Créer un site internet

--> Résumés de matchs

  • Une 2eme place aux play-offs!

     

    Classement

    Pts

    J

    G

    N

    P

    BP

    BC

    DIFF

    1

    FC Zar

    12

    3

    3

    0

    0

    11

    2

    9

    2

    UGA

    7

    3

    1

    1

    1

    4

    5

    -1

    3

    Espoir Club Biggy

    5

    3

    0

    2

    1

    4

    5

    -1

    4

    Olympique du Dimanche

    4

    3

    0

    1

    2

    3

    10

    -7

     

    1

    UGA

    Espoir Club Biggy

    0

    0

     

    Olympique du Dimanche

    FC Zar

    0

    4

             

    2

    UGA

    Olympique du Dimanche

    4

    1

     

    Espoir Club Biggy

    FC Zar

    2

    3

             

    3

    UGA

    FC Zar

    0

    4

     

    Espoir Club Biggy

    Olympique du Dimanche

    2

    2

    Poffs

     

    Ces play-offs s’annonçaient compliqués : avec une équipe décimée (absents : Ben, Thomas, Ben L, Manu, Adri ) et un match de préparation catastrophique la semaine d’avant..

    Alors on a fait des modifications : la plupart des joueurs ont changé de poste et Stéphane est venu renforcer le milieu… Et malgré le manque d’automatismes, les dolmas ont été énormes, sur tout dans l’envie.

    Les 4 premiers du championnat s’affrontaient, dans des matchs à forte intensité, et les Dolmas sont allés chercher la 2eme place avec une équipe remaniée ! Bravo

    Un premier match où on passe pas loin du hold up parfait. Un second où on maitrise complètement avec de beaux buts. Et un troisième trop compliqué face à une équipe supérieure.

    Bref,  les clébards étaient de sortie !

  • Un match compliqué

    Olympique du Dimanche - Dolmas FC : 5 - 2 (4-2)

    11 eme journée, le 8/02/2018 stade satbilisé la Morandiere Pennes Mirabeau.

    Buteurs : Adri, Ben L.

    Img 2868

    Des absents, des blessés et surtout un terrain stabilisé impraticable... trop d'elements qui ont rendu le match des armeniens difficile.

    Rapidement menés au score, la tâche est devenu quasiment impossible pour les oranges. Meme si ils n'ont rien laché et sont revenu à 3-2! 

    Mais trop compliqué de developper du jeu sur ce terrain.. L'adversaire à l'habitude du terrain et sait se montrer efficace.

    Frustrant, mais il y a des soirs comme ça ou ça veut pas. Rien de grave, une soirée à oublier.

  • Une victoire au metier

    Dolmas FC - FC Forain : 6-3 (1-2)

    10 ème journée le 25/01/2018 Stade Sevan.

    Buteurs : Ben L, Mathieu, Adri x3, Arnaud.

    Forain

    Pour cette rencontre les arméniens ne sont pas en grande forme. Le match se déroule donc sur un faux rythme instauré par Forains. En effet, ces derniers sont seulement 7 joueurs et ne veulent pas se livrer.

    Le souci c’est que les oranges s’adaptent au jeu de l’adversaire et du coup se laissent dominer. Bref, une entame médiocre.

    Forains ouvre la marque.  Mais Ben L égalise rapidement suite à un beau mouvement avec Damien.  Forains profite d’une incompréhension pour doubler la mise : 1-2. Cependant, les dolmas sont sérieux et se battent, et au final les forains sont rarement dangereux même si ils ont la possession.

    A la reprise ça va un peu mieux. Un peu plus de rythme balle aux pieds, les arméniens utilisent mieux la balle. Mathieu égalise d’une grosse frappe. Adri  donne l’avantage sur un contre 3-2. Mais Forains égalise et reprend confiance… 3-3.

    Mais sur un gros travail de Ben L dans la surface, Adri inscrit son 2 eme but : 4-3.

     Avant le tournant du match : Arnaud lance un contre… et se retrouve à la fin de l’action dans la surface adverse pour inscrire un but rageur du bout du pied : accélération incroyable ! Suit : réanimation, masque à oxygène, agrandissement du col pour mieux respirer et vomi. 5-3

    Adri clôt la marque sur la dernière action.

    Même en manque de jus ce soir les dolmas ont su faire ce qu’il fallait pour l’emporter : en restant organisés et avec beaucoup d’envie !

  • Des lacunes.. mais un scénario de dingue!

    NUBAR - DOLMAS FC : 4-8 (2-2)

    3éme journée le 19/10/2017, Stade Sevan

    Buteurs : Adri x4, JD x2, Morgan, Martin.

    Nubar 171

    Dès le début de la rencontre on sent que les dolmas n’abordent pas le match avec les mêmes résolutions que la semaine précédente. Trop faciles, nonchalants, suffisants..  Au bout de 2 min ils manquent déjà d’encaisser un but mais le ballon fini sur le poteau. C’est que le début de la souffrance. Le ballon est laissé à Nubar qui se procure de belles occasions. Mais ne marque pas, notamment grâce à un Ben imperial ;) dans sa cage. Mais contre le cours du jeu, en 2 passes, les dolmas ouvrent la marque grâce à Adri. Cependant ça change rien à la physionomie du match. Les oranges ne sont pas dedans, ils sont brouillons, pas en place, manquent de précisions. Nubar égalise logiquement. Et comme précédemment, en 2 passes, les dolmas reprennent l’avantage grâce à Adri. La domination reste pour Nubar qui égalise avant la pause : 2-2.

    Grosse remobilisation à la pause pour effacer cette première période plus que médiocre face à une équipe largement à la portée du Dolmas FC. On ne reconnait pas les joueurs :  nuls ! Et sans un Ben en forme dans sa cage et un Thomas tres solide dans l’axe la note aurait du être plus lourde.

    Mais à la reprise, il n’en est rien.. Les arméniens encaissent 2 buts coup sur coup 4-2. Assommés, les dolmas ont du mal a relever la tête. Mais au bout de 10 minutes un semblant de révolte se fait voir, les oranges commencent à faire des efforts tous ensembles. La possession, les contres, les actions deviennent orange.

    En quelques minutes la magie va opérer..

     C’est d’abord Adri qui réduit la marque 4-3. Avant que JD récupère le ballon dans sa partie de terrain, traverse tout le stade et s’en va tromper le gardien d’un plat du pied 4-4 ! Un instant plus tard, JD réalise le doublé sur une double frappe (bon là on atteint une autre dimension JD : doublé ?) : 4-5.

    Le match à basculé, les oranges dominent maintenant. Adri met son quatrieme but (pas trop mal), Mo met un magnifique but en lucarne sur un joli mouvement emmené par Léo, et notre Martin Francheschi totto inscrit un dernier but .

    Incroyable, menés 4-2 les Dolmas ont renversé le match en 15 min !

    Les dolmas se sont vu trop beaux et ont oublié leur principes de bases : sérieux et efforts. Ils se sont rendu le match compliqué. Espérons que ça serve de leçon pour les prochaines rencontres. Le point positif est cette remontada, incroyable, qui montre que cette équipe à beaucoup de caractère.

  • Défaite rageante

    Forains - Dolmas FC : 5 - 2 ( 2-1)

    1ere journée le 05/10/2017, Stade Sevan

    Buteurs : Adri, Léo

    Forains mo

    Une préparation tronquée (entrainements raccourcis, seulement 2 matchs de préparations) + une équipe sans automatismes (absents, nouveaux joueurs, nouveaux postes)  + seulement un remplaçant …face à une jeune équipe revancharde et de bon niveau. Voici le décor de cette première journée.

    Haïgo – Mathieu, Ben, Manu, Damien… ça ressemble à une équipe type mais c’est la liste des absents!

    Les dolmas s’attendaient donc à un match compliqué. Ils attaquent la rencontre dans un bon état d’esprit : sérieux et combatifs. Ils encaissent un but avec un peu de malchance. Mais reviennent rapidement au score grâce à Adri. Les oranges n’ont pas la possession mais le match est équilibré, peu d’occasions sont concédées. Peu avant la pause Forains reprend l’avantage sur une erreur de marquage.

    A la reprise les arméniens sont plus offensifs. Mais ils vont encaisser un troisième but sur un contre. Pour autant les oranges lâchent rien, et Leo réduit la marque sur un beau débordement. Les dolmas vont même avoir la balle du 3-3.. sans réussite.  Et c’est au meilleur de leur domination qu’ils vont encaisser un but gag sur un centre raté. Il met fin au espoir des dolmas. Un 5ème but viendra clôturer la marque.

    Pas de regrets, l’équipe à tout donnée et n’est pas passé loin de l’exploit malgré toutes les complications. Il faut se concentrer sur le prochain match, avec quelques réglages et le retour de certains l’équipe sera plus équilibrée.

  • SIXIEME de FRANCE!!

    Equipe fsgt

    Coupe nationale 2017

    Amoindri à cause d’un effectif réduit et surtout l’absence de ces 2 buteurs de la saison, le Dolmas FC a réalisé une superbe coupe de France. Avec un état d’esprit incroyable, une nouvelle équipe est née ! Récits :

    La phase de poule

    Les arméniens sont ultra motivés. L’équipe rentre bien dans le tournoi. Deux belles victoires : 3-1 et 2-0. Deux premiers matchs en maitrise et en solidité face à de bonnes équipes.

    Les dolmas attaquent aussi bien le troisième match et mènent 2-1. Mais Yannick se blesse gravement au genou-fin de tournoi- .L’équilibre de l’équipe est perturbé, les rotations chamboulées… c’est le match catastrophe, les dolmas s’inclinent sur la dernière action : 2-3.

    Pas le temps de se prendre la tête, pour le quatrième match les oranges affrontent la meilleure équipe de la coupe (les futur vainqueurs). Les arméniens ne se laissent pas abattre et réalisent un match énorme. Généreux dans l’effort, ils ne lâchent rien et défendent comme « des chiens de la casse », ils sont même à deux doigts de faire le hold up parfait : 0-0.  Ils s’inclinent finalement aux tirs au but malgré encore une fois un super chinois, super ! Mais grâce à ce nul la qualification est assurée.

    Le dernier match de la journée est une formalité pour les rouge-bleu-orange (tenue de gala oblige pour la coupe de France) qui régalent le public d’un festival de buts : 6-0.

    FC POLYGONE (75) – DFC : 1-3

    DFC – UCJG (69) : 2- 0

    VIRY EVENTIS (91) – DFC : 3 -2

    DFC – POP SUSHI (95) : 0-0 (Tab : 3-4)

    DFC – LECLERC ARçONNAI FC (61) : 6 – 0

    La phase éliminatoire

    Quart de finale : FC CHAUMERY (13) – DFC : 3-0

    Ils sont opposés en quart de finale à l’autre équipe de Marseille, qui a 14 joueurs, un kiné, un préparateur... Le manque d’effectif commence à se faire sentir avec la fatigue. De bon matin, les dolmas ne tiennent pas le rythme face à une équipe d’un niveau supérieur : 0-3.

    Demi-finale : DFC – CHOUCAS (94) : 1-0

    Pour cette demi-finale de classement les arméniens veulent assurer la 6 ème place.  Les organismes sont un peu plus chauds que pour le premier match de la journée. L’équipe jette toutes ses forces dans la bataille et dominent les débats… mais manquent cruellement de réalisme malgré de belles opportunités. La délivrance se fera en toute fin de matchs 1-0.

    Finale : DFC – STARS CRAMPONS (37) : 1-4

    Ce dernier match est celui de trop pour les dolmas. A neuf joueurs depuis le troisieme match, après avoir fourni des efforts énormes depuis le début du week end, les joueurs n’y sont plus physiquement et s’inclinent 3-1. Anecdotique vu la compétition réalisée.

    TOP 6 !

    Au final les dolmas terminent 6 ème de France (mieux que l’objectif fixé à 8), superbe performance ! La plus belle du club !  L’équipe a fait mieux que se surpasser. Aucun match n’a été facile et chaque joueur s’est démené pour atteindre ce résultat.

    On peut simplement se demander si avec un ou deux joueurs supplémentaires, les dolmas n’auraient pas gagné quelque place aux vues des performances réalisées…

    Les photos de la Coupe de France c'est ici

    Vs champion 1

  • La défaite logique

    Biggy - Dolmas FC/ UGA : 6 - 2 (1-0)

    20 eme journée, Fontainieu le 4/05/2017

    Buteur : Ben L, Manu.

    Compo :

     Biggy ret

    Une equipe avec de nouveaux joueurs et un nouveau systeme face à une equipe du haut du tableau qui a ses automatismes.... La défaite est logique pour les arméniens. Ils ont cependant bien tenue le coup en premiere periode, faisant jeu égal et se procurant de belles occasions. Helas sans les concretiser.

    La seconde periode a été plus compliquée: Moins compact defensivement, trop long dans la construction avec un manque de mouvement . Biggy a su profiter de la baisse de regime des oranges.

    Il faut donc prendre les points positifs de la premiere periode et ameliorer les problemes de la seconde. Mais surtout ne jamais baisser la tete, parce que tout est possible si on ne lache rien!

  • Du changement mais une victoire

    Sinequanon - Dolmas FC / UGA : 3-8 (2-3)

    19 eme journée, le 27/04/2017 Fontainieu

    Buteurs : Marton x3, Damien x2, Ben L x2, Manu.

    Compo

    Sine retour

    Suite au desistement de certains joueurs pour la Coupe de France, le dolmas FC a du adopter une nouvelle tactique pour preparer au mieux cette competition. Malgré des difficultés du à ce changement, les armeniens se sont pas mal débrouillé en faisant la différence en seconde période. L'etat d'esprit a été primordial pour cette victoire. Se battre jusqu'à la fin !

  • Un match complètement raté

    Dolmas FC / UGA - FC Forains : 4-6 (1-4)

    18ème journée le 06/04/2017, stade de Fontainieu

    Buteurs : Alex, Antho, Damien.

    Composition

    Forains 2

  • Des buts et des buts...

    Dolmas FC / UGA - Apero FC : 14 - 1 (3-0)

    17 ème journée le 30/03/2017, Stade de Fontainieu

    Buteurs : Antho x4, Damien x 2, Ben x3 , Manu x2 , Alex x2, Romain x2.

    Apero

  • Match nul dans la tempete

    Elit - Dolmas FC / UGA : 1 -1 (1-1)

    16ème journée le 23/03/2017, Stade de Fontainieu, Temps : orage

    Buteur : Antho

    Composition

    Elit 2

  • Un match sérieux

    US NUBAR - DOLMAS FC /UGA : 0-9 (5-0)

    14ème journée le 9/03/2017, Stade de Fontainieu

    Buteurs : Antho x4, Alex x2, Arnaud, Ben L, Manu.

    Compo :

    Nubar ret

    Ce match qui oppose les 2 formations armeniennes de la poule a largement tourné à l'avantage des dolmas. Serieux et mieux organisés.

  • Le Dolmas FC sort par la petite porte

    Les dolmas sont complètement passés à coté de leurs matchs de coupe. Se voyant certainement trop beaux, les arméniens ont oublié leurs principes de jeu : la rigueur et beaucoup d’effort en équipe. 

    Résultat ça n’a pas fait un pli, 3 matchs = 3 défaites… ou 3 claques, de plus en plus ridicules. On a aussi assisté à une flopées de boulettes individuelles, dues simplement au manque de concentration (depuis le début de la saison il y en a pas eu ; hier soir on a pu en admirer facile 6 ou 7).

    Bref, en étant suffisants les oranges sortent logiquement de la coupe qui était pourtant à leur portée. Rien de grave, mais un vrai rappel à l’ordre pour ne plus faire ces erreurs et se remobiliser. Nous sommes qu’à la moitié du championnat…

    2ème tour Coupe de Provence, Stade des Caillols Manelli le 6/02/2017

    DFC : Los Jovenes : 1-3

    DFC – La Toho : 3 – 5

    DFC – SC Prado : 2 - 5

    Coupe 2

  • Une victoire dans le "classique"

    Dolmas FC / UGA - FC Etoile Huveaune (Bouilladisse) : 4 - 2 (3-2)

    11ème journée le 19/01/2017, Stade de Fontainieu

    Buteurs : Manu, Ben x2, Antho.

    Compo Dolmas FC :

    Ehd 1

    Une victoire solide et méritée des armeniens face à une bonne equipe bien connue de l'Etoile Huveaune (ex- Bouilladisse).

  • Sur le nouveau Stade

    Bayer Leverkusec - Dolmas FC / UGA : 2 - 7 (1-4)

    10 eme journée le 12/01/2017, Stade Fontainieu

    Buteurs : Damien x2, Manu, Antho, Mathieu, Yo, Ben.

    Compo Dolmas FC :

    Leverkusec

    Belle victoire apres un tour de coupe le lundi et sur un nouveau terrain...

  • Premier tour Coupe de provence

    1 er tour Coupe de Provence (Challenge Departemental)

    le 09/01/2017, Stade Weygand, temps froid

    1 tour de coupe

    Scores : 

    Dolmas FC - Montredon Bonneveine : 3 -0

    Dolmas FC - AIL Endoume : 1 -2

    Dolmas FC - Chateauneuf Martigues : 6-1

    Les dolmas terminent 2ème et se qualifient. Jolie qualification ou tout le monde à pu avoir du temps de jeu.

     

     

  • Premiere défaite de la saison

    Dolmas Fc / UGA - EC BIGGY : 0-2 (0-1)

    9 ème journée le 15/12/2016, Stade Sevan pluie.

    Composition Dolmas FC :

    Biggy 1

    Pour le dernier match à Sevan avant les travaux, le Dolmas FC concède sa première défaite de la saison. Une défaite pas  illogique malgré une rencontre très serrée. Même si les arméniens ont été solides défensivement,  n'encaissant que 2 buts (dont le dernier à 1 minute de la fin), ils ne se sont créé que trés peu d'occasion et ont manqués d'efficacité. Le contraire de Biggy qui a été plus dangereux et qui a su marquer.

    Rien d'alarmant cependant, tant  les oranges ont joué avec le bon etat d'esprit : essayant de develloper leur jeu et en se battant sur tous les ballons. Ils ont tout simplement perdu face à une equipe qui était un peu meilleure qu'eux ce soir.

  • Victoire mais du retard à l'allumage..

    FC FORAINS - DOLMA FC / UGA : 3-7 (1-2)

    7 ème journée, le 01/12/2016, Stade Sevan, temps glacial.

    Buteurs : Manu, Mathieu, Arnaud, Antho, Ben L, Damien x2.

     

    Forain 1

    Premiere perode moyenne des armeniens. Pas trop dans le tempo de la rencontre, ils manquent de justesse technique. Ils n'arrivent pas à développer leur jeu et la rencotre est équilibré. Sur 2 beaux mouvements les dolmas plantent quand meme 2 buts.

    Mais les oranges vont prendrent l'ascendant en seconde periode. Bien mieux dans le match, la circulation est plus fluide et les buts s'enchainent. Une belle victoire au final face à une bonne équpe de ballon.

  • Voila Voila

    APERO FC - DOLMAS FC / UGA : 1-16 (1-8)

    6 ème journée, le 24/11/2016 stade Sevan, déluge.

    Buteurs : Antho x6, Manu x3, Damien x3, Yo x2, JD, Ben L.

    Compo Dolmas FC :

    Apero

    Du serieux, beaucoup de buts, beaucoup de pluie mais pas beaucoup de plaisir...

  • Solides

    DOLMAS FC / UGA - ELIT FORM : 4-3 (0-1)

    5ème journée, Stade Sevan le 17/11/2016

    Buteurs : Antho, Romain, Damien, Ben L.

    Compo Dolmas FC :

    Elit 1

    Match compliqué pour les dolmas. Même si ils ont globalement dominé la rencontre, ils ont eu des difficultés face à une équipe très physique et qui n’a rien lâché(et un super gardien).

    En première période, les arméniens se procurent les occasions les plus nettes, mais tombent sur un gardien de but incroyable (en effet c’est l’ancien gardien remplaçant de l’ETG).  Et c’est finalement sur une de leur rare occasion, qu’Elit qui va ouvrir le score sur une belle frappe.

    A la reprise c’est les 2 plus jeunes de l’équipe qui vont relancer le match. D’abord Antho d’une superbe frappe rageuse décroisée. Suivi dans la foulée par Romain qui marque à bout portant après avoir buté à plusieurs reprises sur le portier adverse en première mi-temps.

    Mais malgré la domination Elit se bat, et égalise grâce à son attaquant sur un bel enchainement. Damien redonne l’avantage sur une belle action individuelle.  Sur un ballon mal dégagé, Elit égalise. C’est finalement Ben L , d’une frappe ras de terre ouloucouptere qui va donner l’avantage décisif. Antho fini le travail en dégageant en touche sur la dernière occasion.

    En restant organisé toute la rencontre, les dolmas ont remporté ce match grâce à leur persévérance.

  • Première victoire de la saison

    DOLMAS FC / UGA - US NUBAR : 8 -2 (4-2)

    3ème journée, le 3/11/2016, Stade Sevan

    Buteurs : Damien x2, Romain x2, Antho x3, Ben.

    Compo Dolmas FC :

    Nubar 1

    Malgré un début de rencontre un peu poussif mais néanmoins serieux - les dolmas ont encaissé 2 buts coup sur coup venu d'ailleurs -  les oranges ont logiquement remporté cette rencontre qu'ils ont dominé de bout en bout.

  • Les Dolmas arrachent le nul!

    Dolmas FC/UGA - FC ZAR : 3-3 (1-3)

    1ère journée le 6/10/2016,  Stade Sevan, pluie.

    Buteurs : Damien, Manu, Antho.

    Composition Dolmas FC:

    Lineup111475850562838

    Malmenés par une belle équipe du FC ZAR (certainement la meilleure de la poule), les armeniens n'ont rien lachés! Largement dominés en premiere periode, face à une équipe qui a l'habitude de jouer à 11, les dolmas ont ouvert la marque sur un contre (Damien) avant de subir les attaques adverses incessantes et finir par encaisser 3 buts logiques.

    En seconde periode les oranges gardent le meme esprit defensif mais arrivent mieux à faire circuler le ballon. La possession s'équilibre mais ZAR reste dominateur, les actions sont souvent des frappes lointaines et sur les incursions dans la surface Ben veille au grain, infranchissable. En restant solides derriere, les dolmas prennent confiance et sur un beau mouvement Manu reduit le score d'une frappe à l'entrée de la surface. Il va falloir attendre la toute fin de match, alors que les dolmas se ruent sur le but adverse, pour obtenir l'egalisation sur une très jolie action d'Antho. 

    Avec un peu plus de réussite le Dolmas Fc aurait pu l'emporter... mais il ne faut pas se voiler la face ce nul dans les dernières minutes ressemble à un hold up. Par contre on a assisté à un match de haut vol et les armeniens ont joué à leur niveau. Grosse rigueur tactique et beaucoup d'efforts en équipe. Nul doute que si l'équipe joue de cette maniere à chaque match - notamment face à des équipes de moins gros calibre- la saison s'annonce passionnante!

  • Le Dolmas FC finit mal

    FCN CRIMEE - DOLMAS FC : 3 - 2 (1-0)

    Jeudi 19 mai 2016 - Stade Sevan - 22ème journée

    Buts : Mathieu, Damien.

    Crimee2

    On pensait avec le match de la semaine passée que les arméniens avaient récupéré leur force offensive...mais ce jeudi, ils ont perdu leur efficacité. Malgré de nombreuses opportunités face à une equipe regroupée dans son demi-terrain, les dolmas n'ont inscrit que 2 buts! (dont un sur la derniere action du match!) Trops impatients, les oranges se sont enervés au fil de la rencontre et ont perdu leur lucidité. Opportuniste, l'adversaire du soir a defendu avec hargne et a inscrit 3 buts sur contre...

    Un match à oublier, maintenant place aux tournois de fin de saison!

  • Dolmas fc - Bonne Etoile : 7 - 4

    DOLMAS FC - AS BONNE ETOILE : 7 - 4 (5-2)

    Jeudi 12 mai 2016 - Stade Sevan - 21ème journée

    Buts : Mathieu x4, Damien x2, Thomas.

    Bonne etoile2

    Avec le retour de certains bléssés, les Dolmas sont repassés en 2-1-2-1. Une tactique plus offensive qui a porté ses fruits, tant les arméniens ont dominé la rencontre. L'écart aurait pu être plus conséquent avec un peu plus d'efficacité sur les nombreux duels face au gardien.

  • Les Dolmas lâchent rien!

    CRENEAUX - DOLMAS FC : 5 - 4 (5-0)

    Jeudi 31 mars 2016 - Stade de Fontainieu - 18ème journée

    Buts : Manu x2, Martin, Alex.

    Creneaux rt

    Malgré être completement passé à côté de la première periode (menés 5-0 à la pause), les dolmas ont réalisé une seconde periode de très bon niveau face au leader du championnat. Hélas, ça n'a pas suffi..

  • DOLMAS FC - EC BIGGY : 8 - 6

    DOLMAS FC - EC BIGGY: 8 - 6 (5-3)

    Jeudi 24 mars 2016 - Stade Sévan - 17ème journée

    Buts : Arnaud x2, Damien x3, Alex, Manu, JD.

    Biggy 1


    LES DOLMAS FONT HONNEUR A CRUYFF !!


    Gros match en vue pour les Dolmas. Les arméniens, privés d'Antho et Mathieu, blessés (en plus d'Abou Lauro Diaby), de Ben, en mission rizière au Vietnam et de Yo qui prépare son voyage West Coast- Tupac, reçoivent l'équipe de Biggy.

    Les adversaires, positionnés dans les sommets du championnat, avaient mis une belle gifle aux Dolmas à l'aller (8-5, plus grosse défaite de la saison). Le DFC, conscient que la tâche ne sera pas aisée, décide de jouer son va-tout en misant ses valeurs : un collectif plus soudé que jamais. Sans pression. En essayant d'envoyer du beau jeu (à la Cruyff). Et pour fêter dignement l'arrivée de JD dans le monde des papas, de plus en plus nombreux dans l'équipe (la relève est assurée !)


    UN MATCH FANTASTIQUE


    Comme pressenti, l'entame est très délicate. Mis sous pression par une superbe équipe de Biggy, les arméniens sont rapidement menés deux buts à zéro.

    Pourtant, le collectif ne se délite pas, loin de là. Appliqués, concentrés, soudés les uns pour les autres, les Oranges et Noirs montent en puissance et commencent à claquer du vrai football : magnifique action initiée par le duo Franck-Manu, un super centre de Damien pour Arnaud qui réduit la marque du tibia (petit filet nikel oui oui oui - le replay du but est dispo en cliquant ici) (1-2) ! Ce but désinhibe l'équipe, qui va dérouler : Damien égalise de près sans trembler (2-2), puis Alex fait une entrée fracassante : il se bat comme un petit Tigre pour récupérer un ballon, combine avec Arnaud avant d'aller marquer d'un plat du pied plein de classe (3-2). 

    Le show Damien "Cavani" débute : repositionné en pointe, Pattes Folles va affoler le match en claquant un doublé, dont une frappe surpuissante en pleine lucarne (le replay ici), et Manu y va lui aussi de son but. Les Dolmas prennent un net avantage (5-2) mais encaissent un but juste avant la pause. A la mi-temps, les arméniens mènent 5-3.

    On le sait, en Foot à 7, la différence se fait toujours en deuxième mi-temps. Les visiteurs (une très très belle équipe, vraiment douée techniquement et bien organisée) mettent une grosse pression pour revenir et parviennent à réduire la marque (5-4). Revenus dans la partie, ils poussent mais s'exposent aux contres. Damien "Cavani" s'échappe pour claquer son triplé (6-4) et redonner un peu d'air.

    Le match est fou. Biggy reprend l'avantage dans le jeu et recolle au score d'une belle frappe, puis d'un tir improbable du centre (6-6). Revenus à égalité, à quelques minutes de la fin, les Bookmakers enregistrent beaucoup de paris en faveur des visiteurs. 
    Pourtant, ce sont les arméniens qui vont rester solide. Plus collectifs que jamais, Manu s'arrache pour envoyer un ballon dans le dos de la défense, Arnaud glisse le cuir entre les jambes du goal pour redonner un précieux avantage (7-6 - le replay ici ) !!!

    Les derniers instants sont intenses. On joue du hourrah football. Dernière action, corner pour Biggy, le goal monte. Les Dolmas sont solides, contre-attaque emmenée par Manu qui offre le dernier but à JD. Une Bebeto et que du bonheur (voir ici) (8-6) !!!!

    Un immense bravo aux dix joueurs, qui ont tout simplement réalisé un match hallucinant. Ce match est à ranger parmi l'un des plus beaux de l'histoire des Dolmas !


    LES NOTES


    Haïgo "Vitor Baia" : 9 - Des arrêts fantastiques malgré quelques petits ratés. Tout en spectacle et en loupiottes. 10370344 315589271925974 5295240297614215271 n

    Thomas : 9 - Un match monstrueux derrière. Un match de Daron. Thomas Varane. thomas.jpg

    JD : 9 - Gros match, beaucoup d'activité, et un but en cerise sur le gâteau. C'était écrit. Rigobert Jean Denis Song. P1060369.JPG

    Martin : 9 - Un big match, tout en expérience et en crochets. Francesco Totto. Un gars sûr. 395125 4406674641516 48510117 n

    Arnaud : ??!! - Deux buts et deux passes dé. Oui oui oui. Je marque pas dans les gros matches moi ??? Diego Armando Kaboré. arnaud.jpg

    Franck-Manu-Yannick : 10 - Un match énorme. Des pitbull au milieu, à 100000 à l'heure. Fantastique ! Vm i fodbold 150377a29100-434431962463-4537776-n.jpg

    Alex : 9 - Un but et une passe dé. Grrrrrrrraoooourrururururururrururrur Miaou Miaou !!!!!! P1010358

    Damien : 10 - Un triplé. Des Pattes Folles. Des cheveux aux vents. Edinson qui ??? P1010325

     

  • AS BIANCO - DOLMAS FC : 3-4

    AS BIANCO - DOLMAS FC : 3 - 4 (1-3)

    Jeudi 17 mars 2016 - Stade Sévan - 16ème journée

    Buts : Damien x2, Manu, Yo.

    Bianco 1

    Un match sérieux pour les Dolmas.

    Les arméniens font le job, même s'ils se sont fait quelques frayeurs par moment.

    Yo ouvre rapidement la marque d'un but de renard, puis Damien la double. Les visiteurs réduisent le score mais Manu ajoute un troisième but. 

    En seconde période, le match est plus équilibré. Bianco inscrit un but, mais Damien Cavani marque sur une superbe transversale de Thomas. Malgré une dernière réduction du score, les Dolmas s'imposent logiquement. Avec plus de réussite, le score aurait dû être plus lourd. 

    Mais une bonne victoire !

  • Sinaquanon - Dolmas FC : 6 - 6

    DOLMAS FC - SINEQUANON : 6 - 6 (3-2)

    Jeudi 3 mars 2016 - Stade Sévan - 14ème journée

    Buts : Antho x2, Franck, Alex, Manu x2.

    Sinequanon rt

    Un match galère pour les Dolmas.

    Malgré un doublé précoce d'Antho, les visiteurs vont rapidement recoller au score. Entre-temps, petit évènement, Franck marque. A la pause, les arméniens mènent d'un petit but (3-2).

    En seconde période, les arméniens ne vont pas savoir tuer le match. Malgré des buts d'Alex et de Manu, les arméniens sont rejoints au score et manquent une demi-douzaine d'occasions franches. 

    En toute fin de match, Sinequanon réussit même à repasser devant. On file vers une défaite lorsque Manu s'arrache et va chercher l'égalisation sur la dernière action de la partie. Pas de défaite, mais un nul très décevant !

