d'habiter dans le sud et là automatiquement je me suis dirigé vers l'UGA ARDZIV qui est une institution et un monument du foot à Marseille !
    Là j'ai entendu parler du Dolmas FC et d'emblée j'ai été séduit par l'idée de faire du foot à 7. De plus le groupe vivait bien et j'avais envie de participer à la fête !

    Après cette brève aventure j'ai monté moi-même ma structure, mais dans le futsal, en ravivant avec un ami l'équipe de Homenmen. Vous savez, pour avoir pratiqué les 3 types de football, je peux vous dire que dans le foot à 7 on peut vraiment prendre son pied ! C'est le seul qui allie le plaisir de toucher beaucoup de ballon avec, ça c'est important, plusieurs façons de jouer, une certaine forme de liberté !

    Ton meilleur souvenir avec les Oranges et Noirs ?

    Les meilleurs souvenirs sont tous les bons moments qu'on vivait aussi en dehors des terrains !

    Le Dolmas FC c'était un peu comme une famille, avec plein de cousins dégénérés certes, mais une famille comme même ! Par exemple je me rappelle de l'anniversaire de JD où j'ai appris que certains joueurs de l'équipe passaient plus de nuit au Cosy (boite branchée marseillaise tenue secrètement par la mafia arménienne) que Maradona a pu sniffer de coke dans toute sa carrière !

    Puis la nostalgie a été totale lorsqu'un an ou deux an plus tard j'ai retrouvé mes anciens coéquipiers ici à Paris pour le tour final de la Coupe de France : c'est là, en allant les encourager, j'ai pu constater que Vartan cassait toujours autant de jambes ! Cela peut paraitre idiot mais moi cela me rassure parfois de voir que des choses ne changent pas dans ce monde en constante évolution...

    christian-1.jpgAntonio Banderas....Avec des strass !

    Dis-nous la vérité : t'as jamais lavé les affaires dans ton sac ?

    D'accord ! Mea Culpa : oui, c'est vrai je ne l'ai jamais lavé ! Parfois il faut vaincre ses démons et affronter la vérité !

    Moi je ne pouvais plus vivre avec ça sur la conscience, soutenir les regards des autres comme si de rien n'était... et puis personne n'était dupe chez les oranges. Je me souviens d'une fois où les joueurs ont voulu prendre le taureau par les cornes en balançant mon sac dans une poubelle. En gros vaincre le mal par le mal ! Les pauvres ! Qu'est-ce que leur odorat a pu souffrir durant cette période !

    Je m'excuse pour tout le mal que j'ai pu leur faire et m'engage à acheter le nouvel Homo. (moment de silence puis soupir) Franchement c'est incroyable comment je me sens mieux après avoir vidé mon sac ! Façon de parler.

    Tu suis toujours les Dolmas de Paris ?

    Oui toujours ! J'ai suivi le bon parcours de l'équipe dernièrement et son accession en final de Coupe. Je leur souhaite bonne chance ! Je sais également que le début de saison a été compliqué en championnat à cause notamment de quelques blessures et peut être dû aussi au remaniement d'effectif mais le club s'est bien remis. Dans ces moments-là j'aime à penser que je leur manque un peu (rire) !

    vintage-1.jpgGrosse équipe

    Dans tes souvenirs, quel était le joueur le plus technique ??

    Techniquement je n'ai pas relevé un joueur qui était vraiment en dessus des autres comme je n'en ai pas relevé un qui était en dessous. L'effectif était assez homogène et ça c'est plutôt une force ! Je rajouterais même que j'ai joué dans des clubs où certains joueurs étaient des monstres de technique mais qui n'étaient pas aussi disciplinés et rigoureux tactiquement que les joueurs du Dolmas FC !

    Ce club, c'est avant tout une équipe de soldats avant d'être une équipe de vedettes, c'est aussi pour ça qu'il dure depuis si longtemps !

    534785 3754588059050 1375729031 n" Christian je t'ai déjà dit de ranger ta chambre !!"

    C'est toi qui a lancé la mode de récupérer les crampons abandonnés dans les vestiaires ? Parce que le Chinois fait ça depuis ton passage...

    Oui, via ce grand homme qu'est monsieur Mandelli !