  • Les Dolmas sortis au premier tour..

    CHALLENGE BPA7

    Lundi 01/02 – Stade TERRADES

    DOLMAS FC : Ben - JD, Thomas, Arnaud, Alex - Damien, Franck, Manu, Antho - Yo, Mathieu.

    Les Dolmas retrouvent le Challenge BPA7, équivalent de la Coupe de Provence. Finalistes l'année dernière, les arméniens souhaitent réaliser de bonnes prestations et se préparer pour la Coupe de France à venir !

    Match 1 :

    UGA

    STAKKI

    3-4

    FC LULLITE

    ES ST JULIEN

    1-6

    Les Dolmas manquent totalement leur entrée. Malgré un but rapide de Mathieu, ils sont menés et logiquement trimballés par une bonne équipe de Stakki. Ils encaissent quatre buts en manquant une flopée d'occasions. En toute fin de match, Damien puis Arnaud réduisent le score, pour rien. Défaite méritée mais énervante. Les arméniens n'ont pas joué à leur niveau ni fait les efforts habituels.

    Match 2 :

    UGA

    ST JULIEN

    1-1

    FC LULLITE

    STAKKI

    1-8

    Là encore, les Dolmas encaissent un but rapide. Malgré cela, ils reprennent le contrôle du match et vont dominer outrageusement. Encore une demi-douzaine d'occasions franches manquées, une barre transversale touchée. Le DFC égalise mais n'arrivera jamais à doubler la mise. Dommage.

    Match 3 :

     UGA

    FC LULLITE

    4-2

    STAKKI

    ES ST JULIEN

    4-0

    Un match favouille pour terminer. Les Dolmas se mettent à un niveau affligeant, et peinent à battre une équipe qui évoluait avec un joueur de champ blessé dans les buts. Un scandale. A oublier, effacer, réinitialiser, brûler, biffler, tapoter, griffer.

    Tirs aux buts (égalité) :

    ST JULIEN – UGA 7-6

    Malgré un tournoi très moyen, les arméniens parviennent à terminer second ex aequo. Ayant fait match nul contre St Julien, les deux équipes se départagent aux Tirs aux buts. Et ça se jouera au dernier tireur. Une défaite mais du sang-froid. On garde la chance pour la Coupe de France !

    CLASSEMENT FINAL

    1

    STAKKI

    12

    2

    ES ST JULIEN

    7

    3

    UGA

    7

    4

    FC LULLITE

    3

     

     

  • Les Dolmas regalent !

    Dolmas FC - Etoile Huveaune (ancien Bouilladisse) : 11 - 5 (7-2)

    Jeudi 28 janvier 2016, Stade Sevan, 13ème journée

    Buteurs : Manu, Arnaud, Mathieu x3, Damien x2, Yo x2, Alex, Antho.

    Bouilladisse 2


    OBJECTIF : RESTER CHAUDS PATATE


    Les Dolmas reçoivent le FC Etoile Huveaune Destrousse (ex Bouilladisse). Quelques semaines après avoir été gagner là bas (en match en retard), les arméniens reçoivent une équipe bien classée et redoutable.


    UNE PREMIERE PERIODE DE TRES HAUT NIVEAU


    La rencontre démarre sur les chapeaux de roue : Manu dribble cinq joueurs et marque un but sublime (1-0). Les Dolmas sont dans le match. Quelques instants plus tard, Arnaud envoie une demi-volée en pleine lucarne (oui oui oui). De la pointe certes, mais lucarne (oui oui oui - 2/0). Les arméniens font le break et Mathieu ajuste parfaitement le gardien (3-0) et Yo claque son but de renard (4-0). Le match s'emballe : le FC EHD marque deux buts coup sur coup, notamment sur phase arrêtées (4-2).

    Les Dolmas doutent ? Pas le moins du monde. Alex envoie un but plein de brutalité (classique - 5-2) et Damien sort un combo petit-crochet-frappe-du-gauche, à la réception d'un corner malicieusement joué par JD (6-2).  Mathieu clôt la mi-temps en enfonçant le clou (7-2). A la pause, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.


    UN PETIT RELACHEMENT


    Les Dolmas se relâchent à la pause. Comme la semaine dernière, ils sont un ton en-dessous en seconde période. Les visiteurs en profitent pour marquer, d'abord sur pénalty puis sur une nouvelle phase arrêtée (7-4). 

    Ces deux buts réveillent les arméniens. Antho va au bout d'un contre pour remporter son duel avec le goal (8-4). Ensuite, ça déroule : Mathieu s'offre encore un triplé (9-2) puis Yo marque le but de la saison. Il arrête le ballon aux 25 mètres, double petit jongle et reprise de volée surpuissante qui casse la cage (10-4) !!

    En toute fin de match, Damien place sa tête sur corner (11-4) avant que le FC EHD ne marque un dernier but, anecdotique (11-5). Au final, une prestation XXL pour les Dolmas, qui ont fait preuve d'énormément de sérieux et d'abnégation. Un grand bravo !


    LES NOTES


    Huynh : 9 - De belles parades, impuissant sur les buts encaissés. Pas de chinoiseries.

    JD - Arnaud - Martin : 9 - Le duo Mamadou Sakho- Kolo Touré renforcé par la technique et la vista de Francesco Totto. Une défense de classe mondiale. Avec ces trois-là tu gagnes la CAN tranquille, sans Hervé Renard.

    Damien : 10 - Le retour du Pattes Folles des grandes années est confirmé. Impassable défensivement, monstrueux offensivement. Paul le Poulpe. Injouable.

    Antho : 9 - Un gros travail collectif et un but plein de sang froid. En progression match après match.

    Manu : 9 - Un but fantastique, une activité incessante. Monte en puissance lui aussi. Sans bouder.

    Alex : 9 - Miaou Miaou GRRRRRRRRRRR Miaou GRRRRRRRRRRRRRR !!!!!!!!!!!

    Mathieu : 10 - Un triplé, du danger permanent. Manque que la vitesse.

    Yo : 10 - Chaud bouillant + le but de la saison. Le retour du Yo de la grande époque. Celui qui faisait trembler le dance-floor du Millénium.

  • Les Dolmas continuent leur bonne serie!

    AMICALE SPORTIVE - DOLMAS FC : 2 - 7 (2-4)

    Jeudi 21 janvier 2016 - Stade Sévan - 12ème journée

    Buts : Mathieu x3, Alex x2, Yo, Damien.

    Amicale

    Belle victoire qui permet d'enchaîner. Les Dolmas (qui portaient une magnifique tenue de gala rappelant celle du Homenetmen : maillot orange, short bleu, bas rouges) n'ont pas été extraordinaires, mais ils ont remporté la rencontre grâce à leur sérieux et au respect de la tactique.

    On a tout de même assisté à de très jolis gestes et à de très beaux buts. 

    A noter donc deux belles talonnades de Mathieu, qui régale depuis qu'il est replacé en pointe et claque un triplé. Yo avait ouvert la voie d'un but de renard. 

    Les arméniens maîtrisent la rencontre, n'étant que rarement en danger. En toute fin de match, Alex rentre et claque en doublé. En passant tout près de claquer les tibias de Yo au passage.

    De bons Dolmas !

    Note équipe : 8/10. Très solide. 

  • UNE PUB POUR LE FOOT à 7

    Dfc 2015 2016 equipe

    Etoile Huveaune (ancien Bouilladisse) - DOLMAS FC : 6 - 7 (4-4)

    Jeudi 7 janvier 2016, Stade de la Destrousse, 2ème journée en retard

    Buteurs : Mathieu x3, Damien x2, Yo, Antho.

    Bouilladisse

    Pour ce classique du championnat on a assisté à un match de fou dans un super état d’esprit ! Un résultat de 13 buts avec seulement un but d’écart au final. Les dolmas ont mené toute la rencontre mais ne sont jamais parvenu à prendre 2 buts d’écarts. A chaque but marqué par les oranges l’EH (ex Bouilladisse) répondait par une égalisation : 0-1,1-1,1-2,2-2,2-3…ect  Un rythme de dingue !

    Que dire de l’équipe : elle a fait un super match. En effet les marseillais ont globalement dominé la rencontre, bien en place tactiquement et pas avares dans les efforts, ils ont inscrit des buts rivalisant de beauté : Mathieu double contact-frappe croisée et un petit extérieur pour donner la victoire, Yo crochet parfait et frappe petit filet, Antho et Damien des frappes tendues à l’entrée de la surface…

    Le petit point négatif est le nombre de buts encaissés. Toutefois on peut relativiser, car ces buts sont surtout dus à l’efficacité impressionnante des attaquants adverse plutôt qu’à des erreurs defensives.

    Un super match donc, ou chaque joueur a joué son rôle, ou l’équipe a développé son jeu tout le long du match, ou l’équipe n’a jamais cessée ses efforts malgré les buts encaissés un peu contre le cours du jeu… Pour au final l’emporter sur la dernière action de la rencontre.

    Une performance à reproduire, s’arracher à chaque match !

    Infos en + :

    - Alex crée des emails de bandit (fatiguant).

    - la bouilladisse a enfin changé de stade :  terminé le terrain de boule, maintenant on joue sur pelouse!

    - par contre on a perdu le vestiaire nickel, maintenant on se change dans la remise à - 5°.

    - Alex a oublié les équipements de match (fatiguant +).

    - c'etait le 200 ème match de JD avec les dolmas.

    - Alex ne sait toujours pas quoi commander au Mc Do (fatiguant ++).

  • Cuges - Dolmas FC : 6 - 4 ( 1-2)

    CUGES - DOLMAS FC : 6-4 (1-2)

    Jeudi 3 décembre 2015, Stade de Cuges, 8ème journée

    Buteurs : Antho x2, Martin, Franck.

    Lineupcuges

    Ce jeudi les dolmas ont enregistré leur troisième défaites consécutives. Au vu du déroulement de la rencontre c’est bien dommage, car les arméniens avaient le match bien en mains avant de sortir du match et de le laisser filer.

    On ne va pas se voiler la face, les dolmas méritent leur place au classement : milieu de tableau. Apres un bon début de saison – 3 victoires face à des équipes largement à leur portée – ils ont enchainé 3 défaites face probablement aux 3 meilleures équipes du championnat.

    Le plus regrettable c’est que sur ces dernier matchs, à chaque fois que les dolmas ont appliqué leurs principes de jeux ils ont fait jeu égal voir même dominé leurs adversaires ! Le problème est le manque de constance. Incapables de jouer leur jeu sur toute la durée d’un match, ils ont des passages à vide qui leurs coutent la défaite.

    Petit message pour l'équipe

    Je me permets alors d’insister sur trois points qui me paraissent essentiels pour avoir un jeu régulier et de qualité :

    1. LA TACTIQUE : il faut du sérieux, respecter les principes de jeu. Et c’est le gros point positif des dolmas en ce moment ! A chaque fois qu’on suit la tactique ça joue bien, l’équipe est solide. La preuve, on a mis en danger à plusieurs reprises les meilleures équipes du championnat. Mais des qu’on oublie nos principes on devient très fébriles.

    2. LE MENTAL : il faut toujours rester serein. C’est ce qu’il nous fait le plus défaut actuellement. Il faut faire abstraction de l’adversaire, de l’extérieur, de je ne sais quoi…pour jouer de la même manière de la première à la dernière minute. Penser qu’au jeu. Il faut que chaque joueur se concentre sur son rôle et rien d’autre ! Toujours essayer de faire au mieux même quand on est moins bien !

    3. LES EFFORTS : on ne peut pas se permettre de jouer facile, il faut faire des efforts. Mais pas à 2 ou 3, mais des efforts tous ensemble, toute l’équipe, en même temps, tout le match. Ça permet de fluidifier le jeu ou réaliser un pressing efficace. En plus l’équipe est bien physiquement donc ça ne doit pas être un problème. Il faut aussi prendre conscience qu’on n’a pas que des moments forts dans un match. Même les meilleures équipes ne dominent pas tout un match. Par contre il faut savoir gérer les moments faibles en faisant peut être plus d’effort, mais toujours en respectant nos principes de jeu même si c’est parfois compliqué. C’est le seul moyen de revenir dans la partie et de ne pas s’écrouler comme actuellement.

    Pour conclure, je pense que si on respecte ces 3 principes et que chaque joueur se remet en questions on va faire une belle saison. Elle est très longue, on en est qu’au début. A nous de jouer…

  • LE TOTTO SHOW !!

    DOLMAS FC/EUGA ARDZIV - AS BIANCO 6-4 (3-2)

    Jeudi 12 novembre 2015 - Stade Sévan - 5ème journée 

    Buts : Francesco "Martin" Totto (x3), Damien (x2), JD

    Compo : 

    Bianco


    GAGNER ET SE FAIRE PLAISIR


    Les arméniens réalisent une entame de saison parfaite, à l'inverse de l'an dernier. Avec deux victoires pour les deux premiers matches, les Dolmas veulent poursuivre sur cette bonne dynamique.

    Pour la première fois depuis la reprise, en dehors de Ben, encore en phase de reprise, et de Manu, bientôt opérationnel à 100%, l'ensemble des joueurs sont disponibles. Des choix sont obligatoires et l'équipe part à dix, avec une équipe solide et motivée.


    UNE PREMIERE PERIODE DELICATE


    D'entrée de match, Francesco Martin Totto chipe un ballon dans les pieds d'un défenseur et s'en va marquer avec sérénité et classe (1-0). Pourtant, les Dolmas sont crispés et ne se lâchent pas. Les visiteurs égalisent sur une frappe lointaine, évitable (1-1). 
    Les Oranges poussent pour reprendre le dessus. Damien est à la conclusion d'une très belle action et envoie une superbe frappe côté gauche terminer sa course petit filet opposé (2-1). Là encore, les Dolmas se relâchent : Bianco égalise d'une frappe soudaine à l'entrée de la surface (2-2). Antho va trouver le poteau sur un tir, puis la barre sur une tête. Mais Martin est intenable : il subit un tacle dans la surface. C'est un pénalty, qu'il transforme en force (3-2).

    C'est la pause.


    TOTTO SORT DE SA BOÎTE


    Dès la reprise, les arméniens sont beaucoup mieux dans le match. Les Dolmas se déchaînent : Damien paie son doublé, d'une nouvelle frappe splendide : l'enroulé termine encore petit filet opposé (4-2) puis Francesco Martin Totto s'offre un hat-trick à son image. Un mec au-dessus (5-2)

    Alors que les Oranges ont tout pour dérouler, ils manquent plusieurs occasions franches, puis perdent un ballon évitable. La punition est immédiate, les visiteurs se remettent dans la partie (5-3). Les arméniens vont connaître des difficultés dans le jeu et commencent à subir. Ils encaissent même un nouveau but, d'une tête dans la surface (5-4). 

    Les visiteurs pensent revenir, mais JD, en fin de match, tue tout suspense en allant inscrire le but de la victoire à la conclusion d'un contre (6-4). Au final, même si les Dolmas sont perfectibles, le résultat est mérité au vu de la solidité et du contenu proposé. Un grand bravo !

    Spéciale dédicace pour Garba, Manu et leurs femmes, toujours présents pour supporter l'équipe. Au top.


    LES NOTES :

    Ben 6 - Des erreurs en première période, du mieux en seconde. Robert Green-Van-Thieng.

    Mathieu-Thomas-Arnaud 6 - Un bon match, solide derrière. Costacurta-Baresi-Maldini. De 2015 par contre.

    Franck 7 - Au four et au moulin, du combat du début à la fin. Même si mange un peu trop le ballon parfois. Francky Diarromao.

    Antho 6 - Un peu moins en vue qu'à l'accoutumée, manque de réussite offensive. Un shooter à moitié plein.

    JD 6 - En difficulté mais des efforts sans relâche. Jusqu'au but de la victoire. Martin l'avait dit, un diesel. Brrrbrprbrp.

    Damien 7 - Très bon dans le jeu, précieux à la récupération, deux buts fantastiques. Mi-poulpe, Mi-Pocahontas.

    Alex 6 - En dessous de ce qu'il est capable de faire, mais des efforts incessants. Miaou !

    Francesco Martin Totto 10 - Fantastique. Man of the match. Le Jamie Vardy des Dolmas. Trop chaud.

  • VICTOIRE AVEC LE CŒUR !!

    EUGA ARDZIV / DOLMAS FC - SINEQUANON 4-3 (1-1)

    3e Journée de Championnat Foot à 7 FSGT - Jeudi 15 octobre 2015

    Stade Sévan

    Buts : Yo (x3), Antho

    L'équipe : 

    Sinequanon


    CONFIRMER ET ENCHAÎNER 


    Les Dolmas ont bien débuté la saison, avec une probante victoire face à l'Amicale Sportive. Après avoir vu la rencontre de la 2e journée reportée, les arméniens reçoivent Sinequanon au Stade Sévan.  Ben et Manu sont en phase de rééducation, Haïgo en stage tuning au Portugal. Alex est parti faire le Tupac à Monaco. Les dix autres sont là.

    Une dédicace à Manu et sa copine, à Garba et sa copine qui étaient présents malgré le froid. Une grosse pensée pour Garba, sévèrement blessé au genou. On le sait tous que tu vas revenir encore plus fort et technique. Parce que Garba c'est la West Coast. (et merci pour les soins aux blessés aussi les ami(e)s !!)

    Face à une équipe bien connue, les Oranges s'attendent à une rencontre serrée. Et ils ont été servis !


    UNE PREMIERE PERIODE TROP CRISPEE


    Le DFC n'entame pas la rencontre comme il le faut. Gênés par un gros pressing adverse, les arméniens manquent de mouvement et perdent des ballons évitables, dans des zones dangereuses. Heureusement, Ben est chaud aux cages. 

    Alors qu'ils subissent totalement, sans parvenir à proprement sortir le ballon, hormis une belle occasion de Mathieu, Antho intercepte à la ligne médiane et profite d'un placement trop risqué adverse pour filer au but. Arrivé devant le gardien, il décale Yo qui n'a plus qu'à pousser au fond (1-0). 

    Ce but libère un peu les Dolmas qui commencent à poser le jeu et mieux se trouver. Mais la domination est toujours pour Sinequanon. Leurs attaquants sont bons et percutants. A force de pousser, les visiteurs égalisent logiquement juste avant la pause (1-1).


    DU SPECTACLE, DU SUSPENSE, UN REGAL !


    A la reprise les Arméniens sont beaucoup plus sereins. Ils reprennent la possession du ballon, commencent à développer des actions intéressantes et se procurent des occasions : Martin "Totto" percute, Damien et Thomas envoient des frappes, Arnaud manque le cadre sur corner, Yo bouge beaucoup. Mathieu croit marquer sur coup franc, le gardien sort une superbe parade. 

    Sinequanon n'abdique pas. Ils abattent le coach des Dolmas sur une grosse frappe dans le nez et finissent par marquer sur une belle reprise de volée (1-2).Mais les arméniens continuent leur marche en avant : Antho s'infiltre, frappe, son tir est dévié par un défenseur pour terminer au fond (2-2). C'est le moment choisit par Yo pour sortir de sa boîte.

    Dans la foulée de l'égalisation, Yo "Pippo", en renard des surfaces, redonne l'avantage aux siens d'une frappe aérienne magnifique qui file en lucarne (3-2) !!

    On pense avoir enfin fait le plus dur. Mais les Dolmas ne concrétisent pas leurs actions qui suivent. Mathieu sauve de la tête sur la ligne, Ben gagne un face-à-face avec brio. On pense maîtriser mais on manque quand même de sérénité. Sur un ballon anodin, les Oranges perdent un nouveau ballon plein axe, c'est le but (3-3). 

    Là aussi, pas le temps de douter. Damien envoie les Pattes Folles dribbler la défense, son tir est sorti par le gardien. Le cuir revient sur Yo qui ne tremble pas pour s'offrir un hat-trick décisif (4-3). 

    Le DFC a fait le plus dur. Malgré plusieurs opportunités nettes de "tuer" le match, les arméniens ne lâcheront rien. Quatre points mérités pour une prestation collective hyper-solidaire. Un grand bravo !!


    NOTES ET APPRECIATIONS


    Huynh - 9 : P1010388Du Super-Chinois. Irréprochable sur les buts, une petite erreur d'appréciation sauvée par Mathieu. Erreur rattrapée par un impressionnant duel gagné. Monstrueux. Benjamin Neuer-Van-Thieng.

    Thomas - 6 :thomas.jpg Un peu fébrile au début avant de monter en puissance au fil du match. Des montées rageuses qui auraient pu se terminer par un but. Thomas Rodéric Filippi.

    Arnaud - Croix rouge : P1010298 Un match bref. Une frappe dévisée, une arcade et un nez sacrifiés.  Un retour sur le terrain improbable. Et un dégagement en touche pour finir. Un match à la Abou Diaby.

    JD - 6 : 280px clio i ph1Une clio 1. La vraie. Difficile de démarrer mais quand c'est parti ça s'arrête plus. Comme dit Martin, "JD c'est un diesel. Brbrbrrrr".

    Franck - 7 : P1010292Précieux à la récupération, bien dans la conservation. Un match difficile pour construire, mais de gros efforts. Pas trop quand même, puisqu'un dernier contre-effort l'a achevé. Lass Francky. Dédicace à Terry.

    Mathieu - 6 :539366 10150704484866842 108857639 nRepositionné plus haut, un peu de difficultés au début. Baladé par la suite entre la défense et le milieu, il a tenu la Barack. Comme Obama.

    Antho - 8 : AntLe Couz avait aussi du mal en première période, mais décisif sur le premier but. Beaucoup mieux en seconde, indispensable dans la construction. Et encore décisif pour redonner l'avantage aux arméniens. Il suit les traces d'un autre pharmacien, les cheveux en plus. On attend le polo rose. Antho Lauro. 

    Damien - 6 : P1010314Cheveux au vent, il s'est battu comme un fou à la récupération. C'était pas facile, mais il s'est donné à 200%. Comme certaines génitrices. Décisif sur le but de la victoire. Comme Pocahontas pour sa tribu.

    Martin - 6 : Mart Il a couru dans tous les sens, un pressing de dingue. Un travail de l'ombre qui a profité à son alter ego d'attaque. Tout en expérience. Il n'a manqué qu'un petit piqué. Francesco Totto. 

    Yo - 9 : capture-da-acran-2012-07-24-a-16-56-24.pngMan of the match. Un hat-trick d'attaquant : un but de fouine, un second magnifique à la Van Nistelrooij, un troisième qui donne la victoire. Pippo Yo Inzaghi.

  • DES DEBUTS SPECTACULAIRES !

    DOLMAS FC/EUGA ARDZIV - AMICALE SPORTIVE 15-4 (8-1)

    Jeudi 1er octobre 2015 - Stade Sévan - 1ère journée

    Buts : Anto (x2), Martin (x3), Alex (x5), Thomas, Damien (x3), Huynh (!!!)

    Composition : 
    Lineup111443878618265


    OBJECTIF : BIEN DEMARRER LA SAISON 


    On y est ! Après six semaines de préparation intensive (physique, tactique et apéroique), les Dolmas entament la saison 2015/2016 de BPA7 (Foot à 7) FSGT, avec l'ambition de se la régaler le plus possible.

    Malheureusement (ou heureusement ?), les arméniens sont privés de plusieurs joueurs blessés (Ben et Manu depuis la reprise, Yo et Haïgo depuis quelques semaines) et font, pour la première fois de leurs douze années d'existence, face aux absences cumulées du Président-Marabout-Pape-Diouf Jean-Denis et du Coach-Whisky-Shisha Arnaud. Du coup, les clefs sont confiées au tandem Mathieu-Alex. 


    UNE ENTAME DE MATCH PARFAITE


    Les Dolmas entament la rencontre de la meilleure des manières. Gros pressing, mise en application des principes de jeu (jeu court, un maximum de rythme, de la simplicité et on gagne les duels), les Oranges étouffent d'emblée l'adversaire.

    Antho, pour sa première officielle, ouvre rapidement la marque (1-0).  Francesco "Martin" Toto ne se fait pas prier pour briller lui aussi pour sa première. Il inscrit coup sur coup un doublé, dont un but sur une passe laser de Mathieu (3-0). Les arméniens déroulent : Alex marque sur une passe en profondeur d'Antho (4-0) puis s'offre lui aussi un doublé, reprenant une grosse frappe de Franck, repoussée par le gardien (5-0). 

    Les minutes se suivent et se ressemblent. Martin s'offre un hat-trick sur une percée d'Alex (6-0), puis Damien s'offre un doublé, entrecoupé d'une réduction du score adverse (8-1). A la pause, les Dolmas ont fait le plus dur.


    UNE SECONDE PERIODE BIEN GEREE


    En seconde période, malgré un petit relâchement et quelques zoubes, les Dolmas vont assurer. Damien, Thomas, Alex montent le score à 14-4. Puis en toute fin de match, les arméniens obtiennent un pénalty. Et là, après de longues années d'attente, c'est notre super-chinois de gardien, Huynh, qui va s'en charger. Il transforme le tir au but sans trembler, avec une classe et un sang-froit déconcertant. Du coup, fin du débat interne : plus de "je le mets une fois sur deux" ou "c'est moi qui les tire". Non non. Le tireur désigné des prochains pénaltys c'est lui !!!!


    CONFIRMER ET CONTINUER SUR CETTE LANCEE


    Au final, une superbe prestation des Dolmas. Un immense bravo aux joueurs, et un gros big-up à Manu et sa copine qui sont restés encourager les Dolmas du début jusqu'à la fin, même si ils commencaient à se les peler. Une pensée aussi pour Todos et Ben qui sont venus encourager, mais qui ont fait les footix en quittant le stade avant la fin ;-)

    On peut aussi noter que seuls Franck et Mathieu n'ont pas marqué....

    Rdv mardi à l'entraînement. Pas de match jeudi prochain, puisque l'Arménie montre qu'elle est une grande puissance du football mondial en allant affronter la France à Nice. On attends toujours un France - Vietnam ?

     

     

     

     

     

  • UNE COUPE DE FRANCE ENORME !

     

    P1010395Les Dolmas ont disputé le National de foot à 7 FSGT, au mois de Juin 2015 à Nice. Cette compétition regroupe le "gotha" des équipes de foot à 7 de toute la France, qui se réunissent pour disputer l'équivalent d'une grande Coupe de France, sur des installations de rêve dans un état d'esprit superbe. C'est un peu notre Champions League quoi.

    Après une première édition disputée il y a deux ans à Paris, où les arméniens avaient surtout brillé sur les dancefloors de la capitale, l'objectif pour cette seconde édition était de porter les couleurs du club au plus haut, dans le top ten. Et c'est chose faite, on termine dixièmes !!

    P1010271

    Petit résumé rapide du week-end :

    On loue une villa West Coast, on emprunte le van du Handball Plan  de Cuques (un grand merci à ce club et ses dirigeants), on se pose au bord de la piscine avec du jack et des merguez. Sans oublier des surprises imprévues, Théoule c'est un peu Brooklyn en fait. Le samedi matin, départ pour le complexe Hairabedian - La Lauvette.

    Grosse ambiance et superbes performances de tous les joueurs. Un immense bravo à vous tous !

    L'équipe : Huynh - Arnaud, Mathieu, Jd, Franck - Damien, Ben, Adri, Théo, Alex.

    Une pensée également pour Todos, Haïgo, Thomas et Yo qui ont participé à l'aventure et aux phases de qualifs mais qui ne pouvaient être présents avec nous.

    Les Poules :

    Finale foot a 7 nice juin 15 70Finale foot a 7 nice juin 15 80

    1er tour

    DFC / POPSUSHI (95) 1-3 : Ca démarre très mal. Il fait 65 degrés sur le synthé, l'équipe adverse arrive en retard. Déconcentrés, les Dolmas réalisent une entame catastrophique. Trois buts encaissés dans les dix premières minutes, un bloc-équipe explosé. Passé ce demarrage raté, l'équipe se reprend un peu, Ben réduit la marque mais perd logiquement. Grosse gueulante remobilisatrice dans les vestiaires.

    DFC / RONNIS (74) 3-1 : On démarre vraiment le tournoi. Alex envoie d'entrée une reprise de volée extradordinaire qui casse la lucarne en deux ! Chauds-bouillants, les Dolmas maîtrisent de A à Z et ajoutent deux buts. Victoire méritée, on est lancés !

    DFC / HOTEL CARLTON (06) 2-1 : Le gros match. Faut gagner pour se qualifier, face à une superbe équipe, déjà finaliste du tournoi (et qui ira encore en finale de celui-ci). Les Dolmas réalisent un match exceptionnel : Ben ouvre le score à la conclusion d'une superbe action collective. Alors qu'on se dirige vers une victoire, les Niçois égalisent sur une bourde défensive. Pas de quoi décourager les arméniens : l'équipe ne lâche rien et va arracher la qualif grace à un but tout en finesse de Damien Pattes Folles. On est qualifiés pour la seconde phase de poule !

    P1010379

    2ème tour

    DFC / B2M (95) 0-2 : Le tirage au sort ne gâte pas les Dolmas. On tombe sur deux formations de la région parisienne, largement supérieures à nous sur le papier. Mais les Oranges vont encore tout donner. Une première défaite de justesse contre B2M (2-0, dont un pénalty) et c'est fini pour le samedi.  Passé la soirée (la Tequila, la Tektonik de Petit Chat) et c'est reparti le dimanche.

     

    DFC / AS COLOPLAST (94) 0-4 : Là ça devient compliqué. Alex devant rentrer pour un Bâpteme, on se retrouve à neuf, avec Damien et Théo blessés. Le premier match contre Coloplast, futur vainqueur haut la main de l'épreuve, et finaliste du National foot à 11 est difficile. Malgré une bonne entame, les Dolmas sont logiquement battus. On se retrouve pour les matches de classement.

    Demi et Finale

    DFC / REAL MIMETAIN (13) : 0 - 0, TAB : 3-2 

    DFC / HSBC (75) : 0-2

    Le Top Ten se joue contre une équipe bien connue, de notre région. C'est le Réal Mimetain. A bout de forces, les Dolmas vont là encore sortir une prestation XXL. Ils ne lâchent rien, et se retrouvent à égalité pour une série de Tirs aux Buts. Super-Chinois entre en action, en stoppant un pénalty adverse, alors que Franck, ben et Mathieu réussisent leurs tirs. C'est la victoire, et le top ten ! Le dernier match contre HSBC (75) est anecdotique : les oranges dominent outrageusement mais ne convertissent pas leurs occasions. Ils encaissent un but sur contre, puis un second en toute fin de match. 

    Au final, pour notre 2e participation, les Dolmas ont réalisé une performance exceptionnelle, la plus belle de l'histoire du club. Solidaires, ultra-appliqués, ils ont chacun tout donné, pour finir complètement cramés. Un grand bravo à tous !

    Les photos sont dispos dans la galerie photo (cliquez ici pour y accéder).

    Classement cdf

     

  • LE DFC TERMINE BIEN (toujours) !

    UGA / DOLMAS FC – SINEQUANON 5-2 (2-0)

    Jeudi 21 mai 2015 – Stade Sévan

    Buts : Alex (x2), Yo (x2), Damien

    Compo : Huynh – Arnaud, Jd, Mathieu – Damien – Ben, Alex, Yo, Théo.

    Objectif Ligue des champions

    Dernière journée de championnat ce jeudi à Sévan !

    Les Dolmas reçoivent Sinequanon, adversaire sympa et bien connu de tous. Ils ont pour objectif de l’emporter pour terminer le plus haut possible au classement, la deuxième place étant accessible.

    Pour le club, atteindre directement la phase de poule de champion’s league était un avoué du board en début de saison. Les oranges veulent briller sur la scène européenne.

    Dfc photo 2014 2015

    Une entame de match fantasque

    Après avoir disputé la finale de Coupe de Provence (challenge BPA7) le lundi, sans malheureusement (mais logiquement) avoir pu l’emporter, les arméniens jouent ce dernier match également avec l’ambition de bien se préparer pour la phase finale de Coupe de France à Nice qui arrive  d’ici quelques jours.

    Logiquement, malgré les remontrances du staff technique, les Dolmas sont moins concentrés. Après un échauffement médiocre, l’entame l’est aussi.

    Plusieurs trous d’airs défensifs, plusieurs occasions pour Sinequanon qui  heureusement ne parvient pas à tromper la vigilance de notre super-chinois.

    Peu à peu, les arméniens posent le jeu, font bien circuler. Alex ouvre logiquement la marque, plein de sang-froid dans la surface (1-0). Après une demi-douzaine d’occasions manquées qui suivent, les Oranges et Noirs font le break. Ben décale bien Théo côté droit qui envoie une superbe passe pour Yo, qui marque en taclant (2-0). A la pause, le DFC est logiquement devant.

    Sinequanon revient dans le match

    Au retour des vestiaires (enfin de la pause vite-fait au milieu du terrain), les visiteurs font preuve de plus de réalisme. Coup sur coup, ils parviennent à réduire la marque puis égalisent, à chaque fois sur des attaques placées (2-2).

    Pas d’affolement côté Dolmas. L’équipe reprend les commandes du match et la possession. Malgré une belle Mouloungui de Ben (ou un superbe hommage à Ibrahima Bakayoko ?), c’est Yo qui redonne l’avantage aux arméniens.

    Après une action offensive, plusieurs frappes à chaque fois repoussées par le gardien, Yo envoie un superbe ciseau à l’entrée de surface pour s’offrir un doublé (3-2). Ce but sonne le glas des ambitions adverses.

    Le DFC termine bien

    Dans la foulée, Damien réalise une superbe percée plein axe et marque d’un tacle rageur (4-2). Pour conclure, Alex inscrit à son tour un doublé, après une perte de balle fantasque du goal adverse (5-2). Les quatre points sont arméniens !

    Les notes :

    Huynh – 9 Gros match, plusieurs parades décisives. Irréprochable sur les deux buts encaissés.

    Arnaud – 8 Un match propre, sans zubes.

    JD – 8 Un bon match pour son retour à la compétition. Sans zubes non plus.

    Mathieu – 8-1 Un peu émoussé physiquement, mais un match très complet. Et pas de zubes ! -1 pour l’arrivée à 20H20. Et en plus il nous fait croire que c’était à cause du boulot !!

    Damien – 9 Très bon à la récupération, à l’origine de bonnes constructions offensives et un but précieux !

    Ben – 8+1 Très en vue dans le jeu, malheureusement moins à la finition. +1 pour le polo rose.

    Alex – 9 Un doublé, une grosse activité. Grrraouuuu !!!

    Yo – 9 Un doublé spectaculaire, beaucoup de mouvement.

    Théo – 8 Beaucoup d’envie, une passe dé, de mieux en mieux dans le placement. Prometteur !!

  • DES DOLMAS OLYMPIQUES !!

    UGA/DOLMAS FC – OLYMPIQUE DU DIMANCHE : 8-2 (4-1)

    Jeudi 07 mai 2015 – Stade Sévan

    Buts : Yo(x4), Ben(x2), Todos, Haïgo

    Compo : Huynh – Arnaud, Mathieu – Damien – Ben, Todos, Yo, Alex, Haïgo.

    Réaliser la passe de trois

    Le Dolmas reçoivent les joueurs des Pennes-Mirabeau, l’Olympique du Dimanche, pour l’avant-dernière journée de championnat.

    Pas de challenge particulier en vue, si ce n’est de tenter de finir le plus haut possible au classement mais surtout de garder une bonne dynamique (on reste sur deux victoires consécutives) pour préparer au mieux cette finale de Coupe de Provence de foot à 7 qui se profile (sans parler du WE de coupe de France à Nice. On a réservé la villa. Piscine, barbeq, mer, champagne, put… euh non pardon !).

    Thomas, JD, Adri, Théo et Franck sont absents. Les Oranges et Noirs appellent donc en catastrophe Haïgo pour venir renforcer l’attaque. Et surtout pour vendre du spectacle et de l’émotion. Ça n’a pas manqué, ce match va marquer l’histoire des Dolmas !!

    Une entame sereine

    Le DFC attaque la rencontre avec la ferme volonté de poser le jeu, de ne pas partir à l’abordage comme des animaux tout en gardant confiance en la capacité technique (hors norme pour certains) des joueurs.

    Après un superbe mouvement collectif, conclu par un but d’attaquant de Yo (1-0), les Dolmas sont surpris sur un contre et une frappe lointaine (1-1). Les arméniens ne s’affolent pas et vont enchaîner les buts comme des perles. Ben double la mise (2-1), Yo la triple sur une splendide tête à la conclusion d’une transversale chirurgicale de Mathieu (qui a retrouvé ses reins) (3-1).

    Le Haïgoshow

    Le football est un sport magique, capable de défier toutes les lois de la physique, la logique, les mathématiques et plein d’autres trucs tendus comme ça. Alors qu’on lui annonce qu’il sort au prochain arrêt de jeu, Haïgo va faire trembler de bonheur le stade Sévan.

    Entré sur la pelouse avec son style caractéristique de chien de la casse, il est à la conclusion d’un but 100% « Do Portugal » : trouvé par une sublime ouverture de Todos, il tacle en mettant tout son corps en travers au sol pour catapulter le ballon au fond des filets (4-1) !!!!!!  On notera le hurlement de joie de Ben. A la pause, les Dolmas mènent sereinement.

    Une seconde période aboutie

    A la reprise, l’Olympique du Dimanche tente de mettre en place un gros pressing. Alors qu’ils étaient jusque-là placés assez bas, les visiteurs harcèlent les sorties de balles courtes des arméniens.

    S’en suit une petite période de flou, à laquelle Todos répond en marquant d’une frappe imparable, là encore après une belle action collective (5-1). Quelques instants plus tard, l’ODD réduit le score, profitant d’un mauvais renvoi défensif (5-2).

    Le Yoshow

    Pas le temps de douter. Yo, tel un Pippo Inzaghi de la grande époque,  marque d’une frappe placée puis envoie une magnifique frappe lointaine en pleine lucarne pour un quadruplé spectaculaire alors que Ben s’offre un doublé. Le match est plié (8-2).

    Beaucoup d’émotion. Todos contraint d’arrêter le foot.

    Alors que les Dolmas rentrent aux vestiaires dans la joie, la bonne humeur et les blagues classiques sur les mamans, sans parler du but d’Haïgo « qui va compter sur le tableau du site », Todos annonce une très mauvaise nouvelle.

    Pour des raisons que l’on ne mettra pas sur Internet, il est contraint d’arrêter le foot. C’était là son dernier match sous les couleurs arméniennes. L’émotion est immense dans le vestiaire, faisant passer le résultat au second plan.

    Thomas, on te remercie chaleureusement pour tout ce que tu as accompli et apporté ces dernières années sous nos couleurs. On espère que tu suivras l’équipe encore un petit moment, apportant ton expertise. Mais aussi pour te chambrer quand l’Arménie aura battu le Portugal à Erevan en qualifs pour l’EURO 2016 !

    Les notes :

    Huynh : 8 – Match très propre, avec de beaux arrêts et de la voix pour replacer la défense. Par contre le riz cantonnais était froid gros.

    Arnaud – Mathieu : 8 – Vous voulez une défense au niveau technique impressionnant ? Avec la classe du Milan AC de Baresi et Costacurta ? Mettez deux arméniens derrière. Moins un pour le manque de vitesse par contre.

    Damien : 8 – Un match de poulpe. Au four et au moulin. Comme certaines ?

    Ben : 8 – Beaucoup d’activité et d’influence. Et enfin un doublé après plusieurs matchs de disette. Mais on en parle des loupés seul devant le but ?

    Todos : 10 – Un but, des passes dé, de l’activité, de l’influence offensive et défensive. Sans parler d’un niveau technique très propre. Une magnifique der’, à l’image de sa carrière dans le club arménien.

    Yo : 10 – Un quadruplé. Il marque dans toutes les positions : de la tête, petit filet droit, petit filet gauche et la lourde dans la lucarne. Comme sur le dancefloor.

    Alex : 7,5 – Beaucoup d’envie, de griffures et de morsures. Mais pas de buts !!!!

    Haïgo : 27 – Man of the match. Pour le spectacle, toujours.

  • DES DOLMAS-CHAUDS !!

    DOLMAS FC/EUGA ARDZIV - INTERMITEMPS 3-1 (0-1)

    Jeudi 17 avril 2015 - Stade Sévan

    Buts : Arnaud, Alex, Damien

    Compo : Huynh - Arnaud, Jd, Mathieu - Franck - Ben, Damien, Adri, Yo, Alex.

    Le contexte

    Après une clinquante victoire face au leader, Cuges, les Dolmas accueillent le second du championnat, Intermitemps. A trois journées du terme, les oranges n'ont plus rien à espérer si ce n'est terminer sur le podium, mais surtout préparer au mieux la finale de Coupe de Provence et la phase finale de Coupe de France qui se profilent.

    L'objectif est simple : réediter la performance de la semaine passée et montrer de la constance dans la performance. Oui, car jusqu'ici c'est plutôt derrière un comptoir que sur un terrain que les Dolmas sont réguliers cette saison !

    Une première période difficile

    D'emblée, les Arméniens ont du mal à ressortir proprement les ballons. Ils souffrent du pressing d'Intermitemps qui empêche la relance. La rencontre est "à l'italienne", sans beaucoup d'occasions : pêle-mèle des frappes des offensifs,un super coup franc de Franck, une baka d'Arnaud sur corner, une grosse barre de Damien...

    Sur un contre, Intermitemps trouve la faille, malgré les quelques parades de Huynh dans la cage, irréprochable jusqu'alors (0-1). A la pause, malgré la domination des Oranges et Noirs, ce sont les visiteurs qui mènent au score.

    Les Dolmas prennent le dessus

    En seconde période, les Dolmas continuent de poser le jeu. Ils sont présents dans les duels, l'intensité, et se précipitent moins au but. Ils se procurent de nouveau des occasions franches, sans réussite, jusqu'à ce que Ben ne se fasse plaquer dans la surface. C'est un pénalty, transformé avec sérénité par Arnaud (1-1) (oui oui oui). 

    Ce but libère les vagues de Dolmas, qui pleuvent comme du raisin (enfin des feuilles de raisin plutôt). Arnaud intercepte un ballon au niveau de la ligne médiane, transmet dans le dos de la défense à Alex qui marque du pied gauche avec beaucoup de classe (2-1) ! Le DFC prend l'avantage ! 

    Passé ce second but, le match restera à sens unique. Damien en profitera pour marquer le but du break d'une frappe au sol à l'entrée de la surface et améliorer ses stats de meilleur buteur des Dolmas (3-1). La rencontre se terminera par un magnifique "air-ciseau-je-manque-le-ballon" de Ben, puis une magnifique session de sauvetage défensif sur la dernière action, après un coup franc d'Intermitemps qui sera contré une bonne quizaine de fois....Mais ne rentrera pas dans le but !

    Un grand bravo à tous !

    Les notes et appréciations

    Huynh 9 - Một trò chơi lớn với các cuộc diễu hành đẹp. Nhắc nhở tốt, có thể làm gì về mục tiêu lọt lưới. Sức mạnh của các cuộn mùa xuân cho con chó! ben.jpg

    JD 9 - Un match sans fioritures. Des duels gagnés, un placement intelligent, de bonnes relances. Il est prêt pour son road-trip détection nouveaux talents sur la West Coast. A la recherche du nouveau Movsisyan. jd.jpg

    Arnaud 9 - Pas de zubes derrière, une égalisation importante et en plus une passe dé pour Alex. On en oublierait presque le moment seul devant le but vide où il arrive à tirer sur le gardien. arnaud.jpg

    Mathieu 9 - Un come-back après une longue blessure. Il a joué comme il sait le faire, c'est à dire sans courir. Un bon match ! 539366 10150704484866842 108857639 n

    Franck 9 - De bonnes récupérations, de l'activité incessante. Il a presque lâché vite le ballon. Presque ! 28719 1438611359296 4510330 n

    Adri 9 - Pas de buts mais un gros travail offensif et défensif. Presque chaud pour la Coupe de France !! 306762 10150303254761684 807991 n

    Damien 9 - Pattes Folles a fait un gros match, a mis une grosse barre et marqué un but chanceux. Mais c'est le but du break ! damien.jpg

    Ben 9 - Beaucoup d'activité, une finition encore Moulounguesque. Mais un bon match. Enfin, on en reparle du Air Ciseau ? Ben 1

    Yo 9 - Des courses dans tous les sens, des appels, de la percussion. Good game ! yo1.jpg

    Alex 10 - Raouuur raoooouurrr rrrrrrraaaaaaaoooouuurrr grrrraouuurrrrrr ! alex-fume.jpg

  • LE DOLMAS FC CHAUD-BOUILLANT !

    EUGA DOLMAS FC / CUGES 4-1 (1-0)

    Jeudi 09 Avril 2015 – Stade Sévan

    Buts : Adri, Damien, Yo, Alex

    L’équipe : Haïgo – Arnaud, JD, Franck, Damien, Ben, Adri, Yo, Alex.

    Remettre la machine en route

    Les Dolmas restent sur une rouste méritée jeudi passé face à Créneaux.  Pour ne rien arranger, ils ont perdu Todos, touché au genou et absent pour de longues semaines et Lucas, qui ne peut plus continuer.

    Adri fait son grand come-back, après un intermède à l’AS Cocotier de l’Ile Maurice.  Huynh, en mode R.Kelly est remplacé par Haïgo Vitor Baia dans la cage alors que Thomas est bloqué au boulot. Enfin, Mathieu est encore trop juste pour reprendre après sa blessure.

    Les joueurs sont revanchards et doivent tous une revanche. La venue de Cuges, Leader largement en avance sur tous les poursuivants, est le match parfait pour se remettre « à l’endroit ». Et les Dolmas ont sorti une prestation XXL ! En même temps c'est normal, c'était l'anniversaire de Robbie Fowler aussi.

    Une première période en mode Milan AC de la grosse époque

    Les Dolmas font plus qu’appliquer les consignes : ils sont au top ! Solidaires, concentrés, appliqués, ils gagnent tous leurs duels et ne laissent aucun espace défensif.

    Les arméniens se procurent les occasions les plus nettes avec deux grosses barres transversales et forcent le gardien adverse à plusieurs parades. A force de placer des attaques tranchantes, Adri perce côté droit et envoie une frappe puissante pour ouvrir la marque (1-0) !

    Côté défensif, la copie est parfaite. Haïgo se permet même une sucrerie, en relançant directement sur l’attaquant pour mieux claquer une parade-spectacle et se faire briller ! A la pause, le DFC est logiquement devant.

    Seconde période au top du hip-hop

    A la reprise, Cuges donne tout pour revenir. Mais la physionomie reste inchangée : appliqués, solidaires,  les Dolmas gagnent leurs duels, ne cèdent pas un pouce.

    Logiquement, ils doublent la mise sur une frappe de Damien (2-0), puis la triplent sur une action de renard des surfaces de Yo, qui crochète le gardien avant de marquer (3-0). La rencontre va sur la fin : sur un contact anodin côté gauche, qui plus est en-dehors de la surface, Cuges décide de prendre un pénalty. Il est transformé malgré un nouveau coup de bluff d’Haïgo Vitor Baia (3-1).

    Ce but ne relance pas le match, bien au contraire : Alex est à la retombée d’une action collective et clôt le score avec la sérénité d’un Luca Toni (4-1).

    Une victoire logique et méritée ! Les Dolmas ont sorti une grosse prestation collective avec leurs vraies valeurs. Ils étaient simplement à leur niveau : il faudra garder cet état d’esprit et ce rythme mais surtout de la CONSTANCE pour les belles prochaines échéances à venir, avec les Finales de Coupe de Provence et la phase finale de Coupe de France !

    Les notes :

    Haïgo : 10 - Un match tout en spectacle. Comme il n’avait pas trop de travail, il a choisi de provoquer lui-même les actions pour mieux les arrêter, et briller. Sans parler du pénalty, qu’il aurait stoppé sans problème s’il l’avait voulu. Malin comme un arménien.Haigo

    JD – Arnaud : 10 – Un match à la Nesta-Costacurta. Oui oui oui.Burkina faso

    Franck : 10 – Des ballons récupérés, de l’envie, de l’activité dans tous les sens. Et surtout, il a lâché le ballon plus vite et même fait des passes !Img boateng se paye ribery 1368516751 620 400 crop articles 169567

    Damien : 10 – Pattes Folles l’annonce. « Les gars ce soir je suis fatigué ça va être difficile ». Du coup, un match monstrueux : des jambes de poulpe qui prennent tous les ballons, des courses de partout, au four et au moulin (comme les fameuses N. et J., bien connues du vestiaire) et un but du break !damien-2.jpg

    Ben : 10 – Des courses, des contre-efforts, de la récupération, un jeu collectif impressionnant. Une prestation quasi-parfaite, si l’on oublie la finition moulounguesque !Ben pineur

    Adri : 10 – Quel come-back !! Après plusieurs mois d’interruption, il a été au top, avec beaucoup de présence dans le jeu. Un but hyper-important et une barre transversale magnifique !39068 418793556683 269296 n

    Yo : 10 – Des courses, des appels, du rythme. Il n’a rien lâché et marque un but de renard qui tue le match !yo1.jpg

    Alex : 10 – Repositionné alternativement en pointe et en milieu relayeur, il a apporté ce qu’il sait faire le mieux : de l’impact, de la vitesse et de l’envie. Avec un but d’attaquant pour clôre la prestation. Petit Tigre au top !!ET OUI !!

  • LES DOLMAS EN FINALE !

    DEMI-FINALE DE LA COUPE DE FOOT A 7 

    L'équipe : Huynh - Arnaud Jd Franck Damien Todos Ben Yo Alex

    OBJECTIF : RETROUVER LES DOLMAS

    Après une défaite lamentable en championnat contre CSLG, puis un forfait d'Etic le jeudi suivant, les Dolmas restaient sur deux mauvaises semaines. Un véritable trou noir qui cassait une belle dynamique.

    Cette demi-finale arrive donc au bon moment, avec des beaux matchs contre de belles équipes en perspective.

    Match 1 : DOLMAS FC / SMUC 3-0

    Appliqués, concentrés, solidaires... Les Dolmas mettent les ingrédients nécessaires. Contre une bonne formation du SMUC, les arméniens prennent la possession du ballon et jouent simple. A force de pousser, les Oranges trouvent la faille et s'imposent logiquement. Un bon départ.

    Match 2 : DOLMAS FC / CHATEAUNEUF LES MARTIGUES 10-2

    Un match parfait. Maîtrisé de bout en bout, et un festival offensif. A noter un pénalty tiré dans les nuages par Chateauneuf. " A cause de la pression psychologique que j'ai mise au tireur" annonce notre gardien. Mais des rumeurs font état de menaces de griffures proférées par notre Tigrou Alex ? Info ou intox ?

    Match 3 : DOLMAS FC / DISP 13 : 3-2

    La rencontre pour la première place, face à une équipe du Lundi A qui a aussi remporté les deux premiers matchs. Là encore, rien à redire sur la performance des arméniens. Sérieux, solidaires, appliqués, tout y est ! Une victoire au final méritée, et une première place, pour la troisième fois consécutive !

    Les Dolmas sont en finale de coupe de provence de foot à 7. Le challenge sera de taille, mais le chemin parcouru est une victoire en soi, le reste sera du bonus....


    Le tableau complet :

    Lundi 23 Mars 2015 -  Plateau Weygand

    Match 1 – 19H30

    FC Chateauneuf Martigues / DISP 13 : 0-6

    SMUC / EUGA : 0-3

    Match 2 – 20H05

    FC Chateauneuf Martigues / EUGA : 2-10

    SMUC / DISP 13 : 2-4

    Match 3 – 20H40

    FC Chateauneuf Martigues / SMUC : 1-4

    DISP 13 / EUGA : 2-3

    Classement final :

     

    Equipe

    Points

    Match Joués

    Gagné

    Nul

    Perdu

    BP

    BC

    DIFF

    1

    EUGA ARDZIV

    12

    3

    3

    0

    0

    16

    4

    +12

    2

    DISP 13

    9

    3

    2

    0

    1

    12

    5

    +7

    3

    SMUC

    6

    3

    1

    0

    2

    6

    8

    -2

    4

    FC CHATEAUNEUF MARTIGUES

    3

    3

    0

    0

    3

    3

    20

    -17

  • LES DOLMAS NULS

    CSLG - Dolmas FC : 9-5 (5-0)

    16 ème journée, Stade Sevan le 12/03/2015

    Dolmas FC : Ben - Arnaud, Jd, Alex - Franck - Damien, Ben, Todos, Yo.

    Buteurs : Ben x3, Todos x2

    Un match catastrophique pour les arméniens. Pas entrés dans la rencontre, ils explosent en première mi-temps, encaissant un 0-5 mérité.

    Malgré une réaction en seconde période, le mal était fait.... Défaite totalement méritée au final.

  • A UN POINT PRES....

    Ce lundi 23 Février, les Dolmas jouaient la qualif' en Coupe de France FSGT. 

    Opposés à quatre autres superbes équipes, les arméniens n'ont pas démérité, loin de là. Avec un très bon mental, une superbe solidité, les Oranges et Noirs sont passés tout près de la qualif' : malgré deux victoires , les deux défaites concédées aux deuxièmes et troisièmes rencontres ont été fatales : pour un tout petit point, le DFC est éliminé.

    C'est rageant, mais l'équipe reste sur une très bonne dynamique. Il faut désormais se concentrer sur les objectifs en championnat, mais également sur la future demi finale de Coupe de Provence qui s'annonce.

    Les joueurs : Huynh - Arnaud, Jd, Alex - Franck, Damien - Todos, Ben, Yo, Thomas, Haïgo

    Les matches :

    1) Dolmas FC / AS Khmers Marseille 1-0 (Todos)

    2) St Giniez / Dolmas FC 2-1 (Thomas)

    3) Dolmas FC / Lafarge 4-2 (Ben, Arnaud, Todos, Damien)

    4) Real Mimetain / Dolmas FC 2-0

    Classement : 

    1) St Giniez 13 Pts

    2) As Khmers et Real Mimetain 11 Pts

    4) Dolmas FC 10 Pts

    5) Lafarge 4 Pts

  • UNE BELLE VICTOIRE

    DOLMAS FC / AMICALE SPORTIVE 4-1 (1-0)

    Jeudi 19 février 2015 - Estadio Sévan

    Buts : Ben, Todos, Jd, Lucas

    Compo : Haïgo - Jd Arnaud Alex - Damien - Todos, Ben, Lucas, Thomas

    Après une qualif' en demies finale de Coupe de Provence FSGT, les arméniens retrouvent le chemin du championnat. En l'absence de Huynh, c'est Haïgo Vitor Baia qui garde les buts Oranges et Noirs. Thomas est également de retour, alors que Yo et Franck sont blessés. Mathieu est lui en Thaïlande en train de se la régaler. 

    Le DFC démarre bien le match. Ben est à la conclusion d'une belle action collective pour ouvrir la marque (1-0). Les arméniens sont présents au niveau de l'état d'esprit : solidaires, une grosse débauche d'énergie et surtout un très beau jeu collectif, fait de passes simples, sans fioriture. Malgré une domination totale, les Oranges et Noirs ne parviennent pas à doubler la mise. Les occasions sont nombreuses mais le dernier geste maladroit.

    A la reprise la physionomie du match est inchangée. Todos double la mise d'une grosse frappe sur coup franc (2-0). On croit le break fait ? Pas du tout ! Sur l'action qui suit, le ballon heurte (involontairement) le bras d'Arnaud : pénalty. Malgré la tentative d'intox d'Haïgo, le coup de pied est parfaitement tiré. L'Amicale revient dans le match (2-1).

    Heureusement, l'assise défensive arménienne est très solide. Le duo Jd-Arnaud est transformé en Maldini-Costacurta (oui oui oui) de la grand époque. Et comme les attaquants continuent de vendanger, c'est JD qui va redonner un avantage décisif : après une percée rageuse, il marque d'une demi-volée pleine de classe et d'expérience (3-1). Le match est plié : Lucas va inscrire un quatrième but et clôturer la marque ! Il faudra plusieurs parades décisives du gardien adverse pour préserver ses cages. Un bon résultat au final !

    Les notes :

    Haïgo : 9- Pas grand-chose à faire mais il l'a parfaitement fait. Et toujours du spectacle.

    JD - 10- Un match parfait. Expérience et placement à la Costacurta. Sans parler du but qui tue la rencontre.

    Arnaud - 9 Un match quasi parfait, hormis le pénalty provoqué. Heureusement sans conséquences. Par contre, là aussi plein de classe et de vista (oui oui oui j'écris ce que je veux)

    Alex - 17 Parce que c'est un bad boy. Qui grogne.

    Damien - 9 : Hyper présent à la récupération, très propre dans les transmissions

    Ben - 9 : Un but, une très grosse activité, mais une finition à la Alain Traoré !

    Todos - 9 : Tout pareil que Ben. En Portuguais. Ca donne "Um golo, um grande negócio, mas um acabamento de Alain Traoré! ''

    Lucas - 9 : Le One Direction des Dolmas, orphelin de son duo avec Adri, a fait un bon match, ponctué d'un joli but

    Thomas - 9 : Hors condition physique, il a cavalé dans tous les sens et réussi à peser sur la défense adverse.

  • Le Dolmas fc passe en coupe!

    Coupe Régionale : 1er tour

    Stade Michelier, le 9/02/2015

    Dolmas FC : Ben – JD, Damien, Alex – Franck – Lucas, Benjamin – Todos, Yo.

    AS PEYST

    AS B2P

    0

    3

    UGA

    FC CHAUMERY

    6

    8

    AS PEYST

    FC CHAUMERY

    1

    5

    UGA

    AS B2P

    5

    2

    AS PEYST

    UGA

    0

    5

    FC CHAUMERY

    AS B2P

    3

    7

     

    P

    Classement

    Pts

    Bp

    Bc

    Diff

    1

    UGA

    9

    16

    16

    +6

    2

    AS B2P

    9

    12

    8

    +4

    3

    FC CHAUMERY

    9

    16

    14

    +2

    4

    AS PEYST

    3

    1

    13

    -12

     

    Un premier match un peu n’importe quoi, fantasque, spectacle... Coup sur coup les deux équipes se rendent la pareille. On atteint un score de fou !

    Malgré six buts, l’attaque orange rate de grosses occases alors que la défense est à l’ouest… Enfin tout ça s’explique par la mauvaise préparation du match dûe à une heure précoce : joueurs à la bourre, pas d’échauffement, pas le temps de se concentrer sur le tournoi.

    Par la suite, les dolmas ne s’affolent pas et se ressaisissent sur les 2 matchs suivants. Même si tout n’est pas parfait, ils remportent leurs deux matchs et terminent premier de la poule grâce à la différence de but. Avec certains joueurs souffrant physiquement et un début de tournoi difficile, les arméniens ont réalisé une belle performance en se qualifiant !

    A noter en fin de tournoi une séance de penaltys (qui a eu lieu à cause d’un mauvais calcul mais n’aura aucune incidence…) remportée par les dolmas ! En effet, les 7 tireurs arméniens ont marqué, et Ben à repoussé le dernier tir adverse (il venait d’inscrire le sien juste avant). Ben est logiquement élu MVP du tournoi, décisif à tous les matchs.

    Rdv lundi 19h à la Blancarde pour le second tour, une autre histoire..

  • Le Dolmas FC prend une rouste

    Dolmas FC - South Team : 0 - 4 (0-1)

    13eme journée, stade Sevan le 22/01/15

    Dolmas FC : Ben - Arnaud, Alex - Franck - JD, Damien - Yo, Thomas, Haigo.

    Le Dolmas fc est handicapé pour ce match de nombreuses absences, et pas des moindres : Mathieu, Todos, Lucas, Benjamin. Cependant, l’équipe alignée est pas mal avec beaucoup d’anciens, habitués à ces matchs.

    Ils sont opposés à une équipe ultra motivée, avec un bloc bas et qui procède en contre. Pour les contourner, il faut donc faire circuler le ballon en attendant le décalage et exercer un pressing intense dans le camp adverse.

    Il n’en sera rien, les oranges vont jouer à l’envers et vont tomber complètement dans le piège.

    Impatients dans la construction, affolés face à l’organisation adverse, imprécis techniquement… pire, certains joueurs oublient l’esprit d’équipe et critiquent leur coéquipiers. Les buts encaissés ne vont faire qu’aggraver la situation.

    Note équipe : 4

    Les dolmas ont été largement dominés, mais face à une équipe moyenne, certes avec de l’envie mais bien connue. Alors ok il manquait du monde, mais l’équipe alignée était très expérimentée !

    Hee ben on ne l’a pas vu l’expérience ! la sérénité, l’intelligence pour contourner l’adversaire, des encouragements… inquiétant.

  • Le Dolmas FC remporte le classique!

    Bouilladisse - Dolmas FC : 1 - 3 (1-1)

    12 eme journée, stade Bouilladisse stabilisé, le 15/01/2015

    Dolmas FC : Ben - Arnaud, Jd, Alex - Franck, Damien - Todos, Benjamin, Lucas - Yo

    Buteurs : Benjamin, Franck, Todos

    Ça fait toujours plaisir de de battre le rival historique chez lui!

    Motivés et décontractés les dolmas rentrent bien dans le match, et Benjamin ouvre la marque! Solides défensivement, les dolmas essayent de créer du jeu en partant de derrière, sur un terrain compliqué. La Bouilladisse ne joue que sur des longs ballons, ce qui facilite le jeu de la défense et de Ben dans la cage toujours attentif. Mais sur une mauvaise perte de balle dans l'axe, la Bouilladisse égalise. Rien de grave, les arméniens dominent dans le jeu et se créent de grosses occasions mais manquent de lucidité.

    En seconde période les oranges sont encore mieux, ils ont pris la mesure du terrain et sont plus sereins. Sur un beau mouvement, Benjamin décale Franck qui redonne l'avantage aux siens d'un beau plat du pied. Ce même Franck réalise une belle percé dans la défense et préféré servir Todos (pourtant moins bien placé!) qui inscrit le troisième but. L'équipe reste solide et Ben rassure tout le monde dans son rôle de dernier rempart (ou muraille de Chine si vous préférez). Frustré, un joueur adverse va s’énerver en mettant des coups, heureusement Alex va tout calmer. Mauvais le Alex..

    Note équipe : 8

    Terrain difficile face à une belle équipe, les dolmas ont réalisé une super performance.

  • Le Dolmas FC se met du baume au coeur

    Dolmas FC - Sinequanon : 16 -2 (7-1)

    11 eme journée, Stade Sevan, le 8/01/2015

    Dolmas FC : Haigo - Arnaud, Alex - Franck, Damien - Jd, Benjamin, Todos - Yo, Thomas.

    Buteurs : Benjamin x4, Todos x3, Jd x3, Yo x2, Thomas x2, Franck, Damien.

    10 secondes de jeu Todos envoie un missile sous la barre. Ca annonce un match qui va etre une promenade pour les arméniens, bien en place, mais confrontés il est vrai à une faible équipe.