    Il m'avait proposé un jour de récupérer ses vieux crampons usagers, me confondant sûrement avec un gitan... et comme je suis bien élevé je les ai accepté, puis il a continué en m'offrant une autre paire et encore une autre etc.
     Le pire c'est qu'aucune de ses chaussures n'étaient à ma taille ! Mais bon, (grand sourire), elles étaient imbibées de son odeur si paternaliste et cela m'aidait le soir à dormir bien. S'agissant du Chinois comme vous l'appelez, s'il s'agit du même avec qui je jouais à l'époque, êtes-vous sûr qu'il n'était pas plutôt indonésien ou cambodgien ?

  • LES DOLMAS EN FINALE !

    DEMI-FINALE DE LA COUPE DE FOOT A 7 

    L'équipe : Huynh - Arnaud Jd Franck Damien Todos Ben Yo Alex

    OBJECTIF : RETROUVER LES DOLMAS

    Après une défaite lamentable en championnat contre CSLG, puis un forfait d'Etic le jeudi suivant, les Dolmas restaient sur deux mauvaises semaines. Un véritable trou noir qui cassait une belle dynamique.

    Cette demi-finale arrive donc au bon moment, avec des beaux matchs contre de belles équipes en perspective.

    Match 1 : DOLMAS FC / SMUC 3-0

    Appliqués, concentrés, solidaires... Les Dolmas mettent les ingrédients nécessaires. Contre une bonne formation du SMUC, les arméniens prennent la possession du ballon et jouent simple. A force de pousser, les Oranges trouvent la faille et s'imposent logiquement. Un bon départ.

    Match 2 : DOLMAS FC / CHATEAUNEUF LES MARTIGUES 10-2

    Un match parfait. Maîtrisé de bout en bout, et un festival offensif. A noter un pénalty tiré dans les nuages par Chateauneuf. " A cause de la pression psychologique que j'ai mise au tireur" annonce notre gardien. Mais des rumeurs font état de menaces de griffures proférées par notre Tigrou Alex ? Info ou intox ?

    Match 3 : DOLMAS FC / DISP 13 : 3-2

    La rencontre pour la première place, face à une équipe du Lundi A qui a aussi remporté les deux premiers matchs. Là encore, rien à redire sur la performance des arméniens. Sérieux, solidaires, appliqués, tout y est ! Une victoire au final méritée, et une première place, pour la troisième fois consécutive !

    Les Dolmas sont en finale de coupe de provence de foot à 7. Le challenge sera de taille, mais le chemin parcouru est une victoire en soi, le reste sera du bonus....


    Le tableau complet :

    Lundi 23 Mars 2015 -  Plateau Weygand

    Match 1 – 19H30

    FC Chateauneuf Martigues / DISP 13 : 0-6

    SMUC / EUGA : 0-3

    Match 2 – 20H05

    FC Chateauneuf Martigues / EUGA : 2-10

    SMUC / DISP 13 : 2-4

    Match 3 – 20H40

    FC Chateauneuf Martigues / SMUC : 1-4

    DISP 13 / EUGA : 2-3

    Classement final :

     

    Equipe

    Points

    Match Joués

    Gagné

    Nul

    Perdu

    BP

    BC

    DIFF

    1

    EUGA ARDZIV

    12

    3

    3

    0

    0

    16

    4

    +12

    2

    DISP 13

    9

    3

    2

    0

    1

    12

    5

    +7

    3

    SMUC

    6

    3

    1

    0

    2

    6

    8

    -2

    4

    FC CHATEAUNEUF MARTIGUES

    3

    3

    0

    0

    3

    3

    20

    -17

  • 10 ANS DOLMAS ! LES MATCHS DE GALA !

    Foot134

    Samedi 17 mai 2014, le Dolmas FC a fêté ses dix ans !

    L'occasion de réunir les anciens, les nouveaux, les petits copains, les petites copines et nos frères de l'Euga Ardziv (meilleure équipe de football du Sud de la France soit dit en passant) autour de rencontres de gala, puis d'une grosse fête au bord de la mer !

    Un grand merci également à la FSGT !

    Voici la première partie des photos, avec les exploits balle au pied !

    Rendez-vous dans notre Galerie Photo (sur la droite là), ou alors pour les flemmards cliquez directement ici

  • MINI-TRÊVE POUR LES DOLMAS !

    549421-10151473586343604-1343628319-n.jpg

    Cette semaine, les Dolmas sont privés de compétition. Du coup, pour préserver la belle dynamique actuelle, les coachs arméniens ont élaboré un programme spécifique pour maintenir le degré de compétitivité des joueurs, ainsi que leur condition physique mais aussi travailler les mises en place tactiques, les combinaisons et la préparation mentale. On a fait un Futsal quoi en fait.

    Hormis les absences de Ben Chinois, trop tendu à réviser son anglais alors qu'il a arrêté les études depuis trois ans mais comme c'est un gros tendu ça lui manquait de réviser alors il révise, et de Garbadboy, insuffisamment remis de sa blessure à la cheville contractée lors d'un fight clandestin dans la rue, tous les Dolmas étaient présents. Au final, un cinq contre cinq avec énormément d'intensité, de cris, de plaquages et de spectacle. Sans oublier les classiques jolies boulettes. On retiendra donc :

    - Denis est officiellement le papa de Lavezzi. Ezequiel, si tu nous lis (on fait un bon score dans google analytics sur la région de Naples mais aussi dans le 9.4), sache que ton vrai nom c'est pas Lavezzi, c'est Mandelli.

    - Les beaux échanges entre Greg et Body

    - L'efficacité d'Arnaud devant le but

    - L'enchaînement décisif de parades Grégorinesques d'Alex, à un moment décisif de la rencontre bien sûr.

    - Les menaces de Vartan à toute l'équipe en fin de partie

    - Le pot à boire payé par Denis. Merci "toro".

    - L'enchaînement raté MacDo-Quick à 23h15.

    Mais le principal enseignement est incontestablement la conclusion de notre attaquant préféré, "les gars vous me rentrez trop fort dedans" après avoir massacré les chevilles de toute l'équipe adverse.

    Rendez-vous Lundi pour l'entraînement. Et attention à la diététique samedi soir....

    Sinon dédicace à Co. Aux dernières nouvelles il serait naufragé sur une pirogue entre la Papouasie Nouvelle Guinée et la Nouvelle-Zélande.

    p9180155.jpg

     

  • --> Une defaite mais un beau match

    Il y a du mieux pour ce second match amical. Les arméniens ont largement dominé ce match en évoluant pratiquement toute la rencontre dans le camp adverse.

     Les oranges ont pratiqué un très bon pressing plein d’envie qui a mis souvent à la faute les cheminots Blancarde.  Les oranges se sont procurés de très belles occasions mais ils ont manqué de réalisme, trop d’actions ratées.

    En défense les dolmas n’ont pas eu de chance. Même si ils se sont fait prendre en contre quelque fois –ce qui est normal quand on joue haut- ils ont encaissé 2 buts sur des frappes contrées malheureuses. Il faut noter aussi un petit passage à vide en seconde période mais qui résulte surtout des nombreux changements et du manque d’automatisme.

    Les oranges ont fait du beau jeu et ont très bien pressé leurs adversaires. Cette défaite imméritée est surtout dû à des détails et un peu de malchance. Il faut continuer comme ça !

    Dolmas FC – Cheminot Blancarde : 4-5 (2-0)

    Stade Sevan le 22/09

    Dolmas FC : Ben-Tony, Alex, Thomas, Christian, Vartan – Arnaud, Damien, JD – Yo, Denis

    Buteurs : Damien x2, Christian, Alex.

    PS : Petite dedicace à la star Arpel qui est venu saluer ses coéquipiers pour le match et qui a recu une haie d'honneur.Normal..

  • --> Le DOLMAS FC recrute !

    Le UGA ARDZIV - DOLMAS FC recrute des joueurs de football ayant l'esprit d'équipe pour jouer le championnat FSGT à 7 du jeudi soir sur la magnifique pelouse du Stade Sévan.

    Infos / contact : 06.19.37.62.51

  • --> Point sur l'effectif

    Maintenant c'est sûr, malgré l’effectif étoffé de 15 joueurs les Dolmas ne seront jamais au complet cette saison. En effet les oranges ont certainement perdu 3 joueurs jusqu’à la fin de saison : Co qui n’arrive pas à soigner sa cheville et qui doit s’arrêter (du coup il va devenir gros), Tony gravement blessé à la cheville et Christophe qui à quitté le club comme Ben Arfa en enlevant son maillot.

    Si on ajoute Raki présent une semaine sur 2 et Chinois absent à tout moment, l’equipe risque de se retrouver très décimée un soir de match.