    A mi-saison les dolmas sont juste derriere le peloton de tete, avec 7 victoires et 4 défaites, ils possedent aussi la meilleure attaque et la meilleure defense du championnat. Ci-dessous les stats :

    Nom

    Prenom

    Matchs

    Buts

    Championnat

    Championnat

    1

    HUYNH

    Ben

    9

    0

    2

    TOUBI

    Jean - Denis

    11

    5

    4

    LEHUT

    Théo

    2

    0

    3

    TEDJIRIAN

    Adrien

    7

    1

    6

    BERBERIAN

    Arnaud

    9

    0

    7

    ATTARD

    Thomas

    5

    3

    8

    RAYNAL

    Alex

    6

    1

    10

    DOS SANTOS

    Thomas

    10

    25

    4

    COSSON

    Damien

    1

    1

    12

    LAURO

    Benjamin

    11

    14

    9

    GALLO

    Yo

    11

    18

    13

    LECHENAULT

    Franck

    11

    5

    25

    KAMBOURIAN

    Haïgo

    2

    0

    14

    BAKALIAN

    Mathieu

    10

    5

    11

    Giraud

    Lucas

    6

    7

    Classement 

    Historique joueurs

  • Nouvelle défaite, les dolmas rentrent dans le rang

    Olympique du Dimanche - Dolmas FC : 2-1 (0-0)

    10 eme journée, Stade gavotte Giono terre pourrie, le 18/12/14

    Dolmas FC : Ben - Arnaud, Alex, Mathieu - Franck - Jd, Benjamain, Todos - Yo, Thomas

    Buteur : Todos

    2eme déplacement de la saison, mais la c'est sur un bon stabilisé. Du coup ben ça a été un bon match de ligue 1 style lorient -lens, ya qu'a voir le score. Alors en premiere mi-temps il se passe pas grand chose, des duels, des controles de balle horribles, des degagements... Alors les dolmas font ce qu'ils peuvent, le temps de s'adapter, solides derriere ils n'arrivent pas à jouer long pour construire dans le camp adverse. C'est dommage, parce que sur les rares mouvements offensifs les attaquants oranges ont été tres dangereux.Ils auraient d'ailleur du ouvrir la marque sur une grosse occasion quasiment sur la ligne.

    A la reprise, les dolmas sont plus à l'aise et domine dans le camp adverse. Mais sur un contre et une incompréhension entre le gardien et le defenseur, ODD ouvre la marque. Les dolmas vont continuer à dominer mais n'arriverons pas à marquer malgré de belles opportunités. Pire ils encaissent un nouveau but sur un contre dans leurs moments forts.

    Todos reduira la marque de la tete sur la derniere action du match.  4 eme défaite de la saison,un jeudi pourri

  • Encore une victoire sur les premiers!

    Dolmas FC - Intermitemps : 5 - 2 (4-2)

    9 eme journée, le 11/12/2014, Stade SEVAN

    Dolmas FC : Ben - Arnaud, Alex - Mathieu, Franck - Jd, Todos, Ben - Yo

    Buteurs : Mathieu, Todos x2, Jd x2.

     Pour la troisieme foix de la saison les arméniens rencontraient les premiers du classement. Les dolmas sont bien dans la partie et Mathieu ouvre la marque, opportuniste sur un coup de pied arrété. Todos va doubler la mise sur un bon décalage. Devant ça bouge bien et defensivement c'est solide mais les oranges vont prendre un but sur un duel perdu. Les arméniens sont dans leur match, Jd réalise un doublé, mais pour relancer le match les dolmas encaissent un csc juste avant la mi-temps.

    La seconde période est un peu plus poussive avec une utilisation du ballon moyenne, Todos inscrit l'unique but à la recpetion du frappe de Ben.

    Sans etre extraordinaire, mais en faisant beaucoup d'effort et avec de la concentration les dolmas on su remporté une belle partie face à une bonne equipe.

  • Un match pour améliorer les stats

    Dolmas fc – Foot X A : 19-1 (7-0)

    3 eme journée en retard, stade Sevan le 27/11/2014

    Dolmas Fc : Ben – Jd, Mathieu, Arnaud, Alex – Franck – Todos, Benjamin, Lucas – Yo

    Buteurs : Alex,  Todos x2, Franck x3, Ben x3, Lucas x3, Mathieu x 3, Yo x4

     

    Bon on ne va pas se le cacher il n’y avait pas le barca en face. Par contre le mérite des arméniens a été de jouer à leur niveau tout le match (d’ou le score) et pas de le prendre facile.

    L’évènement de la soirée a surtout été l’après match au pub avec toute l’équipe. Ou on a pu découvrir de nouveaux talents et de se rappeler aux bad boys aussi…  certain nous ont régalé ! Mais j’en dirais pas plus …

    Apres un début de saison catastrophique les oranges ont redressé la barre et sont redevenus réguliers. Maintenant il faut confirmer se retour en forme.

    Place aux choses sérieuses avec les 2 prochains matchs face à des équipes devant les dolmas au classement.

    Et pour tous ceux qui m'ont demandé, les stats sont à jour, cliquez sur le lien : Historique joueurs

  • UNE VICTOIRE-SPECTACLE !

    DOLMAS FC / ASC CRENEAUX 10-4 (4-2)

    Jeudi 20 novembre 2014 - 7e journée de championnat FSGT BPA 7 - Jeudi A

    Stade Sévan - 12.678 Spectateurs

    Buts : Ben (x2), Todos (x3), Mathieu, Adri, Yo (x2), Lucas

    Compo : Huynh - Jd, Mathieu - Franck - Todos, Ben - Yo. Entrés en jeu : Adri, Alex, Lucas + Arnaud

    Le contexte

    Après deux défaites consécutives inaugurales, les Dolmas version 2014-2015 ont enchaîné les prestations abouties. Trois victoires d'affilée en championnat, des victoires sans appel en amical. Le changement tactique cumulé à un état d'esprit irréprochable de l'ensemble des joueurs permet aux Arméniens de revenir dans la course aux premiers rôles.

    Justement, ce soir, sur la pelouse impeccable du Stade Sévan, c'est le Leader invaincu (cinq victoires en cinq matchs) qui se présente. Le club de Créneaux a par ailleurs la meilleure attaque et la meilleure défense du groupe. Le challenge est de taille !

    Des débuts parfaits

    Dès l'entame, les Dolmas sont dans le match. Jeu court, vitesse, précision technique mais aussi impact (ou impaqt) physique et envie, ils régalent leurs nombreux supporters.

    Rapidement, Ben (polo rose) est à la conclusion d'un beau mouvement collectif pour l'ouverture du score (1-0). Quelques instants plus tard, Todos, d'une classique frappe de loin double la mise, avec l'aide de Ben qui feinte tout le monde en manquant une talonnade (2-0).

    Créneaux back to the blok

    En face, c'est costaud. Les adversaires ont de la qualité technique, ne balancent pas et ne s'affolent pas. Ben (huynh) est obligé de s'employer à plusieurs reprises pour garder sa cage inviolée. Malheureusement, les arméniens vont céder deux fois coup sur coup, sur deux ballons en profondeur. Créneaux revient à égalité (2-2).

    On se rapproche alors de la mi-temps. Alex Petit Chat a fait son entrée, sous les ovations du public. Plus de 50 fumigènes sont craqués en même temps dans le virage Nord, alors que les Dolmas Supras Ultras déploient une immense banderole "Alex, petit chat transformé en tigre du bengale".

    Le DFC reprend l'avantage avant la pause

    Malgré ce retour au score, les Arméniens restent sereins, sûrs de leur force. Appliqués, ils enchaînent de nombreuses actions offensives. Mathieu marque de la tête sur un corner de Yo (3-2), puis Adri déboule côté droit, envoie une frappe sèche se loger dans le petit filet (4-2) !

    Todos marcou três gols espetaculares

    A la pause, coach Arnaud "Bielsa" (oui oui oui, je marque ce que je veux) préviens les troupes : les dix premières minutes vont être décisives.

    C'est bien ce qu'il se passe. Créneaux joue son va-tout pour revenir. Ils mettent une pression monstre, parvenant à réduire la marque (4-3). Ben (Huynh) est même obligé de s'envoler à plusieurs reprises pour réaliser des parades spectaculaires (super-chinois !!).

    Alors que la rencontre est totalement indécise, Todos envoie une frappe lourde (la classique) pour redonner de l'air aux Dolmas (5-3). Ce but libère totalement les Arméniens, avec Ben qui marque le sixième but, encore sur une grosse action collective (6-3). Sur le coup d'envoi, Créneaux marque de loin, profitant d'un instant de déconcentration (6-4). Heureusement, Todos envoie une nouvelle frappe pour s'offrir un triplé et sceller le destin du match (7-4).

    Les Dolmas s'imposent

    A partir de là, la rencontre est définitivement à sens unique. Lucas puis Yo (doublé) aggravent le score, à chaque fois à la conclusion de superbes phases collectives ! Au final, les Dolmas s'imposent 10 à 4 !

    L'analyse du coach

    Pour Arnaud "Bielsa", "cette prestation est la plus aboutie de la saison. C'est sans conteste un match-référence pour toute l'équipe. Nous avons évolué de la première à la dernière seconde en équipe, sans rien lâcher. Chacun s'est battu, sans tricher, en donnant tout pour le coéquipier. Il n'y a eu que solidarité et encouragements.

    Sur le plan du jeu, l'équipe a produit un superbe football. Jeu court, précision technique, rythme, réalisme offensif, solidité défensive, intelligence... Défensivement, on y était également. Les duels, l'envie, le placement. Je tire vraiment mon chapeau à tous les joueurs. Ils ont été monstrueux !

    Maintenant, tout le monde a pris de conscience de ce que l'on était capable de faire. A nous de confirmer"

    En effet, il reste encore quatre matchs avant la trêve de Noël, dont deux périlleux déplacements. Jeudi prochain, les Dolmas affrontent Foot X en match en retard, avant d'aller affronter Cuges à l'extérieur, de recevoir Intermitemps et de nouveau se déplacer sur le stabilisé des Pennes Mirabeau d'Olympique du Dimanche.

    Huynh : 9 - Huynh1Match quasi-parfait. Des parades impressionnantes, décisives, et un esprit Yakuza de sacrifice de tous les instants.

    Mathieu : 9- MatDéfensivement très bon, offensivement un but de la tête hyper-important. Par contre, il préfère faire des petits ponts dans son camp plutôt que de marquer seul devant le but vide, avec le gardien par terre.

    JD : 9 - ImageMatch très propre défensivement, avec un bon apport offensif. Pas mal pour un président de club, plus habitué aux loges, au champagne et aux matchs truqués.

    Adri : 9 - AdriLui aussi match très propre défensivement. Hormis une belle Zube, qu'il a lui-même rattrapée, il s'offre le luxe de marquer le quatrième but, juste avant la mi-temps, sur une percée pleine de rage ! A porté son statut de One Direction avec honneur.

    Alex : 9 - 538846-10151140140958798-815826683-n.jpgEntré sous les ovations du public, il a confirmé son statut de Petit Tigre lorsqu'il joue. Aucun duel perdu. Et il n'a pas fait dégénérer la rencontre. Il a même placé un petit double contact, pour donner du plaisir. Comme ça.

    Franck : 9,5Franck - Un match énorme. De partout. A récupéré un nombre incalculable de ballons, a construit un nombre incalculable d'actions. Par contre, il peut tout essayer, il ne marquera plus jamais. D'ailleurs, s’il y arrive, il paye son apéro. Mais on n'y croit pas !!!!

    Ben : 9,5 - Ben pineurGros gros match, comme d'habitude. Au four et au moulin (comme certaines mamans), il n'a pas ménagé ses efforts. Il place un petit doublé. Indispensable.

    Todos : 9,5 - 1682585222 smallLui aussi au four et au moulin. Il place un hat-trick hyper décisif, une influence sur le jeu énorme. Au top !

    Lucas : 9,5 - Img 0706 lucasIncontestablement son meilleur match sous ses nouvelles couleurs. La seconde partie du duo "One Direction" avec Adri était à bloc. Efforts défensifs, actions offensives, tout y était. Même un petit but !

    Yo : 9 - yo1.jpgIl a d'abord joué en pivot, mais a souffert physiquement face à des défenseurs très athlétiques. Il a ensuite joué intelligemment, avec plein de malice, comme d'habitude. Et il a été énorme, comme sur le dance-floor. Il claque aussi un doublé.

    Arnaud : Non noté Arnaud1- Il rentre deux minutes, pour le spectacle. Avec le maillot d'Alex sur les épaules. Oui oui oui.

  • Gagner sans forcer

    Etic FC – Dolmas FC : 2 – 11 ( 0-3)

    6 eme journée, Stade Sevan, le 13/11/2014

    Dolmas FC :  Ben – Jd, Mathieu, Adrien – Franck – Benjamin, Lucas, Todos – Yo

    Buteurs : Benjamin x 2, Todos x 5, Yo x 4

     

    Concentrés et déterminés les oranges font rapidement la différence face à une faible équipe. Un énergumène fatigué va pourrir l’atmosphère du match, ce qui va couter les 2 buts coup sur coup des la reprise, dans un moment de flottement.

    Mais les oranges reprennent rapidement le dessus (on se rappellera des 2 frappes de Todos pour tout remettre en ordre). Les dolmas étaient supérieurs et ils l’ont montré.

  • Une victoire difficile

    Dolmas FC – CSLG : 4-1 (1-0)

    5eme journée, Stade Sevan, le 6/11/2014

    Dolmas FC :  Ben – Jd, Mathieu, Adrien , Alex– Franck – Benjamin,  Lucas, Todos – Yo

    Buteurs : Todos x 3, Lucas

     

    Match difficilement remporté par les dolmas face à une belle équipe. Préparation de match complètement ratée : joueurs en retard, échauffement nul. Du coup, début de match très compliqué.

    Heureusement au niveau défensif et dans la solidarité les arméniens vont répondre présent. Ben est dans un grand soir et dégoute les attaquants sur leurs tentatives.

    Finalement Todos va profiter des erreurs défensives adverses et inscrire un triplé avant de servir Lucas pour le 4 eme but.

    Au final, même si les dolmas n’ont pas fait un bon match dans la construction, ils sont restés solides et compact, Ben dans la cage et Todos en attaque ont fait la différence.

  • Ca va pas mieux

    South team – Dolmas fc : 4-3 (2-1)

    2eme journée le 2/10/2014, Stade Sevan

    Dolmas fc : Ben – Arnaud, Jd, Adrien, Théo – Todos, Benjamin, Franck – Yo, Mathieu.

     

    Dès le début du match les arméniens se procurent des actions franches grâce aux erreurs de la défense adverses, mais manquent de réalisme. À contrario, sur une perte de balle plein axe, South Team en profite pour ouvrir la marque.

    Sur un sursaut d’orgueil et un beau mouvement collectif, Benjamin réalise un bel enchainement et perfore la cage 1-1. Mais les arméniens sont trop fébriles dans tout, duels, marquages, circulation du ballon, frappes.. Et South Team va doubler la marque de la tête sur une erreur de marquage juste avant la mi-temps.

    À la reprise ça joue un peu mieux, et Todos réalise un doublé qui redonne l’avantage aux siens. Mais il suffit d’une frappe excentrée, pourrie et une erreur d’inattention pour que South Team égalise , le ballon passe tout juste la ligne au ralenti….

    L’équipe se désorganise et s’empale plein axe sur les défenseurs adverses sur chaque attaque. Pire les dolmas encaissent un but sur un coup franc catastrophique, personne n’est en place, pas de mur, pas de marquage… les dolmas ne reviendront plus.

    Note équipe 3,5

    L’équipe s’est améliorée par rapport à la semaine dernière, elle est passée de complètement nulle à pas terrible.

    Mais bon faut pas déconner, il faudrait commencer à jouer maintenant, parce que 2 défaites consécutives ce n’est pas arrivé depuis 4 ans !!

    Le pire c’est qu’on a une bonne équipe… mais uniquement sur le papier pour le moment ! Il faut arrêter de croire qu'il suffit d'avoir envie  pour gagner... il faut se donner les moyens d’y arriver ! REVEIL !!

     

     

  • Des débuts très compliqués

    Dolmas fc – Bouilladisse : 2 – 6 (2-3)

    1ere journée le 25/09 /14, stade Sevan

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Jd, Adrien, Thomas, Théo – Benjamin, Todos, Franck – Mathieu, Yo.

    Buteur : Todos x2

    De nombreux changements pendant l’intersaison

    Tout d’abord au niveau du coach, après 10 ans d’exercice Jd laisse sa place à Arnaud assisté de Todos.

    Au niveau de l’effectif, une grande partie a été renouvelée, la fin d’un cycle et le début d’un nouveau.

     On a assisté a de nombreux départs : Denis, Greg, Vartan, Co et Damien pour l’instant indisponible sur une durée indéterminée.

    Heureusement, le club a enregistré l’arrivée de nouveaux joueurs :

    -       Mathieu : attaquant ou milieu

    -       Théo :  ailier

    -       Yo : attaquant

    -       Franck : milieu

    Le club négocie encore pour la venue de nouveaux joueurs.

    Le match

    La saison reprend tôt et l’équipe n’a fait que 2 matchs de préparation, trop juste pour trouver des automatismes.

    Mais les arméniens sont bien en place en début de match. Sans être dominateurs ils mènent 2-0 grâce à 2 jolies frappes de Todos. Mais rapidement ils se mettent dans un mauvais rythme, pas assez d’efforts, trop de duels perdus dans les 2 surfaces, trop d’erreur technique. A la mi-temps les oranges sont déjà mené 3-2.

    En seconde période les dolmas restent sur leurs mauvaises bases. Pire après le manque d’envie s’ajoute l’énervement et l’affolement. Défaite logique .

    Note équipe : non noté

    L’equipe mene 2-0 et encaisse six buts consécutifs… pas grand choses à dire.

    Certes tactiquement l’équipe n’est pas encore au point et c’est normal apres tous les changements estivaux. Ce qui est inquiétant c’est le manque d’investissements, d’efforts qui explique ce naufrage. Surtout pour un premier match ou l’on n’a pas encore accumulé la fatigue ! REVEILLEZ-VOUS !!!!

  • Une victoire pour finir

    Dolmas Fc – Intermitemps : 5-4 (1-2)

    Match en retard 9ème journée, le 05/06/2014 Stade Sevan

    Dolmas FC : Ben-Vartan, Arnaud, Jd, Adrien – Todos, Benjamin, Damien – Denis

    Buteurs : Benjamin x3, Todos x2

    Pas grand-chose à retenir de ce match. Sûr de terminer second et un peu fatigué de leur saison énorme, les dolmas n’ont pas forcé.

    On peut juste retenir qu’en jouant un peu quand ils avaient envie les dolmas ont gagné face au quatrième du championnat qui a fait le match de sa vie.

    On notera les superbes buts de Benjamin (madjer et ciseau) et Todos (20 m ras du poteau).

  • Le DFC perd sa finale

    Etic – Dolmas FC : 5-4 (2-1)

    22eme journée, stade Sevan le 22/05/2014, pluie

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Jd, Adrien, Co, Alex – Damien, Benjamin, Todos – Greg, Denis

    Buteurs : Benjamin x2, Todos, Greg

    Dernière journée du championnat entre les 2 premiers, le gagnant est champion !

    Entrée sur le terrain compliqué avec un match précédant qui ne veut plus s’arrêter. Du coup envahissement forcé du terrain, cris, insultes d’un dirigeant qui veut pas nous laisser jouer… bon par la suite il a faillit se faire tuer par Etic, c’était justifié !

    Le match commence avec 10 min de retard, sous la pluie. Les dolmas ont la pression et jouent petits bras. Du coup, ils encaissent un but nul, au ralenti ou tous les défenseurs sont laxistes et aucun ne va sur le ballon figé à son poste. Début compliqué, les arméniens subissent le jeu dans leur partie de terrain sans bien défendre, trop loin de leurs adversaires. Mais un peu contre le court du jeu, Todos va égaliser d’une frappe croisée.

    Le match s’équilibre et les arméniens se créent de véritables actions de buts.. mais soient ils manquent le cadre, soit ils tombent sur un très bon gardien. Le match est lancé, tres rythmé, ça va d’une cage à l’autre. Ben réalise de belle parades aussi sur des frappes puissantes. Helas, sur une frappe lointaine il est trompé par la pelouse glissante et le ballon lui passe sous le bras, 2-1 juste avant la mi-temps.

    A la reprise les oranges sont encore un peu en dedans, ils jouent avec le frein à main. Au bout de 5 minutes les arméniens encaissent un troisième but. Alors on tente le tout pour le tout, on fait rentrer 3 joueurs et on va de l’avant ! Enfin les dolmas se lâchent complètement dans cette partie et ça marche !

     Coup sur coup ils vont inscrire 3 buts. D’abord Benjamin à l’entrée de la surface, puis Greg sur un dégagement contré de Todos plein de rage et enfin Benjamin sur une frappe de loin. 3-4 ! Les dolmas prennent l’avantage pour la première fois !

    Les dolmas sont sur leur lancé et se procurent des actions franches qui peuvent tuer le match… mais ils ne les concrétisent pas. Etic va finalement, inscrire 2 buts sur des frappes à l’entrée de la surface et remporter la rencontre.

    Note équipe : 8

    C’était un super match de foot à 7, avec beaucoup de rythme, des buts, de belles actions et des retournements de situations.

    Les dolmas ont fait un bon match et on perdu face à une belle équipe. Mais ils auraient pu gagner, ça se joue à rien (comme dans tous les gros matchs !).

    Il a manqué aux dolmas de se surpasser un peu plus, d’avoir dans les moments décisifs (offensifs et défensifs) cette rage, cette envie qui fait la différence : ce but qu’on met parce qu’on est à l’affut du ballon qui traine, ce ballon qu’on enlève à l’attaquant adverse de l’orteil…

  • Un beau match de foot à 7!

    Intermitemps – Dolmas Fc : 2 – 7 (2-1)

    Le 17/04/2014, 20ème journée stade Sevan

    Dolmas FC: Ben – Arnaud, Jd, Co, Adrien, Thomas – Damien, Todos, Benjamin – Greg, Denis.

    Buteurs :  Todos x3, Denis, Adrien, Greg x2.

    Superbe victoire des dolmas qui ont joué de la meme maniere de la premiere à la derniere minute.

    Pourtant en première période les dolmas n’ont pas eu de réussite : grosse domination, bcp de poteaux, l’adversaire à 100% de réussite avec 2 buts en 3 occasions.

    Les arméniens n’ont pas baissé les bras et ont finalement fait la différence en seconde période face à une belle équipe !

  • Les dolmas se remettent en route!

    Sinequanon – Dolmas FC : 0-3 (0-2)

    17 eme journée, stade Sevan le 13/03/2014

    Dolmas FC : Ben- jd, Co, Arnaud, Adrien- Thomas, Todos,Damien – Benjamin, Denis

    Buteurs : Todos x2, Benjamin.

     

    Solides défensivement et bien en place, les arméniens ont dominé la rencontre. Ils ont très bien fait circuler le ballon se procurant beaucoup d’occasions et n’en concédant très peu.

    Il a manqué des buts…. on est resté longtemps à 2-0 grâce à un doublé de Todos (surtout l’ouverture du score sur un splendide coup franc).

    Un match costaud pour se relancer !! il faut juste marquer pour se mattre à l’abris plus tot.

  • Les Dolmas prennent le dessus à l'exteriéur

    Ol.Dimanche - Dolmas FC : 2-5 (1-2)

    match en retard 10 eme journée, stade Jean Giono le 20/02/2014

    Dolmas FC : Ben- Jd,Co,Adri,Thomas,Arnaud - Damien, Todos, Benjamin - Greg,Denis

    Buteurs : Greg x3, Damien, Thomas

    LE CONTEXTE

    Les Dolmas se déplacent sur un terrain "à l'ancienne", qui rappelle les grandes heures de La Jouvène. Un stade en stabilisé, assez grand et assez mal éclairé. En face, une belle équipe, bien classée et performante.

    Pour l'occasion l'équipe est quasiment au complet, mais ne change pas sa tactique habituelle : on essaie de jouer court, on cherche les côtés et on évite les "zoubes" dans l'axe.

    UNE ENTAME DE MATCH TONITRUANTE

    Les Oranges et Noirs (maillots oranges parce que les locaux jouent en noir) attaquent la rencontre tambours battants. Ils obtiennent leur premier corner sur leur première offensive : Adri le dépose sur la demi-volée de Damien qui ouvre la marque en envoyant le ballon entre les jambes du gardien (0-1). Quelques minutes plus tard, Thomas dépose une ouverture milimètrée pour Greg, côté droit, qui s'en va tout seul se défaire du marquage et doubler la mise d'une superbe frappe côté fermé (0-2).

    Les Dolmas vont ensuite un peu plus subir. L'Ol.Dimanche procède par jeu direct, en multipliant les longs ballons en cloche. Le bloc-dolmas tient bien, Ben est en mode "super chinois" dans les cages en repoussant tout. Malheureusement, les locaux réduisent la marque d'une belle demi-volée en profitant d'une erreur de marquage juste avant la pause (1-2).

    UNE SECONDE PERIODE ENORME

    Les arméniens reviennent sur la pelouse, enfin plutôt sur la terre déterminés. Ils laissent passer l'orage en début de seconde période, et vont aller porter l'estocade au plus fort de la domination adverse : Damien envoie un ballon en profondeur parfait pour Thomas, monté aux avants-postes, qui va inscrire le troisième but avec beaucoup de sang-froid (1-3).

    L'ODD va se ruer à l'attaque, et laisse encore plus d'espaces aux attaquants Dolmas : la rencontre devient très spectaculaire, avec de nombreuses actions de part et d'autre. Ben reste magique dans ses buts, alors que Greg réussit à s'offrir un triplé (1-4 et 1-5) pour tuer la rencontre.

    En toute fin de match, Ben encaissera un but anecdotique (les mauvaises langues appeleront ça une "Robert Green"), qui n'entâchera en rien sa magnifique prestation.

    LE BILAN DES COACHS

    Pour Pape Diouf et José Anigo, le bilan est très positif : "Un grand bravo aux Dolmas. On a vu une équipe arménienne super solidaire, déterminée et réaliste dans les zones de vérité. Quasiment aucune erreur, beaucoup de sérénité, dans la lignée des dernières sorties. 

    On voit que l'implication des joueurs et le travail à l'entraînement porte ses fruits. Il faut poursuivre sur cette voie !"

    LES NOTES DES JOUEURS

    ben.jpgBen : 9 - Une superbe copie. Il était recouvert de terre à la fin. Des parades à la pelle, très rassurant pour sa défense.

    adrien-2.jpgAdri : 8 - Un très bon match défensivement, malgré un petit oubli Zubesque. Une passe décisive très importante, mais doit porter plus le danger offensivement. Un match Abdallesque en mieux !

    thomas.jpgThomas : 9 - Copie parfaite. Gagne ses duels, envoie une passe décisive et va marquer le troisième but qui "tue" le match. En pleine forme !

    p9180155.jpgCo : 9 - Il a retrouvé la terre. Ca lui a rappelé les matchs qu'il faisait dans la pampa au Pérou contre les Indiens Mayas. Du coup il était chaud, et le Manu Chao des Dolmas a même failli (faut pas déconner non plus) marquer !!

    arnaud.jpgArnaud : Non noté - De retour de son séjour en Ile-de-France pour superviser des futures perles africaines, il a fait le job en remplaçant Thomas pour la moitié de la première période. Un match sans coupé décalé.

    fowler2_wideweb__470x3350.jpgJD : 8 - Un match propre, solide défensivement, a tenté d'apporter offensivement. Un match Dja Djédjesque.

    549421-10151473586343604-1343628319-n.jpgBen : 8 - Un gros travail au milieu de terrain, avec une multitude de ballons récupérés, et beaucoup de danger offensif. Il est amoureux mais il revient peu à peu à son top niveau.

    damien-2.jpgDamien : 9 - Pattes Folles était chaud. 90 % de ballons récupérés avec ses jambes de poulpe, un premier but rapidement inscrit et un gros volume de jeu. Snoop Dogg plutôt que Snoop Lion.

    thomas-dos-2.jpgTodos : 8 - De retour sur la terre pour la première fois depuis ses cinq ans, Todos a fait le job. Un poteau, des passes dé. Pas mal mais pas de but !!!

    greg-1.jpgGreg : 9 - Un triplé, énormément d'abattage. Un match énorme, en mode attaquant injouable ! 

    denis.jpgDenis Mandelli : 1.0000- Déjà personne ne note Denis Mandelli. Denis Mandelli est au-dessus. Donc un 1.000/10 est le minimum. Même malade, "Pocho" a emmené son impact physique sur la terre des Pennes Mirabeau, et permis à Greg de souffler avant de tuer la rencontre. Indispensable et plein de classe.

  • POCHO IS BACK!!

    FCN Crimée – Dolmas FC : 3-8 (1-6)

    14eme journée, le 06/02/2014 stade Sevan

    Dolmas FC : Ben- Thomas, JD, Adrien, Co, Damien,Todos, Benjamin, Denis.

    Buteurs : Todos x2, Benjamin x3, Denis x2, Adrien.

    Les dolmas ont imposé leur supériorité pour cette 14eme journée de championnat face à une faible équipe de Crimée.

    Toutefois les arméniens sont rapidement menés au score, la faute à un peu de laxisme de la défense. Mais les noirs et oranges ne s’affolent pas et prennent rapidement le dessus en faisant bien circuler le ballon. Todos et Ben se chargent d’égaliser et de prendre l’avantage sur de beaux mouvements collectif avec un Damien à la relance.

    Le réel événement c’est le retour de l’animal, du phénomène Denis « POCHO » Mandelli sur les terrains. La légende du dolmas FC est sortie de sa retraite pour donner un coup de main aux dolmas, pour le plus grand plaisir du vestiaire.

     A peine rentré on retrouve le Denis combatif qui lâche rien ! Son quatrième ballon touché est pour un but ! A la reprise il s’impose devant 3 adversaires et ajuste le goal, un but fantastique, plein de puissance. Apres 6 mois d’arrêts, à bientôt 43 ans, Denis vient d’inscrire un doublé et tué le match comme si il avait quitté les terrains la veille. Enorme !

    Note équipes : 7

    Les dolmas ont très bien maitrisé le jeu en première période, ou ils ont fait la différence. Mais ils n’ont plus fait d’efforts les 20 dernières minutes, en jouant à l’arrêt et facile, du coup des buts encaissés et des occasions ratées.. Pour ce jeudi ca suffit mais la semaine prochaine il faudra faire des efforts tout le match.

     

  • Les dolmas écrasent Poto

    Dolmas FC- FC POTO : 7-3 (3-1)

    13eme journée, stade Sevan le 9/01/2014

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Jd,Co,Adrien, Benjamin,Todos, Damien, Body.

    Buteurs : Todos x 5, Damien x2.

    Les dolmas sont récompensé de leurs efforts après la frustration de la semaine passée.  Un Todos de gala avec un quintuplé, un Ben gardien décisif et un bloc équipe solide ont permis aux arméniens de terrasser le FC Poto contre qui ils restaient sur 3 défaites. Résumé à venir

  • Un beau match pas récompensé!!

    Creneaux- Dolmas FC  : 4-4 (2-2)

    12eme journée, stade Fontainieu le 16/01/2014

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Jd,Co, Benjamin,Todos, Damien, Greg.

    Buteurs : Greg x2, Damien, Co.

    Deuxieme match en 2014 et deuxieme gros choc face à la bonne équipe de Créneaux.  On note encore beaucoup d’absence du coté arménien : Alex et Vartan bléssé de longue date, Body, Thomas orteil cassé, Adrien cheville. Les dolmas sont donc réduit à 8, avec surtout un terrain immense.