    Rayon bonne nouvelle, on attend le retour de Yann qui doit reprendre la semaine prochaine.

    En attendant voici les stats des joueurs arrêtées au dernier match de championnat.

    Points

    Joués

    Gagnés

    Nuls

    Défaites

    Bp

    Bc

    Diff

    35

    11

    8

    0

    3

    55

    32

    23

    Joueurs :

    Nom

    Prenom

    Matchs

    Buts

    Championnat

    Championnat

    18

    KRIKORIAN

    Christophe

    7

    7

    3

    DEMESY

    Anthony

    5

    1

    5

    ROUX

    Corentin

    2

    0

    9

    KAZANDJIAN

    Antony

    8

    0

    6

    BERBERIAN

    Arnaud

    11

    4

    2

    TOUBI

    Jean - Denis

    11

    7

    11

    COSSON

    Damien

    11

    26

    12

    DIRADOURIAN

    Rémi

    4

    1

    10

    FELTRIN

    Manu

    7

    1

    8

    RAYNAL

    Alex

    9

    5

    7

    GUASTALLI

    Rémi

    3

    1

    1

    HUYNH

    Ben

    6

    0

    13

    VIAL

    Auré

    6

    1

    14

    ATTARD

    Thomas

    6

    1

    4

    BOUDON

    Yann

    3

    0

    Lire la suite

  • --> Les voeux des Dolmas pour 2011

    Pour 2011, en exclusivité, le site officiel du DOLMAS FC publie les voeux des Dolmas pour 2011 :

    BEN : Pour 2011, j'aimerai regagner ma place parce qu'Anto Arperl m'a fait sauter. De plus, je promets de ne plus enlever les chiens dans les jardins des maisons pour les revendre à mes cousins chinois qui ont des restaurants vietnamiens.

    ALEX : "Les amis, certes je suis complètement bourré.Mais encore capable de vous dire que je vous aime en amitié et que je vous ai connu à une période importante de ma vie.Sans vous je m'en serai peut être pas sorti et qu'aujourd'hui malgré l'alcool mon attitude prouve la confiance que j'ai en vous. La bise, bonne fin de soirée. A demain pour ceux que je vois au match. Alexandre Raynal"

    RAKI : Pour 2011, je change rien. Le Raki, la BEF, et ma troisième jambe. Je promets juste de continuer à jouer des matchs avec mon bonnet kurdo-arménien sur la tête.

    TONY : Pour 2011, j'essaie d'arrêter les barres transversales. Par contre, je continuerai à ne jamais frapper en finesse.

    CHINOIS : Pour 2011, j'achète une deuxième caravane. Et je m'inscris au Ping-Pong, pour faire comme tous mes cousins.

    PACHA : Pour 2011, je vais maigrir, écouter mon coach, arrêter de dribbler et de penser qu'Hatem Ben Arfa est le meilleur joueur du monde.

    YANN : Pour 2011, je ne vais SURTOUT pas suivre le chemin de mes deux prédécesseurs, Chinois et Pacha. Je vais rester un mec normal !

    THOMAS : Pour 2011, je vais améliorer mon backflip et continuer d'aller voir le champ agricole de Snoop régulièrement. Et avec Damien.

    CO : Pour 2011, je vais simplement essayer de participer à une rencontre officielle. Chose qui ne m'est pas arrivé depuis quasiment un an (Mai 2009 selon l'INA)

    ARNAUD : Pour 2011, je passe en pointe et je montre à Damien qui est le vrai Eto'o. Sinon, j'essaye de rester la fusion de Lucho et de Charles Kaboré. Mais pas la fusion des mauvais côtés de Lucho et de Charles Kaboré en fait....

    MANU : Pour 2011, je vais dribbler encore plus, et je vais mettre des triplés. Mais pas qu'en skate.

    JD : Pour 2011, je vais essayer de ne pas me fracturer de nouveau les côtes. Et je n'aurai droit qu'à un quota maximal de 25% de frappes non-cadrées-ou-non-puissantes par match.

    DAMIEN : Pour 2011, je vais continuer à être une patte folle. Mais je vais améliorer le mental, qui n'arrive pas à résister à mes coachs.

    AURE : Pour 2011, je reste le même. Joker technique et virevoltant. En plus je vais marquer en talonnade.