    Les dolmas sont bien en placent, et Greg va ouvrir le score d’une superbe frappe de volé à l’exterieur de la surface.  Les debats sont équilibrés et Creneaux égalise d’un superbe coup franc en lucarne. Le match est équilibré mais plaisant, les 2 equipes donnent tout pour gagner. Damien redonne l’avantage aux siens sur une superbe percée. Mais les dolmas se font reprendre sur une frappe imparable 2 -2.

    A la reprise les noirs et oranges prennent l’ascendant. Todos réalise un beau débordement et transmet en retrait à Greg qui réalise le doublé. Co va inscrire un 4 eme but sur un centre pas touché. Les arméniens dominent et se creent beaucoup d’occasions franches mais les dolmas ratent l’occasion de faire le break.

    Du coup les dolmas ne sont pas à l’abris… et malgré avoir plusieurs fois résister aux attaques adverses Creneaux va reussir à égaliser en fin de partie.

    Note équipe : 7

    Les dolmas méritaient la victoire… mais ils ont manqué de lucidité devant le but et ont perdu des duels en fin de match,  un remplaçant supplémentaire aurait peut etre fait la différence.

    Mais les dolmas ont fait un gros match, dans l’envie, dans les efforts et l’esprit d’équipe. Les arméniens sont sur la bonne voie.

  • Defaite pour les dolmas

    Dolmas FC- Etic : 4-6 (2-1)

    11eme journée, stade Sevan le 9/01/2014

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Jd,Co,Adrien, Benjamin,Todos, Body, Damien, Greg.

    Buteurs : Greg x2, Body, Benjamin

     

    Premier match en 2014 et premier choc contre les premiers. Durant les 10 premières minutes les arméniens sont ailleurs (les 4 semaines sans compétition y sont pour quelque choses).

    Les attaquants adverses ne sont pas très dangereux mais ouvrent la marque sur coup franc.  L’entrée en jeu de Body va faire du bien, il égalise d’un super coup franc. Dans la foulé c’est Greg qui donne l’avantage sur coup franc. Les noirs finissent bien la période mais manquent d’inscrire le 3eme but sur de belles occasions.

    Des la reprise, les dolmas ratent une grosse occasion. Mais ils ne maitrisent plus le match. Leurs adversaires ont la possession et dominent. Ils vont alors encaisser trois buts consécutifs, sans etre dangereux sur le but adverse : une frappe à l’entrée de la surface, un pénalty et encore une frappe à l’entrée de la surface 4-2. Sursaut d’orgueil apres ce dernier but, Greg met un troisième but. Mais dans la foulé les dolmas encaissent un nouveau but sur une action individuelle. Mais le match est devenu fou et Ben va réduire la marque. Les dolmas ont meme l’occasion d’égaliser mais c’est un échec..En fin de match les dolmas vont meme concéder un dernier but sur pénalty.

     

    Note équipe : 6

    Meme si en étant plus lucides et concentrés les dolmas auraient pu obtenir un meilleur résultat, les dolmas n’ont pas matrisé le jeu -notamment la seconde période- ce qui leur coute la défaite.

  • Un match au top

    COC Amicale – Dolmasfc : 0-12 (0-3)

    8eme journée, Stade Weygand terrain synthétique le 05/12/2013

    Dolmas FC : Ben – Thomas, Co, JD, Arnaud – Benjamin, Todos, Damien – Greg

    Buteurs : Todos x4, Greg x4, Benjamin x3, Damien

     

    Bonne nouvelle avant le début du match, la rencontre va se dérouler sur le synthétique tout neuf au lieu d’un vieux terrain stabilisé. On note toujours de nombreux absents coté arméniens : Alex, Body, Vartan, Adrien.

    En premiere mi-temps les dolmas sont bien en place défensivement. Mais ils manquent de lucidité balle aux pieds en se débarrassant trop souvent du ballon. Alors qu’il y a assez d’espaces pour jouer propre, court et se procurer des actions. Du coup, les arméniens ne sont pas à l’abri des quelques offensives adverses, et les defenseurs avec Ben doivent s’employer pour ecarter les attaquants adverses. Heureusement, Todos inscrit un doublé sur 2 frappes puissantes et offre un caviar à Greg.

    Durant la mi-temps les noirs et oranges prennent conscience qu’ils peuvent jouer beaucoup mieux avec le ballon, avec plus de calme et sans le frein à main. Résultat : après 1 minute de jeu en seconde période les dolmas inscrivent 2 superbes buts collectifs avec une circulation de balle parfaite.

    Pour le reste c’est des buts plus beaux les uns que les autres et de belles parades de Ben.

    Note équipe : 10

    Sérieux défensivement toute la rencontre, les dolmas ont mis du temps à montrer leur potentiel offensif. En jouant plus relâché en seconde période, les arméniens ont régalé avec une maitrise totale : du sérieux dans les placements, des efforts dans les déplacements, de la lucidité dans la circulation du ballon.

     

  • Une victoire construite!!

    Dolmas FC – SC Ceyreste : 6-3 (2-0)

    7eme journée le 21/11/2013, Stade Sevan

    Dolmas FC : Haygo – Thomas, Adrien, Jd, Alex – Damien, Ben, Todos, Co, Greg.

    Pour ce match qui devient un classique du championnat, les arméniens doivent se passer de Vartan (pubalgie), Arnaud (tendu), Ben (déplacement professionnel), Body...

    Malgré des premières minutes approximatives, les Dolmas sont bien dans la partie. Sur un des beaux mouvements offensifs, Greg trouve Ben en retrait dans la surface qui ouvre le score !

    Les noirs dominent et Todos double la mise d’une superbe frappe. Les Dolmas ont la maitrise du jeu mais manquent d’efficacité devant le but adverse. Et quand on ne marque pas on n’est jamais à l’abri en foot à 7. Malgré 2 poteaux, Haygo garde sa cage inviolée à la mi-temps.

    A la reprise les Dolmas sont toujours  concentrés et pressent plus haut. Mais ils encaissent un but sur une frappe détournée. Sur un bon contre, Benjamin se bat bien avec le goal adverse pour transmettre à TODOS qui ajuste intelligemment la défense adverse et réalise le doublé. Dans la foulée, sur un très beau jeu en triangle jd-ben-damien partant d’une touche, la défense est éliminée et Damien inscrit un joli but. Mais SCC ne lâche rien, et sur une petite boulette d’Alex, ils réduisent la marque. Et sur un bon contre,  Ceyreste revient même à 4-3.

    Mais les arméniens n’ont pas baissé les bras, ils ont des occasions mais n’arrivent pas à inscrire le but qui les soulagerait. Jusqu'à ce que Greg ne se fasse faucher dans la surface, il se fait justice lui-même en inscrivant le penalty. Avant d’inscrire un nouveau but sur une superbe percée du centre du terrain.

     

    Note équipe : 8

    Ce n’est jamais facile de jouer SCC. Les Dolmas ont joué comme il fallait, en jouant toujours de la même manière, sérieux défensivement, en essayant de construire le jeu même quand l’efficacité devant le but n’était pas au rendez-vous.  Ce qui paye toujours sur la longueur d’un match.

     

     

  • Un match laborieux

    DOLMAS FC – Sinequanon : 4-1 (2-0)

    5eme journée, stade Sevan, le 7/11/2013

    Dolmas FC : Ben- jd, Adrien – Todos, Benjamin, Damien, Body, Co, Greg.

    Buteurs : Ben x2, Todos, Damien

    Pour ce match on note les absences de Vartan, Alex, Thomas et Arnaud pour blessures ou déplacement. Du coup comme ils jouent tous en défense habituellement… on s’adapte et l’équipe joue en 2-3-1.

    Première action, Todos tente un centre-tir du centre du terrain qui trompe tout le monde ! Du coup il marque peut être le plus beau but de la saison mais dans l’indifférence absolu, tout le monde se rend compte du but quand le gardien va récupérer le ballon au fond des filets.

    Apres cet épisode, c’est plus compliqué. Les promesses attendues au niveau du jeu d’attaque ne sont pas atteintes. L’équipe perd la balle rapidement, joue en contre et ne fait pas le jeu. Mais l’équipe reste solide défensivement. Et grâce à un travail de Greg, Benjamin inscrit un beau but de racro.

    La seconde période reprend sur le même rythme. Sauf que sur une main de Body dans la surface, Sinequanone prend le penalty, mais Ben est chaud et stoppe le Peno. Même si les arméniens vont encaisser un but, ils vont marquer par 2 fois grace à Ben sur un corner de Greg et une frappe de Damien.

    Note équipe : 7

    On avait mis en place une tactique pour faire le jeu et les presser haut. On a fait l’inverse en jouant en contre et en étant médiocre dans la circulation du ballon. Cependant, défensivement l’équipe a été très solide et combative.

  • Une lourde defaite à la Bouilladisse

    Bouilladisse – Dolmas FC : 6-0 (4-0)

    4eme journée, stade stabilisé la Bouilladisse le 31/10/2013

    Dolmas FC : Ben- Arnaud, Vartan, Adrien, Jd, Alex – Damien, Benjamin, Body, Co.

    Pour cette 4 eme journée, les arméniens se deplacent sur le fameux terrain stabilisé de la Bouilladisse. On note les absences de Greg et Todos, Thomas bléssé au talon, mais on enregistre le retour de voyage d’Alex et Body en phase de reprise.

    Du coup, pour palier a tout ces changements et au terrain, une nouvelle tactique est mise en place. Un 4-2 sans réel attaquant, pour être bien regroupé en défense avec 2 arrières centraux et jouer en contre.

    Cette tactique a été un échec. Meme si sur les 12 premieres minutes les dolmas empechent la Bouilladisse de créer du jeu, les arméniens rendent directement le ballon à leur adversaires, ils n’arrivent pas du tout à se projeter vers l’avant. Et à force de subir les noirs vont encaisser un but sur une percé plein axe. Avant d’en encaisser un nouveaux de la tete, un suivant grace à un faux rebond, et un dernier avant la mi-temps encore sur une tete. 4-0 a la mi-temps

    A la reprise les arméniens se sont replacés tactiquement. Mais la bonne équipe de la Bouilladisse est forcement en confiance et est difficile à manier. Malgré ça les arméniens se créent des occasions mais manquent d’efficacité. La bouilladisse va tuer le match sur un nouveau but. Puis un dernier en fin de match.

    Note équipe : 4

    C’est principalement la tactique qui a mis en difficulté l’équipe. Regroupé en défense les dolmas n’ont fait que subir les vagues adverses, meme si la plupart du temps ils ont empêché les attaques , coups sur coups ils ont encaissé des buts sur des duels perdus.

    Apres le changement tactique c’était beaucoup mieux dans le jeu, mais trop tard. Cependant il ne faut pas enlever le merite à la Bouilladisse qui a fait un beau match meme si le score est un peu sévère.

     

     

     

  • Une belle victoire totale

    Dolmas FC – FC Crimée : 9-2 (3-1)

    Le 10/10/2013, stade Sevan 3eme journée

    Dolmas Fc : Ben – Arnaud, Jd, Vartan, Adrien – Benjamin, Thomas, Co, Damien – Greg

    Buteurs : Greg x3, Benjamin x3, Thomas, Damien, Co.

    On attendait une réaction des dolmas après la defaite de la semaine précédente. Petite nouvelle : première apparition de Co dans le groupe apres 2 saisons d’absence.

    Des le début de la rencontre on sent que les arméniens sont dans le bon état d’esprit. Combattants, ils font beaucoup d’efforts. Greg réalise un beau débordement qui permet à Thomas de récupérer un bon ballon devant la surface, frappe sous la barre 1-0.  Helas, sur un ballon perdu plein axe, Crimé négocie bien un contre et égalise contre le cours du jeu. Les arméniens ne sont pas abattus. Sur un coup de pied arrété de Crimée dans le camp dolmas, Jd récupère un ballon et le transmet dans la profondeur à Greg qui joue très bien le coup avec un petit crochet pour éliminer les défenseurs et un plat du pied gauche pour ajuster le gardien.

    Ce but fait du bien aux arméniens qui font mieux circuler le ballon. Greg inscri un nouveau but avant la mi-temps.

    A la reprise les noirs prennent le dessus dans le jeu en inscrivant de très beaux buts :

    -changement d’aile pour Damien excentré, centre pour Ben qui marque de volé

    - dégagement d’Arnaud de la tête vers Vartan, qui fait une ouverture pour Damien, reprise de volée instantanée

    - dribble plein axe de Ben enchainé d’une frappe pleine lucarne.. entre autre.

    Note équipe 8.5

    Les dolmas on su se rendre le match plus facile. Tout d’abord en étant combatifs et serieux et par la suite en se rassurant dans le jeu ou ils ont pris le dessus. Une belle victoire

  • UNE COUPE DE FRANCE MEMORABLE !

    equipe-12-13.jpg

    Ce samedi 8 et dimanche 9 juin 2013, les Dolmas - Uga Ardziv ont disputé le National Foot à 7 autoarbitré, Coupe de France du foot à 7 !

    Le résumé est trop difficile à faire, donc on va vous expliquer le week-end en quelques phrases. Et comme chante Damien "Snoop" Pattes Folles, Parental advisory explicit lyrics is needed. (si vous comprenez pas l'anglais, hé bé tant pis !)

    - Un départ Gare St Charles avec Alex qui arrive en retard. Le début d'un week-end de bad boy pour petit chat.

    - Une équipe qui vide tout le stock de bières du TGV, qui fait des jeux alcoolisés d'adolescents dans la rame, animés avec beaucoup de bruit par Ben (qui se remet en mode falluchard), et qui finit par danser les sardines au wagon-bar avec la serveuse. Pendant ce temps-là, Garba fait le Bad Boy lui aussi.

    - Un débarquement à l'hôtel, puis une première sortie dans un pub. Pub où le videur va tâter les pectoraux de Denis Pocho Lavezzi, impressionné

    - A noter qu'une chambre de mecs sains est formée, pour survivre aux animaux qui composent le reste de l'équipe. Ou une chambre de petits chats, c'est selon les points de vues.

    - Alex et Greg repassent leurs affaires, et rangent tout de manière symétrique dans les placards.

    - Les Dolmas croisent la route d'une cargaison de Japonaises. Le mode animal est enclenché, sauf pour Huynh qui "n'aime pas les asiatiques." En rentrant à l'hôtel, Vartan va entamer la conversation avec deux californiennes. Qui ne vont que moyennement apprécier le seau d'eau lancé par Pocho du 3e étage. Sacré blagueur.
    Sinon on passe tous au resto chinois, on mange du chat et des nems de rats avec du riz cantonnais. Mais Damien et Thomas ont des herbes magiques pour bien faire digérer....

    - Benjamin Lauro est insupportable.

    - Vartan et Arnaud apprennent à Huynh les chants traditionnels révolutionnaires arméniens. Karnig Sarkissian's power.

    - Il fait 53 degrés celsuis.

    - Le matin, direction le tournoi, après un petit-déjeuner pour ceux qui ont suivi papa Pocho Lavezzi. On fait sensation avec les vestes oranges dans le métro, jusqu'à l'arrivée Porte de Montreuil. Direction le stade où l'on joue, terrain d'entraînement du Paris FC. Sinon, tout autour du stade il y a un marché au puces 500 fois plus grand que celui du parking de la Porte d'Aix, en 500 fois plus cramé. Garba prend des photos, Body commence à s'irriter et Alex bombe le torse. Heureusement, on joue au bord du périph donc l'air est aussi pur que celui de Fukushima.

    - Premier match, on joue contre une équipe de la banlieue Parisienne. les Dolmas ont du mal à se lâcher et à se libérer. Ils encaissent un premier but, puis égalisent. Malheureusement, ils encaissent un second but et ne parviendront pas à revenir. Défaite 2-1.

    - Deuxième match, une équipe du Val-d'oise avec Jean-Marc Mormeck (en deux fois plus costaud...) en pointe. On demande une grosse concentration : du coup, les Dolmas perdent 0-2 au bout de 45 secondes de jeu. Mais les Dolmas ont du coeur, ils ne lâchent rien et réussissent l'exploit de revenir à 2-2. Malheureusement, ils encaissent un but sur une nouvelle erreur de marquage, à quelques secondes de la fin, alors qu'ils dominaient largement. Dans la foulée, les arméniens vont de nouveau égaliser mais se retrouvent à disputer une série de tirs aux buts : les deux premiers sont réussis, mais le troisième est repoussé par le gardien..... Les Dolmas sont éliminés de la première partie du tableau. Et ce malgré les encouragements de la belle-soeur d'Alex.

    - Dernier match de poule contre une équipe de la Loire, invaincue et première du groupe : les Dolmas montrent enfin ce qu'ils savent faire, et font une démonstration de football : résultat victoire 3-1 avec la manière, et une maîtrise de A à Z de la partie.... Il faut dire qu'en face il y avait Carles Puyol, du coup ça nous a chauffé.

    Au classement, tout se joue à un point d'écart : la défaite aux pénalties précipite les Dolmas vers la seconde phase de poules, mais la deuxième partie de tableau. Or, petit problème, les Dolmas sont reversés dans une poule avec notamment une équipe forfait et  l'équipe Parisienne du premier match : le résultat (défaite 2-1) est conservé, les Dolmas sont éliminés sans jouer....

    - Pourtant, le seul match de cette seconde phase est épique : Les arméniens jouent contre Tours, et ouvrent rapidement la marque. En face, ca commence à s'énerver et  à jouer de mauvais esprit. Tours égalise, mais les Oranges ont du coeur et vont reprendre l'avantage pour ne plus le lâcher. Alex va faire le big bad boy, avec le geste du tournoi sur le sosie de Lacazette (plaquage-ippon-tapotage-du-front-manchette-coup-de-griffe-et-grognement-de-tigre), Arnaud une Luis Suarez sur sa ligne, et Denis Pocho Lavezzi va passer à deux milimètres du plus beau but du week-end : un lob de 35 mètres qui frôle la barre.... La journée se termine bien ! Malheureusement, là encore, les trois équipes sont ex-aequo, avec exactement le même goal-average...Les Dolmas sont encore "noirs", et se retrouvent reversés de nouveau en bas de tableau....

    - On repart, arrivé au métro, JD se rend compte qu'il a perdu sa CB. Elle est restée dans le lecteur de la RATP à l'aller. Pendant ce temps-là, une famille de Roms s'envole pour New-York sur le compte des Dolmas. Sinon dans le métro les Dolmas réussisent à échapper aux crocodiles et aux moustiques chikungunyas Zambiens.

    - L'enjeu ayant disparu, le samedi soir sera mémorable : restau, conversation de Denis Pocho en Grec, premier pub, second pub, shots, bières, whiskey, marche à pied, qui se transforme en randonnée puis en Pékin express pour finir dans un pub totalement destroy du marais. Où un mec demande à Huynh s'ils ne se sont pas déja croisés dans le quartier chinois. Puis les Dolmas vont arrêter une agression homophobe, prendre des vélibs, détruire des vélibs, sauter sur Body, et rentrer avec pertes et fracas à l'hôtel. Sinon Alex est un bad boy alors que Garba, Thomas et Damien enfument la place de la Bastille.

    - Benjamin Lauro est insupportable.

    - Le dimanche matin, il fait -12 degrés, il pleut. Rendez-vous 9h sur le terrain. Heureusement, Benjamin vient réveiller tout le monde, en se balandant nu dans l'hôtel. Départ pour le tournoi, avec une équipe légèrement entamée.

    - Premier match du dimanche difficile, la décence m'empêchera d'en parler. N'est pas Paul Gascoigne ou George Best qui veut.

    - Deuxième match contre des mecs de la Côte d'Azur. Les Dolmas vont s'arracher pour s'imposer aux pénaltys. Huynh sort un arrêt super-chinois. Benjamin fait une Gignac, le pouce à la bouche.

    - Huynh et Vartan retournent à l'hôtel de Ville raccrocher leur vélib, qu'ils avaient laissé comme ça depuis la veille.

    - Dernier match en lever de rideau (quasiment) de la vraie finale. Sur le plus beau stade du bord du périph, devant une belle affluence. Les Dolmas jouent contre une équipe Tunisienne et s'imposent 2-0 sans trembler, pour bien boucler la boucle.

    - On assiste à la finale, les mecs du neuf-trois contre Nice. Le match est tout pourri, les mecs ne font que s'embrouiller.

    - Christian fait son arrivée !!! Du coup, le public fuit, une mini-émeute se créée. Denis lui offre ses chaussures. Et la couche d'ozone se perce.

    - Denis va récupérer la photo-souvenir sous les vivas du public, qui l'acclament : "Pocho ! Pocho ! Pocho". Les femmes s'évanouissent sur son passage. Il claque des bises et signe des autographes.

    - Benjamin Lauro est insupportable. Body fait des blagues.

    - Benjamin et Body s'en vont faire un tour en amoureux. Toute l'équipe prend la direction du Beirut Café pour bien terminer le week-end : au programme, repas libanais, boissons fraîches et shishas fraîches. La Guigue fait son apparition.

    - Retour dans le tgv un peux moins agité que l'aller. A noter tout de même que le vendeur de sandwichs du tgv va lancer un très beau "pour toi, ce ne sont pas que les sandwichs qui sont gratuits" à Benjamin, et un "toi le riz tu l'aimes très gluant" à Huynh.

    - On se rend compte en fait que Denis n'est pas que le papa de Lavezzi, mais aussi celui de Greg. Et que Benjamin et Body partagent le même cerveau : l'un fait des conneries, l'autre rigole.

    - Pattes Folles et Thomas se mettent en mode quartiers nords et enfument tout le couloir du tgv.

    - Au final, un tournoi superbe, une ambiance exceptionnelle, malgré la déception du classement final. On avait le niveau pour finir bien plus haut, et il n'a pas manqué grand-chose. 

    - A noter la belle remarque de Damien, avec un superbe "les gars, la prochaine fois on fait le même week-end mais sans le foot !!"

    - Sinon les Dolmas ont eu droit à un article le samedi dans la Provence ! Un grand merci !

    - P.S : on a quelques vidéos et des photos, ca arrive, les images parleront d'elles-mêmes.

     

    dolmasfc.png

  • Victoire comme en Premier League !

    Dolmas FC – St Tronc : 6 – 4 (2-3)

    20 eme journée, le 02/05/2013 stade Sevan

    Dolmas FC : Haygo – Arnaud, Alex, Jd, Thomas – Damien, Body, Benjamin – Greg

    Buteurs : Jd, Arnaud, Benjamin , Greg, Damien + 1 csc

    Toujours des matchs compliqués contre St Tronc qui se jouent souvent dans les dernières minutes.. Damien à des chaussures Tip-Top et Haygo remplace Ben dans le but arménien, ce dernier faisant la tournée des bars londonien.

    Les dolmas dominent le début de rencontre, ils jouent dans le camp adverse et ont la maitrise du ballon. Mais les attaquants se procurent peu d’occasions et manquent d’efficacité.

    Les dolmas mettent du temps à marquer et du coup commencent à douter.. Les actions sont précipitése et les joueurs affolés. Logiquement St Tronc prend confiance et commence à créer le danger par ses 2 attaquants rapide. Les visiteurs vont ouvrir la marque sur un cafouillage. Presque dans la foulée, sur un coup franc, Greg décale Damien qui transmet à JD seul devant le but, 1-1. Mais les oranges n’ont plus la même maitrise du jeu et l’attaquant adverse va remporter son duel face à Arnaud pour doubler la mise.

    Les attaquants manquent toujours d’efficacité, et c’est finalement Arnaud qui va égaliser sur une montée et un beau service de Greg. La partie est décousue, et juste avant la mi-temps sur une mauvaise relance plein axe les arméniens encaissent un nouveau but.

    A la reprise les arméniens se sont repris et recommencent à faire du jeu. Les oranges dominent largement mais n’arrivent toujours pas à marquer. Il va falloir attendre la 43 ème min de jeu pour que Ben égalise d’une percée sur une passe de Greg. Mais les attaquant adverses sont efficaces, et sur une rare occasion, st Tronc reprend l’avantage sur une frappe chanceuse qui vient toucher le poteau d’Haygo .

    Malgré leur manque de sérénité les arméniens repartent tant bien que mal de l’avant..Et sur un bon service de Ben, Greg égalise d’une frappe croisée. Dernière minute de jeu, les dolmas poussent, st Tronc n’en peut plus : sur un magnifique jeu à trois Greg-Ben-Body, Body à la balle de match devant le goal mais lui tire dessus..rageant ! Mais dans la foulé sur un débordement, ce meme Body tente un centre qui est dévié par un defenseur dans son but ! La chance à tournée ! Pour clore la marque Damien réalise une magistrale reprise de volée sous la barre.

    Note equipe 7 :

    Impatient de ne pas marquer, les dolmas ont perdu leur football alors qu’ils avaient le match bien en main. En prenant un peu plus le temps et en continuant à jouer leur jeu les arméniens auraient gardé la maitrise du jeu..

    Mais bon.. ce soir c’est avec le cœur qu’ils ont remporté ce match plein de rebondissements ! C’est aussi ça le foot à 7 : spectacle !

    Dédicace à haygo pour son premier match sous le maillot orange, le porto-arméniens à assurer dans les buts.

  • 30 min de prépartion pour 20 min de régal : LES DOLMAS

    DOLMAS FC – SC Ceyreste : 6-2 (0-1)

    16 eme journée en retard, le 25/04/2013 stade sevan

    Dolmas FC : Ben – Alex, Jd, Arnaud,Vartan,- Damien, Benjamin, Body – Greg, Denis

    Buteurs : Body x3, Jd, Denis, Benjamin

    lavezz-1.jpg

    Denis et ses potes apres le match dans les vestiaires

     

    Match au sommet du championnat avec le second qui reçoit le premier. Début de rencontre tambour battant pour les oranges qui se procurent d’entrée de jeu deux grosses occasions mais Greg et Body manque d’efficacité.

    La suite est un peu plus compliquée. Bien en place défensivement les arméniens sont à la peine balle aux pieds alors qu’on les sens au-dessus. Pas assez de rythme pour faire sortir le ballon de la défense, du coup on se met en danger bettement, comme sur ce magnifique râteau-raté de Ben face à l’attaquant enchainé d’un plongeon pour récupérer le ballon..

    Dans le camp adverse on se précipite balle aux pieds, on est stressé de ne pas marquer alors on manque de lucidité, on va direct au but au lieu de faire des passes simples et on gâche toutes les opportunités. Les oranges vont même encaisser un but sur un coup franc chanceux qui touche la barre et le dos de Ben pour finir au fond des filets.

    A la reprise, le match va basculer en une minute. D’abord Body va égaliser sur une percée dans la surface. Dans la foulée, bien servi par Greg, Body réalise le doublé. Les dolmas sont plus en jambe dans le jeu. Mais sur une mauvaise appréciation JD se fait déborder et l’attaquant file au but, 2-2. Heureusement, sur un beau service de Benjamin dans la surface, JD redonne l’avantage aux sienx d’un plat du pied. Denis Lavezzi va faire le break en inscrivant le 4eme but en remportant son duel face au gardien. Pendant ce temps là en défense centrale, Arnaud tente une zube sur son gardien, mais Ben est vigilant et dégage.

    Benjamin va inscrire son but aussi (avec un petit cris d’ours) sur une passe de Greg. Body va clôturer la marque sur une belle boulette du gardien. Au final les dolmas ont remporter le match en 20 min ( 5  min on été sucré suite à la blessure d’un joueur de SCC en seconde periode).

     

    Note équipe : 6

    Les dolmas étaient au dessus et l’ont montré. Très bon défensivement.. mais dans le jeu d’attaque  on aurait tellement pu faire mieux en posant le jeu..

    Du coup les dolmas sont un peu frustrés après une victoire 6-2 face au premier.. un comble ! mais un signe aussi qu’on sait qu’on peut faire mieux et qu’on veut s’améliorer. Un bon signe donc... à un mois de la coupe de France.

  • LA DEMONSTRATION

    Dolmas FC - Gymnase Melizan : 12 - 2 (5-0)

    18 eme journée, le 04/04/2013,stade IME Ste Marguerite

    Dolmas FC : Ben - JD,Alex, Thomas, Arnaud - Benjamin, Body, Damien - Greg

    Buteurs : Greg x5, Damien x3, Alex, Arnaud, Thomas, Benjamin.

    Superbe victoire des Dolmas tout en maitrise pour cette 18 eme journée.

    Une defense tres solide qui n'a quasiment concédée aucune occasion, un gardien décisif sur les quelques frappes cadrées, une attaque en mouvement qui met du rythme et se procure beaucoup d'occasions. Il n'y avait pas grand chose à faire ce soir, les dolmas étaient au-dessus.

    Le plus dur en fait a été d'inscrire le premier but sur ce petit terrain. Sur un beau jeu à trois c'est Greg qui va ouvrir la marque..dans la foulée il inscrit un triplé! Alex et Arnaud inscrive 2 nouveaux buts sur de beaux mouvements collectif, 5-0 a la mi-temps.

    A la reprise Damien va inscrire 2 buts magnifiques histoire de tuer tout suspense. Vont suivre encore de beaux buts, des poteaux, des actions a trois et une défense quasi imprenable.

    Note: 9

    Face à une faible équipe les Dolmas ont fait une demonstration de foot.

    PS : Félicitation à Greg qui a participé au tournoi des sélection à Paris avec la selection du 13. Surtout, il a marqué le but de la victoire en finale face au 75! Fait nous la même aux dolmas maintenant!

  • Coup d'arret pour les dolmas

    FC Poto – Dolmas FC : 3-1 (2-0)

    17 ème journée, le 21/03/2013 stade Sevan

    Dolmas FC : Ben – Alex, Arnaud, Jd – Damien, Thomas – Greg, Denis

    But : Greg

    Sans être nuls, sans être bons, les dolmas sont passés à coté de leur match. Coup d'arret apres 7 victoires consécutives

    Il manquait au milieu de terrain Benjamin et Body, il fallait donc pour les joueurs présent en faire un peu plus pour compenser ces absences…helas les dolmas en ont fait un peu moins.

    Du coup pas assez présent dans le jeu ils ont perdu confiance petit à petit. Globalement bien présent défensivement en empêchant Poto de faire du jeu, ils ont été quasi inexistants dans le jeu avec ballon : pas assez de mouvements, maladroits techniquement et des occasions (rares !) gâchées.

    A ça tu ajoutes une efficacité de fou de Poto qui sans réelles occasions  a mis trois buts sur corner ! (encore et toujours ! à revoir)

    Enfin, une sale soirée quoi, ça arrive. Il faudra rebondir.

  • AU DESSUS DU PIEGE !!

    Raggae Boys – Dolmas FC : 2 – 4 (2-1)

    15 eme journée, le 07/09/2013, stade SEVAN

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Jd, Vartan, Thomas – Body, Benjamin – Greg, Denis

    Buteurs : Greg, Thomas x2, Arnaud.

     

    Gros match pour cette journée de championnat. Les dolmas rencontrent les Raggae boys une équipe toujours difficile à jouer, et le match de ce soir ne va pas déroger à la règle.

    Les dolmas ont la possession en ce début de partie mais les RB sont bien organisés. Recroquevillés en défense, ils jouent en contre et casse le rythme. Les oranges peinent un peu dans le jeu en se précipitant trop vers l’avant au lieu de mieux faire circuler le ballon. Greg va reussir à ouvrir la marque avec une belle reprise sur une passe longue de JD. Le plus dur est fait et les espaces commencent à se libérer. Les arméniens ont le match en mains mais ne sont pas à l’abri…

    Et sur un ballon anodin dans la surface dolmas, Ben rate complètement sa sortie, suit un bon cafouillage anglais (poulet arrête les apéros avant les matchs), Vartan va stopper cette scène ridicule en provoquant un penalty sur l’attaquant. Egalisation. Et dans la foulé, sur un contre bien mené RB réussi à prendre l’avantage..leur plan fonctionne. Mi-temps.

    A la reprise les arméniens continuent à dominer mais ne sont pas efficaces, ils manquent de peu l’égalisation à plusieurs reprise. Défensivement, les dolmas sont très bien en place et récupère le ballon rapidement. Et sur une accélération, Greg va décaler Thomas sur la droite qui réalise un centre-tir en direction de Benjamin en pointe, ce dernier laisse passer intelligemment le ballon et trompe le goal, 2-2 !

     Les arméniens vont accroitre leur domination et c’est Thomas qui va encore faire la différence. A l’extérieur de la surface il marque d’une frappe maline dans un trou de souris ! Le stade explose, les stadiers empêchent les supporters d’envahir la pelouse et Damien fume, sans réaction.

    Un instant plus tard, Greg se fait sécher dans la surface, penalty, Body parle parce que c’est Body, il sort, dans la confusion Arnaud vole le ballon à Greg tire le penalty en lucarne. Classe, c’est les dolmas.

     

    Note équipe 7.5

    Tres solides en défense en ne concédant que tres peu d’occasions, omniprésent au milieu dans la récupération, 4 buts... Les dolmas ont été supérieur dans la difficulté, face à une équipe très organisée et motivée à faire un coup.

    Oui, il a manqué un peu de sérénité dans le camp adverse… mais bon

     

     

     

  • LES DOLMAS EN BOMBE !!

    equipe-12-13-2.jpgDOLMAS FC / CS BOUILLADISSE : 5-2 (1-2)

    Jeudi 07 février 2013 - Sévan Anfield Road

    Goals : Greg, JD, Body, Ben, Damien

    Team : Huynh - Alex, Arnaud, JD, Vartan - Ben, Damien Pattes Folles, Body - Greg

    Le Match :

    Ce jeudi, les Dolmas/UGA reçevaient une vieille connaissance, la Bouilladisse. Les visiteurs sont incontestablement l'équipe la plus redoutable du groupe, et se présentaient revanchards au Stade Sévan après une lourde défaite à l'aller. Côté feuilles de vignes, Thomas est en vacances, Denis "El Toro Kebab" slide sur la neige alors que Garba est blessé....

    Dès le coup d'envoi, le ton du match est donné : Greg va récupérer un ballon au contact avec le n°7 adverse, combine avec Damien et Ben, va aller frapper le poteau, Ben reprend et un défenseur adverse sauve de la main. Fair-play, les Dolmas acceptent d'annuler l'action, le n°7 étant resté au sol. Les arméniens posent le ballon au sol et s'efforcent de déployer leur jeu court habituel, mais pêchent dans la finition. Rapidement, les visiteurs vont ouvrir la marque sur leur première occasion franche, par l'intermédiaire du n°9 qui reprend de volée un ballon dans la surface (0-1).
    La domination est toujours arménienne, mais sur un contre le n°7 prend JD de vitesse, et profite d'un rebond favorable pour tromper Huynh, pourtant bien sorti (0-2). Deux très beaux buts pour la Bouilladisse. Dans la foulée, Alex va sauver un ballon sur la ligne suite à un corner, puis Huynh va réaliser une super parade. On joue depuis une dizaine de minutes et les oranges, pourtant menés, ne se précipitent pas et développent toujours un jeu court et léché, très séduisant. De nouveau, Damien, Ben, Greg et Alex vont tour à tour se procurer des occasions, sans succès, heurtant à plusieurs reprises les montants adverses, jusqu'à ce que Greg ne parvienne à réduire la marque sur une belle frappe croisée (1-2).

    A la mi-temps, les arméniens sont menés mais dominent nettement la rencontre. Mais comme c'est la pause on va vous divertir. Dédicace à Paul Put.

     

    Dès la reprise, JD est à la conclusion d'un beau mouvement collectif mais perd son duel. Ce n'est que partie remise, quelques minutes plus tard le coach va gagner son face-à-face avec le gardien de belle manière, et égalise d'un beau piqué (2-2).
    Toujours très solide défensivement, les Dolmas vont user leurs adversaires pour finalement les faire craquer : le n°7 adverse trouve le poteau, Arnaud récupère remonte le terrain à pleine vitesse (enfin pleine vitesse c'est vite dit, mais à 100% de ses capacités quoi), transmet à Benjamin qui lui remet, le libéro arménien tel un Paolo Maldini de la grand époque donne sur la gauche (la légende dit que ce serait une frappe du gauche manquée) à Body qui offre l'avantage de près aux Oranges (3-2) !

    L'avatage prise, Ben va se faire sécher dans la surface adverse d'un vilain tacle par derrière qui l'empêche de marquer. De nouveau Fair-play, les arméniens prennent le coup franc et non un pénalty. Quasiment coup sur coup, le même Ben va lui aussi enfin trouver la faille d'une belle frappe petit filet (4-2).  Enfin, Damien Pattes Folles, va clôturer la marque d'une frappe improbable excentré côté droit qui passe sous le ventre du portier adverse (5-2).

    Au final, une très très belle prestation des Dolmas, très aboutie collectivement. Les arméniens n'ont jamais changé de philosophie, ni modifié leur manière de jouer, qu'importe les évènements défavorables de la rencontre. Du jeu court, de la vitesse, de l'envie, et une assise défensive très solide. Cerise sur le Ghetto euh gateau, les Oranges n'ont pas pris de but sur coup de pied arrêté !!

    The Players - Les notes sont totalement subjectives et soumise à mon unique et seule appréciation. Si vous êtes pas contents vous venez me voir Lundi à l'entraînement et je vous mets des petits ponts (comme tous les Lundi en fait)....

    Huynh - 9 Ne peut rien sur l'ouverture du score, malheureux sur le second but. Impérial tout le reste du match, aucune erreur, de nombreuses parades rassurantes. A bien favorisé le jeu court de l'équipe avec ses relances. Sinon il paraît qu'il est en garde à vue pour avoir mangé tout un chenil de chats avec ses cousins pour fêter le nouvel an chinois ? ben.jpg

    Alex - 9 Seule petite erreur : le marquage sur le premier but. Sinon un super match, énorme défensivement avec des duels gagnés et un sauvetage sur la ligne, mais aussi beaucoup de présence offensive. Sinon il paraît qu'il est inconsolable depuis que tous ses cousins petits chats ont été réduits en Nems par Ben et ses cousins.... ET OUI !!

    Arnaud - 9 Une gros match, à l'ancienne, et une montée à la Maldini (ouiouioui) de l'époque Costacurta-Baresi. Sinon il paraît qu'il va aller renforcer la défense du Burkina pour la finale de la CAN ? arnaud.jpg

    JD - 8 Après deux semaines sans jouer, un petit peu de mal à retrouver le rythme mais un bon match au final avec une très précieuse égalisation, à la Pitroipa (ouiouioui). Sinon il paraît que Claude Le Roy l'a embauché pour devenir préparateur tactique de la République Démocratique du Congo ? La guigue et jd

    Vartan - 9 Des duels gagnés, des hurlements et même des frappes. Gros match. Sinon il paraît qu'il arrête l'alcool ? external-images-media-423-imag0351.jpg

    Ben - 8 Pharmachienne était très précieuse dans le jeu, mais a pêché dans la finition. Au final, il réalise le but du break et aurait pu s'offir un doublé s'il savait anticiper les tacles par derrière.Sinon il paraît qu'il aurait eu des cheuveux gominés en arrière avec un serre-tête ? 292701-323449777755114-899273266-n.jpg

    Pattes Folles 8 - Très bon dans le jeu collectif, peu en réussite dans la finition, mais un but d'anthologie (LOL) pour conclure ! Sinon il paraît que l'AIK Stockholm veut le recruter ? 2be3.jpg

    Body 8 - Le blond a aussi été précieux dans la récupération, et marque un but très important. Sinon il paraît qu'il n'a pas fait de blagues ?? thomas-1.jpg

    Greg 9 - Il a fatigué et usé la défense adverse par son activité incessante. Moins en réussite que d'habitude, il a tout de même relancé l'équipe en marquant juste avant la pause. Sinon il paraît qu'il n'a mis qu'un but ?? greg.jpg

    Sinon spéciale dédicace à Garba. Voilà comment on soigne les entorses de la cheville en Arménie

    garba-blessure-e.jpggarba-blessure.jpg

  • Une victoire logique

    As BD sud – Dolmas FC : 0-7 (0-4)

    13eme journée le 31/01/2013, stade Sevan

    Dolmas FC : Ben – Thomas, Vartan, Garba, Arnaud – Damien, Benjamin, Body – Greg, Denis

    Buteurs : Greg x3, Denis x2, Benjamin, Body

    Belle victoire des dolmas hier soir, le score aurait pu être beaucoup plus sévère si les oranges avaient eu un peu plus de réussite.

    Des le début de la rencontre Greg ouvre rapidement le score..Avant de buter plusieurs fois sur le portier ou les montants adverses. Denis va doubler la marque d’une frappe de renard. Benjamin va tripler la marque et Denis inscrire un doublé sur un bon travail de Body. 4-0 mi-temps

    A la reprise la défense orange est toujours aussi solide pas d’action subis… Les défenseurs vont même chacun leur tour se créer des occasions : Garba, Vartan, Arnaud (2 poteaux..) et Thomas.. sans marquer. Greg va mettre encore 2 buts et Body va inscrire enfin son but..

    Note équipe : 8

    Serieux, les dolmas ont dominé totalement leur sujet.

  • Les Dolmas à l'italienne

    capture-da-acran-2012-07-24-a-16-56-24.png

    DOLMAS FC / TORPEDO BELSUNCE 5-1 (2-0)

    8 eme journée en retard, Jeudi 24 janvier 2013 - Estadio Sévan de Arménia

    548 Spectateurs - Temps froid, sec, bref un temps à ne pas mettre un pinguouin dehors

    Buts : Greg (x2), Benjamin (x2), Damien

    Compo : Huynh - Alex, Arnaud, Vartan, Garba - Benjamin, Body, Patte Folle - Denis "el Toro Kebab", Greg. Educateur ; JD

    Le match :

    Pour cette rencontre en retard de la phase aller (8eme journée), les Dolmas reçoivent l'équipe du Torpedo Belsunce. Mal classés en championnat (lanterne rouge), les visiteurs proposent pourtant un visage bien supérieur à leur situation : solides, solidaires et combatifs. D'un niveau bien supérieur à d'autres équipes mieux classées.

    Les arméniens ont réussi une partie à l'Italienne, un peu comme la Squadra Azzura lors des phases de qualification (attention, la vraie de Squadra, des Maldini, Inzaghi, Pirlo, Nesta, Del Piero ou Buffon, pas celle dégueulasse de Balotelli et El Shawarmescouilles). Du coup on vous fait le résumé en rital :

    L'incontro inizia tamburi: Ben manda Greg profondità, che segna una croce bella botta sull'esterno della rete a sinistra (1-0). Esso svolge solo per pochi secondi. Arance sviluppare un pesce collettiva, ma molto attraente nella finitura, mancanza di concentrazione e un po 'di precipitazione. In caso contrario un angolo, parlando con un ospite'' compagno di squadra prende bionda marcatura "su Body, che si riunisce in un impeto di umorismo che tutti lo conoscono," non è c bionda 'Thomas è. "Grazie Body Alla fine del periodo, Damien raddoppierà la conclusione di un gioco grande squadra (2-0).
    Alla pausa, il "mago bianco" di Dolmas, JD, esorta i suoi soldati a proseguire gli sforzi a livello collettivo, ma mostrare più determinazione e volontà in materia di verità.
    Ovviamente, non sarà messo in pratica, ma continua a gioco Squadra Dolmas edificio bellissimo, e manca ancora l'indirizzo nel finale. Benjamin tripla mettendo su una squadra di bel movimento (3-0) prima che i Dolmas non subito gol, a seguito di diversi zoubes consecutivi che consentono Huynh per mostrare ciò che vale la pena (fine diversi e salva determinazione di uscita) (3-1). Tuttavia, nessun panico per l'Armeno Squadra, ampliando il divario una bella scalpello farmacista Benjamin cattivo, non meno superbamente servito dalla Body-biondo-I-m-chiamato Thomas-Sono-medico 100% per uno scopo "corporate" (4-1). Verso la fine del gioco, Greg ha anche registrato un doppio attacco di una Croce nuova bella (5-1)
    Senza le Dolmas grandi ha fatto il lavoro sul serio, e produce un bel gioco collettivo, a Barcellona. Una ripetizione Giovedi.

    Bon vous affolez pas, voici le résumé en français (pour ceux qui savent lire) :

    La rencontre débute tambours battants : Ben envoie Greg en profondeur, qui ouvre le score d'une jolie frappe croisée dans le petit filet gauche (1-0). On ne joue que depuis quelques secondes. Les Oranges développent un jeu collectif très séduisant mais pêchent dans la finition, par manque de concentration et un petit peu de précipitation. Sinon sur un corner, un visiteur parle à son coéquipier ''prend le Blond au marquage" à propos de Body, qui répond, dans un élan d'humour que tout le monde lui connait, "moi c'est pas le blond c'est Thomas". Merci Body.
    En toute fin de période, Ben va doubler la mise en conclusion d'un super jeu collectif (2-0).

    A la pause, le "sorcier blanc" des Dolmas, JD, exhorte ses troupes à poursuivre leurs efforts sur le plan collectif mais à montrer plus de détermination et d'envie dans les zones de vérité.

    Evidemment, ce ne sera pas mis en pratique, mais la Squadra Dolmas poursuit sa belle construction de jeu, et manque toujours d'adresse dans la finition. Greg triple la mise sur un joli mouvement d'équipe d'une belle frappe croisée (3-0), avant que les Dolmas ne réussissent à encaisser un but, suite à plusieurs zoubes consécutives, qui permettent à Huynh de montrer ce qu'il vaut (plusieurs belles parades et sorties déterminantes) (3-1). Néanmoins, pas d'affolement pour la Squadra Arménienne, qui creuse l'écart d'un magnifique ciseau de Benjamin le pharmacien coquin, non moins superbement servi par Body le-blond-je-m-appelle-Thomas-je-suis-docteur pour un but 100% "corporate" (4-1). En fin de match, Damien inscrit un dernier but (5-1)

    Sans être géniaux les Dolmas ont fait le job, sérieusement, et produit un joli jeu collectif, à la barçelonaise. A rééditer jeudi prochain.

    Note équipe : Aucune note, vous êtes qui pour noter Pirlo, Inzaghi et Buffon ? Donc pas de note pour les Dolmas non plus.

    Sinon, "Zlatan devrait peut-être inventer le Air Football, un jeu où l’on ferait semblant d’avoir un ballon et de jouer au foot. Ah, non, je suis bête, Nancy a déjà inventé ça. Et même à ce jeu-là, ils sont nuls." Merci SoFoot

    2012-2013-saison-9-spartaku-1.jpg

  • Les Dolmas chauds-chauds-chauds

    equipe-12-13.jpg

    DOLMAS FOOTBALL CLUB / SINEQUANON : 12 - 4 (4-3)

    12 eme journée .Jeudi 17 Janvier 2013 - Stade Sévan - Temps sibérien

    Buts : Greg (x5), Body (x3), Damien (x2), Arnaud, Benjamin

    Compo : Huynh - Alex, Arnaud, Jd, Thomas - Benjamin, Damien, Body, Greg

    Le Match :

    La rencontre démarre sous une température article. Les dolmas ont les feuilles de vignes gelées, et concèdent rapidement l'ouverture du score sur coup de pied arrêté (MARQUAGE !). Damien égalise instantanément sur une action de poulpe (1-1). Mais les Oranges sont un diesel : la défense est à la rue sur une attaque de Sinéquanon (1-2) avant de nouveau plier sur une touche, où JD inscrit un beau but à la Jérémy Morel sur une non moins belle remise d'Arnaud (1-3). A ce moment, on se dit que la rencontre va être délicate pour les arméniens....

    Ce troisième but encaissé sonne comme un électrochoc. Menés au bout de même pas dix minutes, les Dolmas vont montrer ce dont ils sont capables : jeu court, jeu en triangle, variations de jeu, les attaques arméniennes se multiplient et les Dolmas réduisent la marque par Body de près (2-3), Greg égalise en petit pont sur le gardien (3-3) avant de donner l'avantage à son équipe juste avant la mi-temps (4-3).

    A la pause, les joueurs s'encouragent et se demandent simplement de continuer à produire du jeu court. La seconde période redémarre de manière enflammée : les Oranges se régalent, et produisent un jeu à rendre jaloux Pep Guardiola : Body et Damien récupèrent tous les ballons au milieu, Ben et Greg se régalent devant, Alex, Thomas et JD sur les ailes s'engouffrent dans tous les espaces.... En huit minutes, les arméniens inscrivent six buts !!!! Greg s'offre un quintuplé, Damien marque de nouveau d'une frappe exceptionnelle à la Thierry Henry  qui termine dans le petit filet gauche du gardien et même Arnaud (ouiouioui) transforme sans trembler (oui, imparable) un pénalty provoqué par Damien (merci à Thomas qui a évité par ses cris sur Arnaud une panenka foireuse). Voila, on joue la 8e minute en seconde période, et le score est de 10 à 3....

    Malheureusement, devant le festival des arméniens, l'équipe adverse va commencer à s'énerver et Greg manque de perdre sa cheville sur un très vilain geste... Heureusement plus de peur que de mal malgré une entaille qui part du genou pour terminer sur le pied.... Cet arrêt de jeu refroidit les Dolmas (et oui il fait -50 degrés à Sévan) qui encaissent un but (devinez ?) sur coup de pied arrêté (MARQUAGE BORDEL). Pas grave, les arméniens se réchauffent rapidement pour recommencer leur football barçelonesque, avec des phases de conservation de balle collectives de rêve.... Benjamin ajoute son nom au tableau des buteurs avant que Body ne clôture la marque....Victoire 12 à 4 au final, contre le 3e du championnat....

    A retenir : le jeu collectif, uniquement basé sur du jeu court, avec du mouvement, des appels. Le football est un sport très simple lorsqu'il est joué de manière épurée et efficace. Sans oublier l'énorme efficacité offensive, et la sérénité générale défensive.

    A améliorer : LES COUPS DE PIEDS ARRÊTES DEFENSIFS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Appréciations des joueurs :

    Huynh : 9 - Quatre buts encaissés, dont trois sur coups de pieds arrêtés où il ne peut rien faire. Fusillé sur le seul but dans le jeu, et impérial dans toutes ses parades et sorties. Dédicace à qui tu sais. Et merci Lolo. Ben

    Alex : 9 - Petit chat est redevenu tigre. Hormis les dix premières minutes, un match parfait : gagne tous ses duels, ne perd aucun ballon et apporte beaucoup offensivement. alex-fume.jpg

    JD : 9 - Hormis les dix premières minutes (où il a perdu une cojones et marqué un beau but à la Morel) match parfait. 0% de perte de balle et un très bon jeu collectif. La guigue et jd

    Arnaud : 9 - Hormis les dix premières minutes (où il était nul), match tranquille. De beaux échanges collectifs, et un pénalty marqué avec énormément de métier. Je dirais humblement que c'est un match à la Cannavaro. tmp_8198.jpg

    Thomas : 9 - Positionné au milieu au début, très précieux dans les transmissions. De retour sur l'aile, un match très propre, beaucoup d'apport offensif et une très belle participation au jeu collectif 2be3.jpg

    Damien : 10 - Le barça a Lionel Messi. Les Dolmas ont Pattes Folles. Une récupération de poulpe au milieu de terrain, un volume de jeu impressionnant, des passes décisives à la pelle, un doublé dont un but à la Henry exceptionnel... Il a rendu fou tout le monde et a régalé son équipe.... damien-1.jpg

    Benjamin : 9 - Le pharmacien coquin était de retour après sa blessure contractée à Ceyreste. C'est peu dire qu'il avait faim : des récupérations incessantes, des percussions continues dans la défense adverse, un jeu collectif au top, des passes décisives et un petit but pour parachever une très belle prestation. Sorti avant la fin parcequ'il avait mal à la cheville parce que c'était la reprise, même si moi je dirais que c'est une fiotte ;-) img-20121109-00228-2.jpg

    Body : 9 - Notre Bolo Zenden blond à nous est devenu docteur. Donc il était chaud. Et il n'a pas blagué (pour une fois). Excellent à la récupération, super jeu collectif, excellent à la finition avec un petit hat-trick des familles. Par contre pas de 10/10 pour pas qu'il fasse trop le mec.img-photo-kjaer-a-la-roma_x500_arton146831.jpg

    Greg : 10 - La saison (la vraie) commençait aujourd'hui. Il a plus que répondu présent, en faisant éclater la défense adverse : petit quintuplé, super jeu collectif, petits ponts par ci par là, et une grosse résistance dans le tibia....UruguayvGhana2010FIFAWorldCupQuarteraUNL9LJez.jpg

    Dédicace à Garba pour avoir bravé le froid et être venu soutenir l'équipe garba-1.jpg

    Arnaud

     

  • UNE ECLAIRCIE POUR LES DOLMAS

    Gymnase Melizan – Dolmas FC : 4-7 (1-2)

    7eme journée Le 22/11/2012, Stade IME St Marguerite

    Dolmas FC : Ben – Vartan, Garba, Alex, JD, Thomas – Damien, Arnaud, Body – Denis

    Buteurs : Denis, JD, Damien x2, Body x3

    Match

    Sur ce terrain réduit les Dolmas tentent une nouvelle organisation visant à renforcer la défense. L’équipe joue en 2-3-1, avec 4 défenseurs alignés, un milieu axial et un n°9. Sur ce petit terrain, il y a très peu d’espaces et plus de duels. Les oranges ouvrent rapidement la marque sur un but de Denis qui recoit un caviar de Damien. Après deux matches difficiles on retrouve une meilleure solidité défensive, notamment avec Garba et Vartan dans l’axe.

    Cependant, sur un beau une-deux adverse, la défense est déstabilisée et l’attaquant égalise d'une frappe qui termine dans le petit filet. Les oranges sont bons à la récupération mais ont un peu plus de mal pour se créer des occasions, malgré les rushs d’Alex. Sur un contre, Body décale JD qui croise sa frappe et marque d’une belle frappe. Les Dolmas subissent en fin de match mais n’encaissent pas de but.

    A la reprise on repasse dans le système classique pour être plus présent devant le but. Et sa marche. Rapidement Damien marque sur une superbe percée individuelle. Un instant plus tard après un une-deux avec Jd, il transperce la défense et réalise le doublé. Body, bien en jambe, va mettre un joli but sur un petit piqué. Plus tard, sur un contre, Jd remet à Body qui casse la cage...6-1.

    Mais les arméniens vont avoir un passage à vide défensif qui rappelle que tout n’est pas gagné. Coups sur coups, les oranges vont encaisser 3 buts, tous évitables, à cause du manque d’implication dans les duels. Sur la dernière action, Body réalise le hat trick : ET BIM ! grosse frappe.

    Note équipe : 6

    Bien en place en premiere période mais pas assez dangereux. 20 très bonnes minutes en début de seconde mais un passage à vide en fin de match montre qu’il faut être plus vigilant et combatif.

    Dédicace à Denis pour une troisième mi-temps au top . . . c'est trop

     

  • Les dolmas dans le dur

    Dolmas FC – FC Poto : 3 – 5 (1-1)

    6 eme journee le 15/11/2012 stade Sevan

    Dolmas FC : Ben – Alex, Vartan, Thomas, Garba – JD, Body, Arnaud – Denis, Damien.

    Buteurs : Damien, Body, Denis

    Match

    Des le debut de la rencontre on sent que les arméniens vont galérer pour ce match. Pas en place tactiquement, les dolmas n’arrivent pas à se trouver dans le jeu. Apres quelques action ratées le FC Poto va ouvrir la marque. Les dolmas galerent et subissent dans leur moitié de terrain, mais Poto n’arrivent pas à doubler la marque.

    Et comme souvent en FSGT si tu ne marques pas tu en prends un. .. Et contre le cours du jeu Damien va égaliser juste avant la mi-temps d’une belle frappe croisée.

    Des la reprise, suite à un beau une –deux JD-Alex ; Body va donner l’avantage aux dolmas d’une magnifique frappe en lucarne. Les oranges sont un peu mieux mais ce n’est pas trop ca dans le jeu. Les armeniens vont se faire egaliser rapidement. Mais sur une des rares actions à plus de 2 passes Denis redonne l’avantage aux dolmas à 15 min du terme de la partie.

    Mais les dolmas ne sont pas serein et subissent. Ils n’arrivent pas à contre les vagues du FC POTO et vont finalement encaisser 3 buts..

    Note équipe : 4

    Certes l’equipe est déséquilibrée du fait des absences, mais ca n’explique pas tout surtout quand on mène 2 fois au score. Les oranges ont été moins bons tout simplement, pas assez present dans le jeu et dans les duels.

  • Les dolmas dans le paté... de sable

    img-20121025-00034.jpg

    Dolmas fc- Raggae boys : 5-1 (3-1).  
     
    4ème journée le 25/10/2012 stade Sevan
     
    Dolmas fc : Ben- Vartan, Jd,Alex, Thomas - Body, Arnaud, Benjamin, Greg
     
    Buteurs : benjamin x2, Arnaud x2, Greg


     
    Pour ce match l'effectif reçoit les retour de Vartan -de retour du Canada- et de Greg - de retour de blessure. Début de rencontre compliqué pour les dolmas qui sont bien pressés  par leur adversaires du soir toujours aussi hargneux .  Mais Benjamin va profiter d'une incompréhension dans la défense adverse pour s'infiltrer et marquer à la Inzaghi . Les arméniens subissent et manquent de se faire égaliser mais Ben veille au grain (de riz) et réalise deux belles parades décisives coup sur coup.

    Sur une rare offensive orange, Body lance Benjamin qui s'applique et double la marque d'une frappe croisée. Raggae Boys continue à attaquer et réduit la marque sur un coup de pied arrête (classique). Le jeu des dolmas est laborieux mais sur une belle action à trois Body-Benjamin-Arnaud  ce dernier inscrit le troisième but de son équipe à bout portant . Mi-temps
     
    À la reprise les dolmas sont plus costauds en défense mais toujours aussi médiocres balle aux pieds : longs ballons, passes approximatives…

    Frustré de ne pas réussir à jouer leur jeu, les dolmas sont trop nerveux. Ce qui n’arrange pas la qualité du jeu . Sur un débordement rageur de Jd, Arnaud va marquer de sa talonnade togolaise habituelle... En fin de partie Greg va marquer son but en profitant d'une erreur défensive.
     
    Note équipe 5
     
    C'était un match sans au niveau du jeu, ça arrive. Mais ça aurait été  certainement mieux si les joueurs ne s’étaient pas énervés en seconde période.

    Ps : Merci à Benjamin de nous avoir proposé une étape du Paris-Dakar a la fin de la rencontre. Hélas il s’est ensablé dans une dune mais ses coéquipiers l’ont aidé à finir l’etape..photos

    img-20121025-00032.jpg

     

  • LES DOLMAS AU TOP !

    Bouilladisse – Dolmas FC : 1-8 (0-2)

    3eme journée, le 18/10/2012, Stade Sevan

    Dolmas FC : Ben – Garba, Alex, JD, Thomas – Body, Benjamin, Arnaud – Denis

    Buteurs : Benjamin x5, Body x2, Denis.

    Premier choc de l’année pour les arméniens qui rencontrent la redoutable équipe de la Bouilladisse. Dès le début du match les dolmas jouent trop bas, retranchés dans leur partie de terrain, la faute à une équipe adverse qui presse haut et qui garde bien le ballon.

    Les oranges se méfient des attaquants adverses et sont bien en place défensivement, les rares attaques sont en contre. Et c’est contre le cours du jeu que les dolmas vont ouvrir la marque : sur un coup franc rapidement joué, Arnaud lance Benji qui surprend tout le monde et marque en lucarne. Mais la situation ne change pas, les dolmas subissent toujours autant, mais en défense on lâche rien et on est très solidaire. Ben va même sortir une double parade sur sa ligne devant l’attaquant adverse !

     Le problème est que les dolmas rendent trop rapidement le ballon à la Bouilladisse, trop de précipitation au lieu de poser le jeu. Heureusement l’entrée de Denis fait du bien, il fait reculer la défense de 10m… Et c’est finalement sur un contre bien construit que Body va doubler la mise d’une frappe puissante ras de terre.

    En deuxième mi-temps la physionomie du match va changer. Les arméniens vont enfin jouer leur jeu et faire circuler le ballon. La défense est toujours aussi bien en place avec un Garba fantastique dans les duels et la relance. Sur une belle action construite, Denis va permettre à Ben de mettre le 3eme but. Petit à petit la Bouilladisse va perdre le fil du match. Body, Benji et Denis vont en profiter pour aggraver le score, toujours sur de belles actions construites. La bouilladisse reduira la marque en fin de partie.

    Note équipe 9

      Les dolmas ont fait un super match. Mais attention le résultat ne reflète pas tout a fait le match, la Bouilladisse ayant lâché en fin de rencontre.

    Impeccables defensivement (placement, combativité) en premiere periode, les dolmas ont beaucoup subi en utilisant mal le ballon, ils peuvent être content du score à la mi-temps. En revanche la seconde période a été parfaitement maitrisée ce qui à fait craquer leurs adversaires.

     

     

  • Le Dolmas FC lance sa saison!

    Dolmas FC – AS B&D sud : 14-1 (7-0)

    Le 11/10/2012 au stade Sevan, terrain gras

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Alex, JD – Body, Benjamin – Greg, Denis

    Buteurs : Greg x5, Benjamin x4, Jd x2, Body, Alex, Denis.

     

    Les dolmas ont commencé leur saison. Avec les retours de Body, Benjamin et Arnaud, l’équipe a retrouvé ses repères surtout au milieu de terrain. Le match a été très bien géré par les armeniens qui sont restés réguliers et concentrés toute la rencontre.

    A part le retour des automatismes, il n’y a pas de grand enseignement à tirer de cette victoire. Le match été plié au bout de 40 secondes quand Benjamin marquait en réalisant un double sombrero sur le défenseur et le goal, sur un bon service d’Arnaud.

    Par la suite les oranges n’ont fait que dérouler : Greg a marqué a chaque fois qu’il a un peu accéléré, Denis pas trop en réussite à distribué les passes décisives, Benjamin en pleine forme passes-buts, Body s’est amusé a distribuer le jeu, même si son extérieur du pied est défaillant ( n’est pas Arpel qui veut !!!), Alex en petit chat virevoltant, Arnaud a repris ses marques à la Kaboré et Jd s’est adapté coté gauche, pendant que ben jouait quasiment libero.

    Quelques faits :

    -          L’odeur du sac de Ben, Christian is back ! horrible ! Un camp de roms + l’odeur d’un mauvais resto chinois

    -          La présence de Thomas et Damien en convalescence, merci pour l’ambiance (l’odeur) virage nord !

    -          Les reggae boys qui branchent une partie de l’equipe apres la rencontre dans un pub réputé de la ville

    Note équipe 9

    C’est bien, mais 1 point de moins pour le match des adversaires.

  • Des debuts difficiles

    Sinequanon – Dolmas FC : 3-3 (2-2)

    Le 04/10/2012 Stade Sevan, terrain détrempé

    Dolmas FC: Ben – Vartan, Garba, Alex, Thomas – Jd, Damien – Greg, Denis.

    Buteurs : Greg x2, Damien.

     

    Début de rencontre timoré des oranges. On ne les sent pas bien rentré dans la rencontre. A noté pour ce match les absences de Benjamin, Body et Arnaud soit 3 des 4 milieux de l’équipe, seul Damien est présent. Les dolmas n’arrivent pas à jouer leur jeu habituel, le ballon circule mal et les attaquants adverses s’engouffrent trop facilement dans le camp des arméniens.