    ANTO ARPERL : Pour 2011, j'étoffe ma panoplie d'hyper-méga-star. Après avoir été défenseur, attaquant de pointe puis gardien de but, et à chaque fois le meilleur, quel que soit le poste, je vais passer à la vitesse supérieure. Cette année, je marque plus de 20 buts en utilisant SEULEMENT mon extérieur du pied droit. Et ce sera facile !

  • --> Un effectif décimé

    Ce soir deuxième journée pour les dolmas avec un effectif bien dégarni. Apres les blessures de Co, Thomas et Tony, viennent s'ajouter les blessures de Ben (doigt) et le forfait de Raki (travail).

    L'équipe ce soir : Auré - Rémi, Alex, Chris - JD, Manu, Arnaud - Damien, Arpel.

  • --> C'est la reprise !!

     

    Les droits TV sont négociés, la production de maillots officiels en rupture de stock, les abonnements sont tous vendus, les Kops de supporters préparent fébrilement leurs tifos, car OUI, aprés 6 mois de trêve estivale, le STAR CHAMPIONSHIP FSGT reprend ce soir !

    Le MERCATO d'été des DOLMAS est officiellement clôt !

    Les Dirigeants ont misé sur la stabilité et la continuité de l'effectif ; ce sont au final les 14 mêmes qui porteront les couleurs des Dolmas cette saison.

    Il faudra continuer avec les mêmes valeurs d'humilité, de solidarité, de don de soi, sans oublier non plus l'aspect technique et spectaculaire.

    L'atout n°1 des arméniens reste donc Anto Arperl, qui a finalement prolongé l'aventure Dolmas FC,  refusant les alléchantes propositions de Manchester United et du Real Madrid, pour rester fidèle aux couleurs du club son coeur.

    Néanmoins, les dirigeants du club connaissent les enjeux du football moderne ; c'est pourquoi le Dolmas FC aurait conclu cette saison une entente secrète, qui permettrait à l'équipe première de disposer pour l'avenir d'une véritable "arme fatale" , prénomée " The Dolmas International Corporation Formation and Initation Center for Little Anto Arper's"

    Aucune autre information ne filtre pour l'instant sur ce sujet....

     

    P.S : Félicitations encore à Yannick pour son CDI. N'oublie pas qu'où que tu sois dans le monde, tu resteras toujours un DOLMAS !

  • --> Un effectif bouclé... ou presque

    Le championnat commence la semaine prochaine et on connait l'effectif  qui va le disputer. Au début de la phase de préparation on comptait 17 joueurs dans l'effectifs mais trois n'en ferons pas partie au final : Robert qui ne s'est pas senti à la hauteur, Laurent qui n'a pas souhaité continuer avec les Dolmas, et enfin Yannick, qui est remonté sur Paris pour le travail.

    Il y a donc 14 Dolmas cette saison, ce qui est idéal pour palier les absences ou blessés, et qui permet de faire jouer tout le monde. A noter qu'aujourd'hui 3 joueurs sont à l'infirmerie pour leurs chevilles (Co, Tony, Thomas).

    1. Ben : Gardien

    2. JD : Milieu

    3. Tony : Latéral

    4. Thomas : Millieu/Attaquant

    5. Co : Millieu/Latéral

    6. Arnaud : Milieu/Libero

    7. Rémi : Libero

    8. Alex : Latéral

    9. Arpel : Joueur clé

    10. Manu : Milieu/Attaquant

    11. Damien : Attaquant

    12. Raki: Latéral

    13.Auré : Gardien/Joker de luxe

    18. Pacha : Latéral/ Libéro

  • --> La préparation s'accélère

    Ce jeudi les Dolmas poursuivent leur préparation.

    Contre une nouvelle équipe de la poule, les arméniens (oui oui oui, vous êtes tous des arméniens les dolmas) ont réalisé un match sérieux, solide et appliqué.

    Lors des vingt premières minutes, les arméniens (oui oui oui) contiennent les assauts adverses, et résistent sans jamais se mettre en danger.

    Finalement, la tactique arménienne (oui oui oui) épuise l'équipe adverse, et les contre attaques commencent à faire mal.

    La deuxième mi temps sera une formalité, les arméniens (oui oui oui) fusilleront leurs adversaires en contre, pour un score final pas loin de 8 ou 9 à 2.

    Le principal point positif à retenir est la solidité défensive retrouvée des arméniens (oui oui oui). Ah oui on retiendra aussi que les lumières des vestiaires étaient allumées (merci JD)...