    Mais c’est Greg qui va ouvrir le score sur une belle action individuelle et une frappe puissante. Mais les dolmas n’y sont pas et vont subir, c’est le début des exploits de Ben. Et après avoir longtemps retardé l’échéance le portier dolmas s’incline sur un cafouillage, 1-1. Heureusement, Damien va redonner l’avantage au DFC sur une frappe lointaine ras de terre. Mains dans la foulé, Sinequanon égalise grâce à une erreur de marquage. Pire juste avant la mi-temps Damien se blesse à la cheville.

     La seconde periode est compliquée pour les dolmas qui n’arrivent toujours pas à jouer. Faut dire que l’equipe est coupée en 2 avec une ligne de défenseurs et une ligne d’attaquants - le milieu est quasi inexistant. Pour arranger tout ca, les armeniens encaissent un but sur une frappe dans l’angle fermé  - encore trop court sur le marquage – et Thomas sort sur blessure, 3-2.  Mais voila, les dolmas sont orgueilleux et solidaires, et meme si l’equipe est complètement remaniée et n’arrive pas à jouer, ils lâchent rien dans tous les duels, mort de faim (tel des chinois qui n’ont pas mangé depuis huit jours et qui se retrouvent face à un troupeau de chats).

     A tour de rôle Alex et JD vont trouver le poteaux.. Denis est à 2 doigts d’égaliser. Pendant que Ben dégoute les attaquants adverses : parades, sorties, arrêts (homme du match). Il reste une minute à jouer, Jd lance tant bien que mal Greg sur un contre qui s’arrache et trouve le chemin des filets d’une belle frappe croisée. Un nul qui résonne comme une victoire.

    Note equipe 6

    Les dolmas ont été nuls  techniquement et tactiquement –faut dire qu’ils n’ont pas été aidé par les événements : absences, blessures, poteaux – mais ils ont montré d’autres valeurs.

    Ils ont été impressionnants dans le combat et la solidarité. Parce que pour être une bonne équipe il faut aussi savoir se faire mal et mouiller le maillot quand ça joue moins bien ! A ce niveau c’est un match réussi.

     

     

  • INTERVIEW D'ARPERL, LA LEGENDE DES DOLMAS !

    peluche.jpg

    Anto Arperl est une légende vivante du Dolmas Football Club.

    L'histoire de son recrutement mérite d'être dévoilée : Anto était au lycée avec JD et Arnaud, les "coachs-présidents-directeurs-sportifs-marabous" du club. Un jour, JD a tapé un foot avec un mec qui mettait des frappes supersoniques d'une manière extraordinaire, défenseur polyvalent et plus doué techniquement que Lionel Messi. Après d'âpres négociations, Arperl a revêtu la tunique "orange et noire".

    En plus, comme il est arménien, il a tout de suite acquis un statut de "joueur-cadre". Entretien (re)découverte :

    Arperl, tu es un joueur hors du commun : tu as tour à tour évolué en tant qu'arrière latéral, défenseur central, attaquant-buteur en pointe puis gardien de but. D'où vient toute cette polyvalence ?

    Tout d’abord, je tiens à dire que je suis trés honoré et touché de pouvoir être interviewé par les journalistes du FC Dolmas et de pouvoir figurer sur la rubrique interviews.

    Pour répondre à ta question, je viens d’une famille, comme une partie des Dolmas, qui a subi une tragédie dans son passé et qui a dû s’adapter à un nouvel environnement. Cela nous a rendu polyvalent et nous oblige à nous adapter, le plus rapidement possible, à toutes nouvelles situations qui se présentent face à nous.

    C’est donc pour cela, j’arrive à m’adapter à chaque poste sur le terrain et j’essaie de faire de mon mieux afin de rendre sur le terrain toute la confiance que les dirigeants des Dolmas m’accordent. J’espère ne pas les décevoir.

    trophees-dolmas-fc.jpgArperl, joueur de l'année 2009-2010. Elu également meilleur joueur DOLMAS FC du XXe siècle !

    Quel est ton style de musique ? Tes groupes préférés ?

    Je n’ai pas de préférences particulières mais l’été, j’aime bien écouter du Charles Aznavour avec les vitres ouvertes de ma vieille Mercedes C220 Diesel qui affiche plus de 550 000 Km au compteur.

    Parlons cuisine : tu es plutôt Dolmas ou Beuregs ?

    A vrai dire, je suis les deux. C’est un choix très difficile mais je suis cuisine Arménienne à fond même si j’aime  tout, je ne suis pas difficile, je prends ce qu’on me donne. Mais c’est vrai que la cuisine Arménienne, j’ai du mal à résister surtout aux bombas, larmedjouns, ranialeurs, dolmas, salmas, keftés, chich kebabs, beureks (viande et fromage), vospi keftés, tcheureks, ect ect… D’ailleurs, ils faudrait ponctionner une partie des cotisations annuelles pour organiser des repas Arméniens plus souvent, c’est une idée à soumettre aux dirigeants !

    soudjoukh.jpgAnto Arperl fait lui-même son soudjoukh. Et il le fait sécher sur son balcon.

    Tu es également agent de joueurs africains : des rumeurs disent que tu es peu regardant avec l'honnêteté ?

    Je refuse ces accusations qui sont totalement fausses. L’honnêteté, c’est un principe auquel je suis fortement attaché. J’ai proposé peu de joueurs aux Dolmas FC mais le peu que j’ai proposé, c’étaient des joueurs d’excellentes qualités avec un niveau de CFA. Je pense que les dirigeants ont en mémoire un jeune franco-camerounais que j’ai failli faire signer mais les dirigeants étaient trop regardant sur les prétentions salariales du joueur et ma commission étant trop faible alors j’ai refusé cette affaire. Les dirigeants le regrettent tant depuis ce jour-là, ils m’en reparlent souvent et me demandé une faveur en tant que membre de l’équipe des Dolmas mais je tiens à leur préciser qu’en tant que bon Arménien qui se respecte, on ne mélange pas l’amitié avec les affaires, c’est un principe de base !

    Qu'est-ce que tu aimes chez le Dolmas FC ?

    J’aime particulièrement l’ambiance qui demeure au sein de cette équipe et qui est particulièrement  bien préservée par les dirigeants. Ils veillent sur cela ce qui est une très bonne chose. J’aime aussi le fait que cette équipe soit cosmopolite avec des Arméniens, des Chinois, des Ecossais, des Libanais des Surfeurs, des Junkies …

    C’est très variés et c’est ça qui est bien.  J’aime aussi la longévité de ce club qui est en passe d’être le doyen des clubs de FSGT et je pense que les dirigeants devraient utiliser cet argument pour attirer de nouveaux joueurs tout en gardant un noyau dur.

    Je profite de cette interview pour féliciter(en Arménien bien sur ;) ) les dirigeants pour leur œuvre. Chenoravor

    anto-arperl-la-legende.jpgLa grande époque de la nuque longue.

    Pippo Inzaghi est entraîneur des U19 au Milan AC. Et toi, tu feras quoi quand tu auras raccroché les crampons ?

    Je me rapproche petit à petit de ma fin de carrière, c’est beaucoup plus dur physiquement même si je viens de terminer un stage de remise en forme physique à Médrano, sur le compte des Dolmas bien sûr, je viens de perdre 7 kilos. Les Dolmas n’ont pas investi pour rien. Donc comme je disais, ma fin de carrière approche donc j’ai plusieurs projets, je viens d’abord de créer ma boite d’agents de joueurs de football en statut auto entrepreneur, je ne paye pas de charges au moins dessus, mon portefeuille est très diversifié avec pas mal de joueurs de divers horizon. Je veux être le premier a essayé de lancer des joueurs du Haut Karabagh afin de permettre à cette enclave d’être plus connue. J’ai aussi créé une école de joueurs de football en Arménie, à Vanadzor afin de permettre au football Arménien de continuer leurs progrès actuels, d’ailleurs je cherche des sponsors, je peux mettre le Dolmas FC sur le coup. Si le club fait un geste, je peux lui permettre à l’avenir de pouvoir intégrer plus facilement  des joueurs sortant de mon école. En temps voulu, je proposerais aussi mes services au Dolmas FC pour être pourquoi pas Président d’honneur pour faire évoluer ce club non pas au niveau national mais viser plus haut, au niveau INTERNATIONAL !

    Dans le football il y a la "panenka", la "roulette", le "flip-flap". Désormais il y a aussi la "Arperl". Explique-nous ce geste plein de classe que tu as inventé ?

    C’est tout simple. Un jour, en regardant le match France Brésil du tournoi de France en 1997, lorsque Roberto Carlos a inscrit face à Barthez ce magnifique coup franc, je me suis dit, si Roberto Carlos l’a fait, je peux le faire aussi. Et à partir de là, je n’utilisais que l’extérieur du pied droit. Et à force de persévérance, la « ARPEL » a fini par faire partie du vocabulaire footballistique.  Quand je tirerais ma révérence, j’aimerais qu’un joueur des Dolmas reprennent le flambeau. J’ai déposé un brevet concernant la « ARPEL » mais dans ce cas précis, je ne lui demanderais aucun droit d’auteur. C’est le cadeau que je ferais au DOLMAS FC  à une seule condition, qu’ils prennent en charge les frais de mon jubilé !

    arperl-et-alex.jpgArperl conseille Alex avant chaque match. Il lui dit de "muscler son jeu"

    Est-ce que l'Arménie va gagner le mondial 2014 au Brésil ?

    L’Arménie est une nation montante du football. Je suis leur ambassadeur au sein du Dolmas FC, j’essaie de les mettre le plus possible en avant. Beaucoup de joueurs des Dolmas ont bu mes paroles sans réelles convictions mais depuis quelques temps, ils doivent se dire, ce « ARPEL », il a du nez (d’Arménien)  surtout quand on voit les derniers résultats.

    Je pense que pour 2014, cela sera encore trop juste. Par contre, l’Euro 2016 en France, c’est possible. On organiserait des déplacements de Dolmas pour aller supporter l’Arménie, je me chargerais de demander des tarifs groupes !

     Quel est le joueur le plus spectaculaire du Dolmas FC (hormis toi) ?

    Sans aucun doute, c’est Arnaud. J’aime les joueurs capables du pire comme du meilleur, les joueurs à la Bakayoko, ils te font toujours vibrer. D’ailleurs, il manque des joueurs de cette graine au Dolmas.

    arperl-a-la-jouvene.jpgArturPetrosyan2.jpg

    Anto Arperl a évolué à La Jouvène. Mais il a aussi été international arménien

    Penses-tu que ton fils, "arperlinho" sera encore plus fort que toi ? On dit que Manchester City, le Barça et la Juve essaient d'arracher le petit prodige au Dolmas FC ?

    Sans aucun doute, mon fils sera certainement meilleur que moi. Déjà, il a comme doudou le maillot du Dolmas FC, cela veut tout dire, il a déjà tout compris. C’est inné dans la famille. Avant que mon fils rejoigne un des plus grands clubs Européens, je veux qu’il fasse toute sa formation au Dolmas FC. C’est la moindre des choses, après tout ce que le Dolmas FC à fait pour moi, je veux qu’il soit formé ici et après, en retour, quand le club le vendra (il ne fait aucun doute que je serais son agent, la question ne se pose même pas), le club empochera une grosse plus-value après déduction de ma commission, les affaires restent les affaires, ça ne s’invente pas ;)

    Vas-y passe une dédicace !

    Tout d’abord, merci de m’avoir lu. J’espère que vous avez bien ri.

    Je tiens vraiment à féliciter Arnaud et Jean-Denis pour la réussite qu’ils ont avec les Dolmas, ils ont réussi à créer un excellent groupe, félicitations à eux. On se régale avec les Dolmas. L’ambiance est vraiment bonne et c’est partie pour demeurer comme cela encore très longtemps, je le souhaite vraiment. Je me fais de plus en plus rare et c’est parti pour continuer car c’est la vie !  

    Que Dieu vous bénisse à chacun !

    Batchigs à tous

    Arpel

  • Des Dolmas avec la manière !

    damien-1.jpg

    DOLMAS FC / FC POTO : 6-3 (2-2)

    Jeudi 7 Juin 2012 - Stade Sévan : Environ 3.500 Spectateurs

    Buts : Greg (x4), Body, Thomas

    DFC : Ben - JD, Vartan, Thomas, Arnaud, Garba - Benjamin, Body, Greg, Denis

    Le Match :

    Deuxième rencontre des playoff. Les Dolmas jouent contre le FC Poto, l'équipe qui nous semble la plus redoutable et la plus difficile à affronter du groupe.

    Les craintes du Président/Coach et du Directeur Sportif sont avérées. Les Dolmas-UGA ARDZIV réalisent une très belle entame de match : concentrés d'emblée, ils sont menés 2 à 0 au bout d'un minute et trente secondes de jeu !

    Une fois ce léger moment de flottement passé, les arméniens reprennent les choses en main : ils recommencent à jouer court, simple, à multiplier les déplacements et se procurent une demi-douzaine d'occasions franches avant (enfin) de réduire la marque : Greg, à l'affût, réduit le score (1-2). Ce but va décomplexer les attaquants, et Greg, tel un Shevchenko de la grande époque (c'est à dire hier soir contre la Suède), réalise le doublé (2-2). Mi-temps.

    Peu apres la reprise, c'est notre surfeur hollandais préféré, Body, qui donne l'avantage aux Oranges (3-2). Les Dolmas évoluent sur le même rythme : Greg, Denis, Benjamin et Body, voire même Thomas, JD et Arnaud se procurent des opportunités : au final, Greg marque encore deux fois (5-2). A noter que Body va réussir une performance très rare : il va toucher le poteau droit, la barre transversale, et le poteau gauche ! Les Dolmas, c'est spectacle !

    Le FC Poto va réduire le score sur une belle frappe (5-3), mais les Dolmas-UGA vont clôturer la marque sur une frappe milimétrée de Thomas (6-3).

    Un grand bravo à toute l'équipe pour cette très belle prestation !

    Arnaud.

    Notes :

    Ben : 9 - Le Mandanda vietnamo-arménien (ouioui) a réussi une belle partie. Il a su tenir son but inviolé et a réalisé des parades importants !huynh.jpg

    JD : 9 - Appliqué dans le jeu court, propre, sans déchet technique, concentré dans le placement défensif. Un match à la Sargis Hovsepian P1060369.JPG

    Vartan : 9 - A gagné tout ses duels, a bien distribué le jeu. Un gros match. Et des simulations à la Giorgio Chiellini vartan.jpg

    Thomas : 9 - Un peu moins en jambes que d'habitude (65e match consécutif). A assuré l'essentiel, et marque même le dernier but d'une belle frappe. Un match à la Olof Mellberg.juventus-mellberg-060609.jpg

    Arnaud : 9 - A joué arrière pour compenser l'indisponibilité temporaire de Petit Chat. Malgré sa fameuse pointe de vitesse, l'arméno-sénégalais n'a pas fait de zubes. C'est donc un bon match, à la Jamie Carragher (en arrière gauche, quand il est tout rouge) jamiecarragher-2356987.jpg

    Benjamin - 9 : Appliqué au milieu, il s'est dépensé sans compter pour gratter des ballons. Une demie-douzaine d'occasions franches à lui tout seul, pour un beau 0% de réussite. Mais il a fait de jolies passes décisives. Un match à la Alou Diarra (de l'équipe de France)529682-10150725388817138-1487484026-n.jpg

    Body - Non noté : Le surfeur hollandais blond de l'équipe a fait un gros match, et il a même marqué. Il a par contre réussi l'exploit encore inédit (et pourtant, on en a fait des choses exceptionnelles) de toucher 3 fois les montants adverses, une fois chaque poteau ! Le Zenden sénégalais des Dolmas a fait le spectacle.zenden2.jpg

    Greg - 9 : L'attaquant des Dolmas est un diesel. Après un délai de pré-chauffage, il a le plus simplement du monde inscrit un quadruplé. Et pas à la Gignac.greg.jpg

    Denis - 9 : Le taureau-buffle-bulldozer des Dolmas. L'ancien champion des états-unis de Wakeboard a surfé sur le synthétique de Sévan, fait beaucoup de pressing. Précieux comme un John Hartson.denis.jpg

    Garba - 9: A court de forme, il a été parfait en joker. Un peu à la Ole Gunnar Solskjaer.garba-1.jpg

  • Les dolmas avaient gagné...

    Dolmas FC – Peche Passion Loisir : 4-4 (3-2)

    Le 31/05/2012 stade Sevan

    Dolmas FC : Arpel – Vartan, Jd, Alex, Thomas – Benjamin, Body, Arnaud – Denis, Greg

    Buts : Benjamin, Greg, Arnaud, Body.

    Le match

    En début de rencontre les oranges sont bien en place et font circuler le ballon. Leurs adversaires sont recroquevillés en défense et jouent en contre. Sur un beau mouvement c’est Benjamin qui va ouvrir la marque d’une belle frappe plein axe. Les oranges prennent le dessus et Greg double la mise d’une belle frappe croisée. Arnaud opportuniste suit une percée de Greg et inscrit un troisième but du plat du pied.

    Mais en foot à 7 ca va très vite (c’est le charme aussi), et sur une erreur de marquage le joueur adverse réduit le score d’une belle volé. Dans la foulé, Arpel se troue complètement sur un long ballon et permet à PPL se revenir à 3-2 juste avant la mi-temps.

    En seconde période les oranges sont solides défensivement, peu d’occasions concédées. Les arméniens dominent et Body va inscrire un 4eme but suite à un beau cafouillage.

    Les dolmas vont mener jusqu'à la dernière minute du match.. sur un corner adverse l’attaquant est bien esseulé au second poteau et marque d’une volé. Le chrono sonne, le match est terminé. Le ballon étant en dehors du terrain, il faut jouer la dernière occasion. Sur le centre les oranges n’ont qu’a dégager le ballon et s’est terminé, mais voila Arnaud tergiverse trop et se fait prendre le ballon, l’attaquant file au but et égalise…

    Note équipe : 7

    Les dolmas ont bien joué même si ca a été laborieux par moment, mais ca s’explique aussi par l’intégration de 2 nouveaux joueurs. Malgré ça, ils auraient du gagner vu la domination sur la partie. Mais voila 4 fautes individuelles ridicules offrent 4 buts adverses…dommage.

  • UNE VICTOIRE COMPLIQUEE

    Dolmas FC - AS B&D SUD : 9-4 (3-2)

    le 10/05/2012 Stade Sevan

    Dolmas FC : Ben - Alex, JD,Thomas, Auré - Damien,Benjamin - Yo, Denis

    Buteurs : Damien x3, Benjamin x 3, Yo x2, Denis.

    Le score ne reflete pas la physionomie du match. Les dolmas se sont sentis supérieur à leur adversaire et du coup ils n'ont pas fait les efforts necessaires. Résultat, les armeniens ont souffert tout le match, ils ont pris le dessus qu'en toute fin.

    Ouverture du score des visiteurs d'un lob de 20m...les oranges vont galérer pour reprendre l'avantage et vont encaisser un but avant la mi-temps. En seconde periode il se font meme égaliser à 3-3! Sursaut d'orgueil, dans les dix dernieres minutes ils marquent 6 buts.

    Note : 5

    Les dolmas ont été suffisants, la defaite précedente n'a peut - etre pas suffi? Pire, les oranges perdent Damien sur blessure, qui à jouer pour 3 joueurs ce soir, du coup ca à laché.

  • UNE DEFAITE QUI COUTE CHER

    Dolmas FC – Raggae Boys : 3 – 4 (2-1)

    Le 19/04/2012 stade Sevan.

    Dolmas FC : Ben – Vartan, Garba, Thomas, Christian – JD, Damien, Arnaud – Yo

    Buteurs : Yo x2, Damien

    En ce début de rencontre on sent que les arméniens sont fatigués de cette grosse saison, autant physiquement que mentalement. Ils sont donc un peu endormis, en face, leurs adversaires le sont beaucoup moins… Cependant ils vont réussir à marquer par 2 fois, de manière identique, centre de la gauche de Vartan pour une belle reprise de Yo, 2-0.

    Mais voila, on sent qu’il manque quelque chose… de la ténacité, de la concentration. Et sur une touche anodine adverse Ben va dévier la balle dans son propre but.. 2-1 à la mi-temps.

    A la reprise les dolmas essayent de jouer leur jeu et dominent. JD touche la barre. Mais ils sont fébriles, et sur un cafouillage ou personne n’arrive à degager le ballon, Raggae Boys égalise. Pire dans la foulée, sur un dégagement adverse, l’attaquant arrive à se défaire du marquage et marque directement d’une volé. L’équipe complètement déstabilisée encaisse un quatrième but consécutif ( !) sur un pauvre contre largement évitable. Damien va réduire la marque.

    Mais les attaquants dolmas non plus ne sont pas en réussite. Pourtant tant bien que mal les oranges se sont appliqué à jouer leur jeu.. et on largement dominé les débats ! Mais voila, depuis le premier but adverse les arméniens ratent tout, perte de confiance, maladresse ou arrêts exceptionnel du goal adverse. Et cela jusqu'à la dernière action du match..

    Note équipe : 6

    La majorité du temps les dolmas ont pratiqué leur jeu habituel, ils ont d’ailleurs largement dominé la rencontre. Mais ce soir ils étaient moins en jambe, fatigués. Ca arrive, surtout lors d’une saison pareille.

    Mais quand le physique ne suit plus, c’est le mental qui prend la place.  Il faut savoir se faire mal pour se surpasser, pour gagner un duel acharné ou pour s’arracher devant le gardien adverse. On n’a rien sans rien, il faut aller au charbon pour gagner. C’est peut être ce qu’il reste à apprendre  aux dolmas, ce soir ça leur coute cher : le championnat.

     

  • UNE BELLE VICTOIRE

    Dolmas FC – CMCAS : 5-2 (2-1)

    Le 5/04/2012 stade sevan

    Dolmas FC : Ben – Vartan, Christian, Alex, Thomas – Jd, Damien, Arnaud – Benjamin

    Buteurs : Damien x3, Jd, Arnaud.

    Comme la semaine précédente, les arméniens sont privés de leurs 2 attaquants, Denis et Yo. Mais ils enregistrent le retour de l’arméno-congolo-sénégalo- camerounais Arnaud ainsi que celui de l’ancienne star du skate, Thomas.

    En début de rencontre les dolmas sont bien..Mais ils encaissent rapidement un but… pas grave, même si depuis la semaine précédente c’est un peu dur, les arméniens posent leur jeu et se précipitent pas. Surtout que l’équipe adverse est solide en defense et procède en contre.  Arnaud laisse sa place à Damien et va vomir tranquillement dans le caniveau pour la deuxième fois de la soirée (oui il avait déjà vomi à l’échauffement) sous les yeux effarés des joueurs adverses.

    Finalement c’est Damien qui va égaliser d’une belle frappe. Les dolmas prennent alors le dessus dans le jeu. Ben va mettre le plus beau but de la soirée avec une magnifique tête sur corner..helas le defenseur proteste et demande une faute..

    Pendant ce temps là, Arpel est chez lui tranquille et mange un beurek en attendant pâques, Josué petit arpel regarde et apprend.

    C’est Jd qui va donner l’avantage aux armeniens sur un coup franc un peu avant la mi-temps 2-1.

    En seconde période les dolmas dominent largement au niveau de la possession du ballon et usent leur adversaire. Apres un corner joué rapidement, le ballon passe par Vartan qui tente une transversale improbable pour Arnaud resté aux avants postes, l’arménien dos au but, contrôle, résiste à 2 défenseurs qui tombent et tente une talonnade qui fini au fond des filets… le stade explose et ne comprend pas, Arnaud se fait remplacer…normal.

    Pendant ce temps la, Corentin qui a fini sa huitième pinte apres un petit apéro avec Lolo, fait du stop et se fait prendre dans une voiture de famille Ukrainienne.. on le retrouvera le lendemain dans un parc de Municipal sans chaussettes..

    Pour finir la rencontre Damien va mettre encore 2 buts, dont un dernier splendide crochet- frappe en lucarne. Les arméniens vont encaisser un but sur la derniere action de la rencontre …

    Note équipe : 9

    Apres le match de la semaine dernière il fallait se relancer. Avec un but encaissé au bout de 3 min c’était pas évident. Mais les dolmas on su faire face en posant leur jeu sans douter, beau match. Surtout une seconde période parfaitement maitrisée.

  • Un bon match amical

    dolmasfc.jpgLa photo d'équipe ;-)

    Ce jeudi les arméniens se sont inclinés en amical, et poursuivent leur belle série entamée depuis le début de la saison : aucune victoire en  amical !!!

    Pour l'occasion, ils étaient confrontés à l'équipe MFS du Lundi A, la poule élite FSGT. Et ils ont vu la différence, en souffrant pas mal, mais en opposant de belles phases de jeu !

    Les Dolmas n'ont pas démérité, mais il a manqué de concentration et de dépassement de soi pour aller gêner une belle équipe. Trop d'erreurs individuelles ont coûté des buts, et la finition a été trop aléatoire....

    Au final, une défaite 7-4, mais pas mal d'enseignements à tirer !

    L'équipe : Ben - Vartan, Arnaud, Christian, Thomas (à l'essai) - Jd, Damien, Ben - Denis, Yo

    Les joueurs :

    Ben : Il a passé l'avant-match avec Lolo. Du coup il est arrivé complètement empégué. Au final, un match correct pour un mec chiffon, mais deux-trois gestes de "bourré" de grande classe quand même

    Vartan : Il reprenait la compétition avec les Dolmas. il a souffert face à la vitesse des adversaires mais il a tenu la route et mouillé le maillot

    Christian : Antonio Banderas a fait son match, allant même inscrire un but ! Appliqué défensivement, il a apporté offensivement

    Arnaud : Replacé libéro comme à la grande époque, il a fait le métier.

    Thomas : Pour sa première, le cousin de Body Zenden a fait ce qu'il a pu. Et c'était plus qu'honorable.

    Damien : Patte Folle a beaucoup couru mais moins d'influence que d'habitude

    Ben : Pas en réussite, il s'est dépensé mais sans succès

    Jd : Il a essayé de construire mais du déchet dans le jeu. Beaucoup dépensé pour défendre.

    Yo : Un triplé (je crois), bon dans la finition mais du mal dans le jeu

    Denis : Beaucoup de pressing, de l'envie mais il a eu du mal à finir ses actions

    Match retour programmé face à la même équipe la semaine prochaine (en principe...)

  • LES DOLMAS PRENNENT LES COMMANDES DU CHAMPIONNAT !

    st1.jpg

    DOLMAS FC/UGA ARDZIV- SPORTING CLUB CEYRESTE : 5-2 (0-1)

    Jeudi 23 Février 2012 - 13e journée

    Stade Sévan - 75.231 Spectateurs

    Buts : Damien (x3) - Ben - Alex

    DFC : Ben Tching Tchung - Alex, Garba, Thomas, Christiano - Arnaud, Damien, Jd - Ben, Denis.

    Le Match :

    Cette rencontre de la 13e journée est la rencontre au sommet du Campionato FSGT 2011/2012. Les arméniens reçoivent une équipe de Ceyreste invaincue cette saison.

    Pour l'occasion, les Oranges et Noirs sont chauds. Ils réalisent une première période de haut vol, mais ne parviennent pas à ouvrir la marque, malgré de (très) nombreuses occasions. Au final, sur une touche longue, l'attaquant de Ceyreste (2m52) prend le dessus dans les airs et fusille le vietnamo-arménien Benjamin (0-1) ! Le portier Dolmas va de nouveau s'employer juste avant la mi-temps pour ne pas voir le score s'aggraver...

    A la mi-temps, le duo de coachs arméno-zambien exhorte les troupes à "lacher le frein à main" et à laisser le talent s'exprimer.

    Dès l'entame de la seconde période, Ben va décrisper ses partenaires en tentant un ciseau-retourné "à la Mouloungui" (évidemment sans succès). A partir de là, c'est football-champagne. Damien Pattes Folles reprend un ballon sur corner à 5 mètres de ses jambes et le catapulte au fond des filets sans même se pencher (1-1). Ben va ensuite  slalomer dans toute la défense adverse à la Messi et fusille le gardien (2-1). Un jeu à trois Arnaud-Ben-Damien permet à Pattes Folles de creuser l'écart (3-1). A ce moment, les adversaires, asphyxiés depuis le début de la rencontre sont au bord du K.O total. C'est alors qu'Alex petit chat surgit, et d'une frappe surpuissante des 45 mètres va exploser la lucarne adverse ! 4-1, le break est fait et l'équipe hurle sa joie de voir le petit chat devenir grand !

    Ceyreste va réagir, mais n'arrive au but que sur coups de pieds arrêtés. Sur un corner, l'attaquant (2m34) reprend de nouveau le ballon et réduit la marque (4-2). Mais les Dolmas sont invincibles, et dans la minute qui suit Damien Pattes Folles va aller clore la marque et tuer le suspense (5-2).

    YNWA !

    Check this out :

    (CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR - CA VAUT LE COUP)

    Ben "Mandanda" : 9 - Un match quasi-parfait. Fusillé à deux reprises de près dans les airs par un attaquant aussi grand que tout le village Vietnamien de Ben mis bout à bout l'un sur l'autre...

    huynh.jpg

    Thomas "Kelly Hawk" : 9 - Un gros match côté gauche, que ce soit au niveau de l'apport offensif que du repli et de la récupération défensive. Et même pas de grosse faute....

    thomas.jpg

    Christian "Christiano Antonio Banderas" : 9 - Un gros match, tout en puissance, envie, technique et spectacle. L'arménien de Clamart a sorti les tripes, et demandé quelques euros au passage au feu rouge de devant le Stade....

    christian-1.jpg

    Garba "Diawara" : 9 - Patron derrière. Gagné tous les duels, relancé proprement, bien parlé à ses partenaires et orienté le jeu !

    garba-1.jpg

    Alex "Petit Chat" : 9 - What The Fock ! Une frapasse de 75 mètres en pleine lucarne qui casse la cage et tue le match au meilleur moment ! Petit Chat a sorti les griffes !!!

    alex-fume.jpg

    Damien "Pattes Folles" : 9 - Un triplé, des actions de folie, du spectacle. Du Patte Folle classique quoi....56 buts cette saison c'est ça ?

    damien.jpg

    Arnaud "Lucho-Kaboré" : 9 - De retour à la compétition après une mission recrutement en banlieue parisienne, la touche technique de l'effectif a fait un match plein malgré une condition physique shisha raisin.

    sulley_muntari_ghana.jpg

    JD "Coach Claude Le Roy": 9 - Le Claude Le Roy-Hervé Renard-Robbie Fowler des Dolmas a réussi un beau match, posant bien le jeu et donnant du rythme aux actions devant. Sans parler du coaching gagnant à la mi-temps...

    jd.jpg

    Ben "Polo Rose": 9 - Le pharmacien au polo rose de l'équipe a réussi un super match. Très bon dans le jeu, mais nul dans la finition en première période, son retourné Mouloungueste dès le début de la seconde, en réponse à ses coachs à lancé le match. Après, il a tout cassé....

    benjamin.jpg

    Denis "le Wakeboardeur-Gignac" : 9 - De retour après une absence sur blessure, Denis a ramené toute sa classe et son expérience aux Dolmas. Son pressing incessant, son harcèlement et son envie est indispensable à l'équipe

    denis.jpg

  • UNE VICTOIRE LOGIQUE

    Dolmas FC – Cheminots Blancarde : 8-1 (5-0)

    Le 16/02/2012 stade Sevan

    Dolmas FC : Ben – Garba, Alex, Thomas, Christian – Jd, Damien – Benjamin , Auré.

    Buteurs : Damien x3, Benjamin x4 + CSC x1.