    L'équipe : Ben - Chris"Hatem" Pacha, Alex, Raki-Bef, Corentiiiiiin le Coquinou - Arno, Jd - Damien, Manu

    La préparation se poursuit, avec un GROS GROS match jeudi prochain

    Entrainement ce soir la famille....

     

  • --> Deux gros matchs de préparation

    Cette semaine, les Dolmas poursuivent leur préparation estivale d'avant-saison selon la fameuse méthode Congolo - Galloise (on ne vous l'expliquera pas, on garde l'exclusivité ! )

    Ce Lundi, l'équipe s'est déplacée, invitée à Bonneveine pour jouer un gros match contre MFS.

    Ben, Alex, Raki, Pacha, Robert, JD, Co, Yannick, Manu, Arnaud, Damien étaient présents. Malgré la défaite, qui reste anecdotique, les automatismes ont commencé à revenir et de magnifiques phases de jeu ont été proposées. Néanmoins, défensivement, l'équipe à été bcp moins solide qu'à l'habitude.

    Ce Jeudi, les dirigeants ont décidé, afin de donner du temps de jeu à tout le monde, d'organiser un match Dolmas FC - Dolmas FC.

    Il y avait d'un coté : Ben - Pacha, Chinois, Yannick - JD, Manu - Arperl

    Contre : Auré - Alex, Arnaud, Raki - Thomas, Co - Damien

    Score final : Dolmas FC- Dolmas FC : 5-7 (ou à peu près un truc comme sa)

    Bon OK les deux équipes jouaient exactement pareil, tous les joueurs se connaissaient par coeur, mais le match a été sérieux, solide et SPECTACULAIRE. On retiendra :

    - Le quadruplé d'Anto Arperl, dont un magnifique petit pont sur le gardien en "extér pied droit" rempli de classe

    - La magnifique zube de Chinois qui trompe son propre gardien, pourtant Chinois lui aussi (ils auraient peut etre du se parler en Chinois ?)

    - Les buts, dribbles et gestes techniques de Damien Patte Folle

    - Co qui n'a pas vomi ni fait de malaise

    - Le but exceptionnel d'Auré

    - Le but de la tête de Manu, qui s'est élevé tel un Basketteur des années 90, restant suspendu 28 minutes en l'air.

    - Le match à la Ben Arfa de Christophe (dribble-dribble-dribble-dribble). Du coup Porthsmouth se serait positionné pour un prêt (à suivre)

    Enfin c'était bien sympa, Lundi entrainement normal les gars, et la reprise du championnat qui arrive trés vite....

     

  • --> Phase de reprise

    Sa y est, les Dolmas ont retrouvé le chemin de l'entrainement.

    pour la première semaine, l'équipe a disputé son premier match de reprise, et n'a déploré aucun décès ni malaise (enfin on était pas loin pour certains...)

    Pour ce match, l'équipe était quasiment au complet, et la rencontre coupée en 4 mi temps de 25 minutes, avec un apéro à la fin (trés important sa )

    En 1ère mi-temps :

    Ben- Raki, Chinois, Christophe "Hatem" Pacha - JD, Yannick - Damien

    En 2ème :

    Ben - Robert, Chinois, Alex - Arnaud, Co- Manu

    On retiendra, outre l'explosive victoire 15 à 3 qui reste anecdotique, le sérieux de l'équipe, l'application, l'envie, la finition (pour une fois) et surtout le spectacle de certains Dolmas particulièrement chauds.

    C'était le grand retour de Yannick et Manu, les débuts de Robert, qui ont tous été trés bon, mention spéciale pour Manu qui a arreté de dribbler devant la cage et à mis un octuplé voire un neuftuplé ou un dixtuplé on sait plus trop....

    Dédicace à Raki qui a marqué d'une minasse qui a fait rentrer le défenseur dans la cage avec le ballon. Le BEF débloque son compteur buts, bloqué depuis 2 ans ;-)

    Ce soir 2è match amical, avec une opposition bien plus consistante, et la moitié de l'équipe qui s'est empéguée la veille à Valabre....

  • --> Magnifique

     

    Regardez bien son écharpe les gars ...

    Si voulez revivre la superbe saison des dolmas, allez voir les rubriques Résultats et Classements en attendant la sortie du DVD

    Lire la suite