     

    Pas mal d’absents du coté des dolmas pour cette rencontre, notamment Arnaud en mission recrutement CAN dans la banlieue parisienne, Denis absent pour cause de blessure apres une partie de golf  et Yo en déplacement pour son boulot ou autre chose..

    En début de rencontre les arméniens prennent rapidement le dessus sur leurs adversaires. C’est Damien qui va déclencher le spectacle d’une grosse frappe qui casse la cage en frappant la barre et en finissant au fond des filets. Le suedo- jamaïcain est en jambe et avec son compère de l’attaque Benjamin( qui s’est attiré la furia du vestiaire après sa sortie médiatique, mais le pharmacien au polo rose résiste bien à la pression), il fait beaucoup de mal à la défense. A eux deux ils marquent encore quatre buts. Les oranges vont baisser le pied en fin de période et vont subir. C’est le moment que choisi Christian pour faire une manchette de catch à l’attaquant adverse, c’est nul, il sort. 5-0. A part ça : Garba a les cheveux en pétards, thomas à la crève, alex a mal au tendon petit chat, benjamin et damien souflent, ben est tranquille, jd a traversé le match et auré est chaud… tout va bien.

    A la reprise Garba fait une relance plein axe,  l’attaquant ne marque pas, sur le contre les arméniens mettent le 6eme.. Les dolmas vont rajouter deux buts et en encaisser un sur un contre. Petit fait marquant, la décontraction de Ben qui regarde tranquillement le ballon frapper ces 2 poteaux avant que son défenseur ne dégage.

    Note équipe : 8

    Les dolmas ont été supérieur dans le pressing, la circulation du ballon et les occasions de buts. Belle victoire.

  • Victoire des Dolmas face à Sinequanone

    Dolmas FC – Sinequanone : 4-2 ( 1-1)

    Le 24/11/2011 stade Sevan, terrain humide

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Alex, Thomas , Vartan – Damien, Benjamin, JD – Denis, Yo.

    Buteurs : Denis x3, Benjamin.

    Match

    Début de rencontre difficile des arméniens qui sont pas bien rentrés dans le match. Les milieux de terrain adverses s’infiltrent assez facilement dans l’axe et les dolmas ne font que subir en jouant trop bas.

    Et c’est logiquement que Sinequanone va tromper Ben sur une belle tête. Heureusement du coté des Dolmas on a El fenoméno Denis.. sur une action pleine de rage JD transmet à Benjamin qui lance Denis qui s’arrache pour égaliser ! ce but fait du bien et l’équipe va finir la mi-temps en jouant plus haut.

    A la reprise les oranges sont mieux. Arnaud envoie un long ballon (il se blesse sur le coup) pour Denis qui réalise un superbe doublé. La défense est bien en place même si l’adversaire du jour donne du fil à retordre. Mais sur un tres beau plat du pied Benjamin aggrave le score en faveur des dolmas,3-1. Domination du Dolmas FC avec beaucoup d’occasions, notamment un ciseau retourné à la Olive&Tom de Yo sorti par le gardien. Et du coup c’est Sinequanone qui va réduire la marque…3-2. Tel un joueur d’expérience, Denis va rassurer tout le monde en inscrivant sont 3eme but de la soirée à la manière John Hartson grande époque Celtic.

    Note équipe : 7.

    Pas dans le match en début de partie, les dolmas jouent trop  bas et subissent. Ils ont su redresser la barre (dedicace à BEF) par la suite en jouant plus haut et en dominant le match.

     

  • UNE VICTOIRE MERITEE

    Dolmas FC – Sian pas pressa : 4-1 (2-1)

    Le 10/11/2011 stade Sevan

    Dolmas FC : Ben – Garba, Vartan, Thomas, Alex – JD, Damien, Arnaud – Benjamin, Denis.

    Buteurs : Benjamin, JD, Damien x2.

    Le match

    Un classique du championnat FSGT face à SPP. Les arméniens commencent le match tambour battant. Ils sont partout et ne laissent pas respirer leurs adversaires. Mais les attaquants oranges manquent d’efficacité devant le but malgré de grosses occasions. La faute en grande partie à un goal phénoménal. Mais c’est finalement Benjamin qui va débloquer la situation sur une frappe splendide qui surprend le goal 1-0. Les dolmas dominent largement mais sur un ballon long Thomas et Garba se gênent et SPP égalise d’une tête. Les dolmas reprennent l’avantage un instant plus tard suite à un beau mouvement Damien-Benjamin-JD.

    La seconde période est largement dominée par le Dolmas FC. Damien va sceller le score par un joli doublé.

    Note équipe : 8

    Avec un peu plus de réalisme et un goal adverse un peu moins en forme, les dolmas auraient pu se mettre à l’abri plus tôt.

    L’attaque à constamment usé la défense adverse, la défense a été très solide, du jeu, la victoire est largement méritée.

  • LES DOLMAS A COTE DU MATCH

    Dolmas FC – Margeray : 3-6 (1-5)

    Le 04/11/2011 Stade Sevan

    Dolmas FC : Arpel – Arnaud , Alex , Thomas, Vartan – JD, Damien – Denis, auré

    Buteurs : Damien, JD x2.

    Le match

    Début de rencontre complètement raté de la part du Dolmas FC. Apathiques, mous, endormis face a une bonne équipe avec beaucoup d’envie les dolmas n’ont pas fait un pli. 2-0 au bout de cinq minutes sans dépasser le centre. Damien va pourtant réduire la marque à 2-1 sur un des rares mouvements offensifs. Dans la foulé les oranges ratent de très belles occasions d’égaliser. C’est le tournant du match, les dolmas vont littéralement s’écrouler par la suite et encaisser 3 nouveaux buts.

    La deuxième mi-temps est de meilleure facture. Les dolmas mettent 2 buts en encaissent 1. Mais la première mi-temps catastrophique a laissé des traces et ils n’arriveront pas à rattraper leurs adversaires du soir.

    Note équipe 4 :

    Méconnaissables en première mi-temps, outre la nullité technique et tactique, l’equipe ne s’est pas battue et a abandonnée le match sans hargne ni solidarité.

    Défaite méritée, heureusement qu’il y a eu un sursaut d’orgueil en seconde période.

  • UN MATCH SOLIDE

    Dolmas FC – Cuges : 5-1 (2-1)

    Le 20/10/2011 stade Sevan

    Dolmas Fc : Ben – Arnaud, Alex, Christian, Vartan – JD, Benjamin, Damien- Denis

    Buteurs : Denis, Benjamin x2, Damien, Christian.

    Le match

    Première mi-temps difficile pour les arméniens qui sont bousculés par une jeune équipe de Cuges. Les dolmas ont des difficultés à faire circuler le ballon qu’ils perdent trop rapidement. Cependant, grâce à un Denis opportuniste les oranges ouvrent le score sur un contre face au gardien. Sur une longue touche Cuges égalise d’une belle tète. Sur une frappe de JD, Benjamin est sur la trajectoire et marque d’un beau plat du pied. Les arméniens souffrent mais sont bien en placent en défense. 2-1à la mi-temps.

    La seconde période est un peu moins compliqué pour le dolmas FC qui utilise mieux le ballon. Damien va creuser l’écart d’une belle frappe du gauche. Sur un très beau mouvement Benjamin réalise le doublé face au but. Et pour finir, il ya des choses qu’on n’arrive pas toujours à comprendre, mais Christian va marquer en pleine lucarne…

    Les dolmas ont su faire le dos rond bien regroupé en défense pour pouvoir finalement l’emporter grâce à de beaux mouvements.

    Note equipe : 7

    Moins brillant dans le jeu les armeniens on su faire preuve de solidarité et de volonté pour arracher la victoire.

  • TRES BONS DOLMAS

    1. Dolmas FC – SCO : 8-4 (4-2)

    Stade Sevan le 13/10/2011

    Dolmas FC : Ben – Arnaud, Alex, Thomas, Christian – JD , Damien – Benjamin, Denis

    Buteurs : Damien x 3, Benjamin, Alex x 2, Denis, Thomas.

     

    Match

    Pour ce premier match de championnat les oranges rencontrent une vieille connaissance : la SCO une redoutable équipe du championnat.  Mais le match c’est très bien déroulé pour les arméniens qui on fait exactement ce qu’il fallait : de l’envie, du jeu, de l’efficacité et un beau jeu d’équipe.

    Un début de championnat très encourageant, mais il ne faut pas s’enflammer il faut confirmer !

    Pas grand-chose à rajouter... un match aussi plaisant sur le terrain qu’à regarder !  

    Le déroulement du match :

    -          Suite à un très beau mouvement parti de derrière Damien ouvre la marque face au but

    -          Benjamin fait un petit festival dans la défense et marque d’une superbe frappe 2-0.

    -          Thomas fauche l’attaquant dans la surface, penalty 2-1.

    -          Dans la foulée l’attaquant de la sco prend la défense de vitesse et egalise.

    -          Mais Denis apres 4 face à face raté redonne l’avantage aux dolmas

    -          Dernière action de la 1ere mi-temps Damien marque sur un mouvement magnifique.

    -          En seconde periode sur un contre plein de rage Alex marque à son tour face au goal 5-2.

    -          La fete est encore plus belle quand Thomas marque de 25m en lucarne : 6-2.

    -          Petit relachement en defense et les oranges encaissent deux but coups sur coups : 6-4.

    -          Mais les dolmas son t au –dessus et Alex réalise le doublé sur son coté droit, 7-4

    -          Pour finir Damien met une belle frappe face aux buts poteau rentrant.

    Note de l’equipe : 9

    Chaque joueur à accompli sa tache - à son poste- pour permettre à l’équipe de tourner à plein régime.

  • ---> Un victoire pour finir

    Dolmas FC – Ragga boys : 3-1 (0-0)

    Le 05/05/2011, Stade Sévan

    Dolmas FC : Ben – Souren, Thomas, Raki, Alex – Emile, Arnaud, jD – Damien, Auré.

    Buteurs: Souren, JD, Thomas

    Match

    Une ambiance sympa regne pour ce dernier match de la saison : Soleil, Pelouse, Arnaud n°10, Auré en pointe pour la touche technique, et des adversaires sympa, un bon match FSGT quoi.

    La première mi-temps ressemble à un bon match de ligue 1(preuve en video). Il se passe pas grand-chose, à part un petit moment d’excitation ou les équipes vont réaliser 2 poteaux chacune. Les Dolmas par l’intermedaire d’Arnaud qui réalise un splendide enchainement à la Mucho qui fini sur l’équerre et Emilio sur une jolie frappe. En défense, Ben sort un gros match, notamment sur un double face à face remporté. Enfin, 0-0 à la mi-temps.

    La seconde période reprend sur un bon rythme, il y a plus d’espace et ca joue technique. Sur une très belle action offensive à la Barça un peu (plutôt Barcian d’ailleur) Auré réalise une splendide reprise mais le goal s’interpose en 2 temps. Et il faudra attendre un corner joué en 2 temps par JD avec Raki (capitaine d’un soir et tres chaud !), repris avec plein de classe par Souro pour l’ouverture du score. Les armeniens doblent la marquent sur une frappe de premiere league de JD sur un super service de Damien à la Zlatan jongles et technique. Les ragga boys vont réduire la marque, Mais Thomas va enfoncer le clou bien servi par Emile il perfore le goal.

     La défense assure, et Ben fait une sortie Kamikaze gros dégagement des poings suivie d’une chandelle, wouyaaa !

    Lematch se termine avec l’instinction des lumières…les dolmas terminent 7eme

    Note :

    Ben : 8- grosse présence, il a remporté tout ses face à face.

    Souren : 7- un but et costaud en defense, UGA !

    Alex : 8.5-Patron, 85 interceptions, petits crochets , centres, frappes, pas trops de passes ratées..

    Thomas : 7-un peu à cours physiquement, bien present dans le match et un joli but.

    Raki : 7- Capitaine, gros engin.

    Arnaud : 7- lucho mucho, longtemps le joueurs le plus dangereux de son équipe,un match plein de touché de balles et de lenteur.

    Emile : 7- replacé en Lass, grosse activitée, tres volontaire.

    JD :7- Le profil typique du joueur difficile à juger. JD n’est pas mauvais, mais il n’est pas vraiment rayonnant non plus. C’est lui qui marque un but, d’accord. C’est aussi lui qui passe le plus clair de son temps par terre. (cf pedro vs real)

    Damien : 7-pour le match ; 3- pour la coupe de cheveux.

    Auré : 8- Merci…

  • --> Dolmas FC - Profil Papeterie : 3-3

    Le 31/03/2011 -  Stade SEVAN (la classe quand même)

    Dolmas FC : Ben – Souren, Alex, Emilio – Thomas, Arnaud, Damien – JD.

    Buteurs : Arnaud - Alex (x2).

    Le match

    Chose quasiment extraordinaire cette saison : les Dolmas ne changent pas de défense par rapport à la dernière rencontre de championnat !

    Anto Arperl, en mission de prospection au Burkina Faso est remplacé par Ben, qui fait son retour dans les buts. Néanmoins, l'équipe est affaiblie par la perte de Manu, blessé à l'entrainement la semaine dernière, et l'absence au dernier moment d'Auré, la touche technique de l'effectif, malade.

    Le match démarre et les Dolmas souffrent : ils ne conservent pas assez le ballon et subissent trop le jeu. De plus, ils sont peu incisifs sur leurs quelques actions, notamment JD et Alex, et ce qui devait arriver arriva, les adversaires ouvrent la marquent de la tête (0-1).

    Quelques instants plus tard, Arnaud intercepte un ballon au milieu de terrain, une-deux avec JD, et le talentueux n°6 (oui oui) arménien prend de vitesse la défense adversaire et va battre le gardien de près (et du pied gauche, oui oui oui ) (1-1).

    Le match reste accroché et la mi-temps arrive, le score est préservé par un super Ben qui enchaine les parades.

    En seconde période, les Dolmas n'arrivent toujours pas à poser le jeu, et ne répondent pas assez à l'impact physique proposé par l'adversaire. Ils ratent plusieurs actions, notamment par Damien, Thomas met une belle frappe au-dessus mais ils s'énervent et sortent du match. Le score ne change pas jusqu'aux dix dernières minutes : magnifique jeu en triangle entre Alex, JD et Arnaud, conclu par une frappe magnifique en force d'Alex ! (2-1). Quelques secondes plus tard, on prend les mêmes et on recommence, et Alex remet une splendide frappe dans l'autre lucarne (3-1) ! Les Dolmas, sur leurs deux seules actions construites ont fait le trou !

    Profil Papeterie va pousser, et réduire la marque sur coup franc direct (3-2).

    De là, les Dolmas souffrent, mais obtiennent un corner à une poignée de secondes de la fin : JD le tire,  le dépose sur la tête d'Arnaud, qui reprend de la tête en force, et......................barre transversale ! Coup du sort, les adversaires contre-attaquent dans les arrêts de jeu, Emilio reste trop statique devant son adversaire qui arrache l'égalisation en force ! (3-3). Ben sortira un dernier arrêt miracle et évite la défaite, alors que les arméniens menaient 3 à 1...

    Notes :

    Ben : 9. Gros match. Il a repoussé au maximum l'échéance, et a sorti LA parade qu'il fallait à la dernière seconde

    Souren : 7. Défenseur UGA !

    Alex : 9. Défensivement trés bon, deux buts exceptionnels qui auraient du donner la victoire

    Emilio : 5. S'est donné au max dans l'engagement, fautif sur le dernier but

    Thomas : 5. Trop énervé, il s'est sorti tout seul du match. 

    Damien: 5. Comme Thomas, il s'est énervé et il est sorti du match.

    Arno : 7. Un but et 2 passes décisives, mais une barre transversale "à la congolaise" en fin de match...juste avant l'égalisation

    JD : 6.  Pas de réussite sur les quelques occasions qu'il a eu. Isolé, il est impliqué sur les deux buts d'Alex.

     

  • --> Un match plaisant

    Dolmas FC – Survivors : 8-2 (6-1)

    Le 17/03/2011 Stade SEVAN.

    Dolmas FC : Arpel – Souren, Alex, Emilio – Manu, Arnaud, Damien – JD, Manu.

    Buteurs : JD x4, Auré, Manu x2, Damien.

    Le match

    Le match débute par un frappe de JD dans la lucarne 1-0. Les arméniens dominent largement ils font le jeu et étouffent leur adversaires. Auré plein de classe réalise un superbe enchainement contrôle-reprise de volée sur un service d’Arnaud, 2-0. Sur un corner de JD, Manu reprend de volée et met le 3ème 3-0 . JD va inscrire 2 buts sur de bons services (5-0) et Manu un but sur une frappe contrée (6-0). Emilio clôt la marque sur un pointu qui trompe parfaitement Arpel (6-1) !!

    La seconde mi-temps est plus calme, les oranges gèrent le match logiquement. Ils encaissent même un but (6-2). Mais Damien sur une belle percée plein axe (7-2) et JD opportuniste vont mettre les 2 derniers but de la rencontre (8-2).

    Certes les arméniens sont tombés contre une faible équipe, cependant ils ont fait le travail et n’ont pas douté comme trop souvent ces derniers temps.

    Notes :

    Arpel : 6. Bon match

    Souren : 8. Défenseur UGA !

    Alex : 8. Gros match de beaux mouvements

    Emilio : 7. Tranquille

    Manu : 8. Beau match, très présent

    Damien: 7. Up in smoke ..mais present !! Toujours

    Arnaud : 7. Un gros coup franc.. Aurait pu marquer.

    JD : 8.  De l’envie et de l’efficacité. RF

    Auré : In-notable, la classe

     

     

  • --> Un eternel recommencement

    Dolmas FC - St Just : 2-4 (1-3)

    Stade Sévan le 10/03/2011

    Dolmas FC : Arpel - Alex, Souren, Yann, Thomas - JD, Arnaud, Manu, Emile - Damien

    Buteur : Damien x2

    Nouveau venu au dolmas FC pour ce match : Emile recruté pour palier les absences de Ben, Tony, Chris, Co, Raki 1 semaine sur 2, Auré, Rémi + d’autres de temps en temps. Emile est un joueur polyvalent qui ne lâche rien.

    Le match débute et les dolmas sont les plus dangereux. Ils ratent 2-3 belles actions mais ouvrent le score. Dans la foulée ils se font égaliser. Un instant après ils encaissent un 2eme et un 3eme but sur des erreurs. Les oranges multiplient les efforts mais ils sont brouillons et ratent des occasions. A noter que St Just à une panthère dans les buts, déjà que c’est dur pour les dolmas de marquer ce-dernier stoppe tout, impressionnant.

    La seconde période reprend les dolmas ont de meilleures intentions. Mais le jeu balle aux pieds est médiocre et irrégulier avec trop de ratés devant la cage ou de frappes molles. St Just va mettre un but fantastique du talon retourné, histoire d’enfoncer le clou alors que la défense des oranges fait un bon match… Les dolmas vont lutter jusqu’au bout et vont réduire la marque en fin de match.

    Encore un match à la porté des oranges mal négocié qui termine par une défaite. La défense a fait sont match, l’attaque a déçu.

  • --> C'était les Dolmas-Samba

    Jeudi 16 février 2011, Stade Sévan (hé oui c'est vraiment la classe d'avoir un Stade qui s'appelle Sévan) 

    Environ 5 346 spectateurs - En direct-live sur Armenia TV et TV Sénégal.

    Dolmas-Uga FC - MIC : 6-4 (4-4)

    Buteurs : Damien (x3) Arnaud Manu (x2)

    Avertissements : Ben (pour Nem avarié) et Alex (trop Bad Boy)

    La compo : Anto "Fenomeno" Arperl - Alex, Souren, Thomas - Arnaud, Manu, JD - Damien, Auré

    Le match :

    Pour cette rencontre, les Dolmas font face à la blessure de Ben ; pas de souci, Anto Arperl ré-enfile les gants. En défense, Souren se place dans l'axe en patron, avec Alex le petit chat sur sa droite et Thomas le skateur sur sa gauche. Au milieu, Manu le dribbleur démarre avec Arnaud le Lucho (oui oui) et Damien Pattes Folles en pointe.

    Le coach-président-marabou, JD, motive ses troupes en leur demandant de "lacher le frein à main". Les Dolmas/UGA exécutent les ordres sans sourciller : ils monopolisent le ballon et joue très offensif. Damien, d'une belle frappe, ouvre rapidement la marque.1-0

    MIC est une très belle équipe, quasiment une des meilleure du groupe : l'an passé, les rencontres entre les deux équipes avaient été superbes. Néanmoins, ils subissent le jeu et ne réagissent que par quelques contre-attaques : sur une frappe lointaine dans l'axe, déviée, Arperl est battu 1-1.

    Les Dolmas ne lachent pas, et Damien, dans un angle fermé, trouve la faille quasiment immédiatement 2-1.

    On le sent, ce match sera fou : MIC réagit, et sur un centre Souren est battu de la tête, Arperl impuissant 2-2 !

    Les Dolmas continuent à dominer. Damien, sur le côté, combine avec Manu, déborde sur le côté et adresse un beau centre pour Arnaud qui fusille le gardien de volée, et du plat du pied, à la Lucho (oui oui) !! 3-2 !

    JD fait son entrée, les Dolmas continuent de bien jouer, mais MIC égalise d'une nouvelle frappe lointaine contrée, copie conforme du premier but 3-3 !

    Les Dolmas ne lachent pas, et dominent largement. Ils hésitent trop et ne frappent pas assez, jusqu'à ce que Manu ne s'arrache et redonne l'avantage aux Oranges ! 4-3 .

    A ce moment, on se dit que la mi temps va arriver et que l'on va pouvoir souffler mais MIC égalise pour la quatrième fois, encore d'une frappe lointaine contrée, copie conforme du 1er et du 3e but !!!! 4-4 !

    C'est la mi-temps, et c'est du spectacle niveau Champion's League !

    Les Dolmas n'abdiquent pas, et veulent aller chercher la victoire. Ils décident d'être plus costauds défensivement, et plus réalistes offensivement. Auré, qui a fait son entrée en fin de 1e mi temps, donne tout, et presse haut, alors que l'équipe garde bien le ballon, mais n'arrive plus à marquer. Les joueurs ne tentent pas de frappes, mis à part Alex qui va envoyer plusieurs fois le cuir dans les nuages.

    Sur un corner, JD dépose la balle sur la tête de Sou-Sou, cafouillage, Manu s'arrache et catapulte le ballon au fond des filets ! 5-4, il reste une dizaine de minutes !

    Sentant le vent tourner, les Dolmas appuient et JD lance parfaitement Damien qui va battre le gardien de près 6-4: le break et fait.

    La fin du match sera spectacle, notamment grâce à Arnaud et ses gris gris, mais surtout par la solidité de l'équipe.

    Les Dolmas ont levé le frein à main, on bien joué, on tenté, et enflammé les 5 000 supporters présents : c'estbien là le principal !!

    Les Notes :

    Anto "Fenomeno" Arperl : 8 - Des claquettes horizontales, des réflexes, des sombrero de la main et des dégagements Karateka. Cet homme est à lui seul LE spectacle du match !

    Alex "Petit Chat": 7 - A la peine en première mi temps, il n'a rien laché et s'est bien reprise en seconde ! Miaou Miaou

    Souren "Souley" : 8 - Fautif sur le second but, il a néanmoins été le patron. Il a gagné tous ses duels, a donné de la voix pour diriger la défense, et organisé l'équipe !

    Thomas "Tony Hawk" : 8 - Un gros match. Précieux défensivement, très bon dans le jeu !

    Manu "le dribbleur" : 9 - Un doublé, il en est à cinq buts sur les deux dernières rencontres, après 6 mois de disette. Bon dans la conservation du ballon, incisif offensivement, seul petit défaut : ne frappe pas assez. Mais un gros match pour lui, continue comme ça !

    JD "le marabou" : 8 - Deux superbes passes décisives pour tuer la rencontre, capitaine a fait parler l'expérience !

    Arnaud "le Lucho" (oui oui ) : 8 - Un but splendide (oui oui), des gestes techniques fantastiques (roulettes / grand pont en aile de pigeon / triple sombrero) qui ont malheureusement échoué d'un rien mais on fait vibrer le public (et arracher les cheveux du coach). il a justifié son statut d'international camerounais de la FSGT.

    Damien "Pattes Folles" : 9 - Un triplé. Il a rendu fou la défense adverse : petits ponts, crochets et débordements... Superbe !

    Auré "le technicien" : 8 - Il a fait le pressing comme un fou : contrôles, crochets, pichenettes, il a rempli son rôle avec brio !

    Dédicae à Ben et Yann, qui étaient présents pour voir le spectacle !

    Lire la suite

  • -->On se contentera du nul

    Dolmas FC - Sien Pas Pressa : 3-3 (2-1)

    Le 10/02/2011, Stade Sévan

    Dolmas FC : Ben - Souren, Thomas, Rémi, Raki - JD,Arnaud, Manu - Damien, Anto.

    Buteur : Manu x3.

    Match

    Début de match encourageant des oranges qui ont la possession du ballon. Manu ouvre la marque sur une frappe contrée. Un instant plus tard sur un contre, JD lance Manu qui réalise le doublé. Les arméniens ont le match en main. Cependant ils commencent à rater des occasions plus que franches. Et comme souvent en foot à 7 quand on rate trop d’occasions l’équipe adverse marque, c’est ce qui se passe avant la mi-temps.

    En seconde période SPS ont repris de la vigueur. Ils dominent un peu, mais les arméniens se procurent une superbe opportunité de tué le match mais la rate. Du coup à force de subir SPS égalise sur un contre bien construit. Un instant apres SPS va prendre l’avantage sur une frappe lointaine. Va suivre un but sauvé sur la ligne de but de Ben et un but refusé à cause d’une faute sur Souren. Mais SPS va baisser le pied, et les dolmas vont largement dominer. Mais ils vont encore être maladroit  et vont tout rater. Mais en fin de match sur une action pleine de hargne des oranges, Manu va recevoir le ballon plein axe pour égaliser.

    Dur dur,  les dolmas auraient du gagner mais ils ont trop raté devant la cage tout au long de la partie.. Il faut donc sortir le bleu de chauffe et redoubler d’effort pour la suite de la saison.

    Note :

    Ben : 6. Pas aussi serein que d’habitude, un match moyen

    Souren : 7. Un gros match, solide dans ses duels autant aériens qu’au sol, a faillit marquer.

    Rémi : 7. Un bon match, de belles passes en relance.

    Thomas : 6. Un bon match lâche rien sort sur blessure à la main.

    Raki : 6.combatif mais joue à la taiwo

    Arnaud : 6. Un peu en dessous, il s’est appliqué dans ses passes notamment pour l’égalisation.

    JD : 7. Lâche rien de bonnes passes.

    Manu : 8. un gros match en attaque, 3 buts, il a pesé tout le long du match sur la défense adverse.

     Anto : 7. Un bon match dans son rôle en appui et en pointe, un peu court physiquement.

    Damien : 6. Présent dans le jeu, il a manqué devant le but.

  • --> LES DOLMAS SORTENT LA TETE DE L'EAU

    Dolmas FC – Peypin Beaumont : 7-2 (2-1)

    Le 03/02/2011. Stade Sévan.

    Dolmas FC : Ben – Rémi, Chris, Thomas, Alex – Arnaud, JD, Manu – Damien

    Buteurs : JD, Arnaud, Chris x2, Alex, Damien x2.

    Match

    Apres 2 semaines très difficiles les Dolmas voulaient relancer la machine. Pour cela les arméniens on changé la composition habituelle de l’équipe, en faisant débuter JD en pointe et Alex au milieu plus en confiance que Damien et Manu qui sont sur la touche.

    Mais quand rien ne va rien ne va, et dès le début de la rencontre sur un centre anodin, Ben réalise une belle Robert Green qui permet à PB d’ouvrir le score… Les oranges prennent encore un coup et commencent à douter. Heureusement Pacha va réaliser une belle transversale, JD est à la réception au point de penalty il réalise alors en une touche de balle un petit lob –plein de classe (et oui je sais..)- qui fini au fond des filets. Les arméniens vont logiquement commencer à dominer le match. Arnaud va échouer sur la ligne de but, Damien va lui aussi rater quelques occasions notamment sur un coup franc de Rémi face au goal. A la fin de la mi-temps Arnaud va donner l’avantage aux oranges sur un bon décalage de Manu.

    A la reprise, les oranges augmentent leur domination. Chris va marquer sur un très bon service de Damien. Un instant après Damien va très bien centrer pour la tète plongeante de Chris superbe but. Apres un beau mouvement et un changement de jeu, Damien (encore !) est Beckham ce soir, centre pour Alex esseulé devant la cage, ce dernier marque d’une splendide tête lobé. PB est dégouté, Damien termine le spectacle d’un doublé classique histoire de se remettre en confiance.

    A noter aussi pendant ce match la magnifique frappe à la Lucho d’Arnaud sur le poteau, les plongeons spectaculaires de Ben sur de belles frappes et la visite de Tony bléssé venu encourager son équipe.

    Note :

    Ben : 7- une bonne boulette histoire de mettre l’équipe en confiance, il c’est tres bien rattrapé le reste de match de beaux arrêts.

    Rémi : 8- gros match pour son retour, il a fait honneur à l’année du lapin..

    Chris : 0

    Thomas : 8. Très bon avec bcp de volonté en défense, de belles frappes et de belles actions

    Alex : 8. Un gros match, autant au milieu qu’en défense et un but….superbe.

    Arnaud : 8. De l’envie, très bon à la récupération ne doute pas, un but qui lance l’équipe.

    Manu : 7. De bonne passe et un bel impact, manque des buts

    JD : 12. Joueur de grande classe capable de relancer une équipe d’une touche de balle, distribue le jeu un peu à la Redondo…. Quoi ya un pbm ?

    Damien : 8. frelichon en première période, fantastique en seconde : 3 passes décisives et 2 buts.

     

    Lire la suite

  • --> Une défaite imméritée

    Dolmas FC – FC Vallier : 3-4 (2-1)

    Le 20/01/2011 à Sevan

    Dolmas FC : Ben – Yann, Thomas, Manu – JD, Arnaud – Damien, Auré

    Buteur : Damien x2, Arnaud.

    Match

    Je vais faire un résumé court. Les Dolmas ont très bien joué. Ils ont fait le jeu comme jamais cette saison et ont été très bien en place en défense. Ils ont mené 3-1 en début de seconde période : ils avaient encaissé un but en début de match avant que Damien réalise un doublé et Arnaud transforme un pénalty. Les dolmas sont alors au top et font très bien circuler le ballon pendant que leurs adversaires s’énervent (ils ratent meme un penalty). Ils se procurent des occasions magnifiques mais ne marquent pas. Hélas sur une perte de balle en défense les oranges relancent leurs adversaires. Ils vont alors s’écrouler n’arrivant plus à faire le jeu et en faisant n’importe quoi avec le ballon. Ils donnent 2 buts malheureux.

    Les dolmas n’ont pas mérité cette défaite, ils ont été énormes autant dans le jeu que dans leur attitude face à des abrutis, qu’ils ont rendu dingues. La seule chose qui explique cette défaite en fin de match est le manque de joueurs, tout simplement. Les dolmas ont été au top mais n’ont pu à aucun moment se reposer 2min. Ils sont donc épuisés et manquent de lucidité autant en défense qu’en attaque, d’où leurs nombreuses occasions ratées et leurs pertes de balle faciles en fin de rencontre. Un remplaçant supplémentaire aurait largement suffit pour gagner ce match.

    Les Dolmas n’ont aucun regret à avoir ils ont fait leur max, je suis simplement déçu parce que ça fait 2 fois que l’on perd à cause de la même chose. C’est vraiment dommage car on risque de passer à coté de quelque chose simplement à cause des absents, alors que l’on est certainement les meilleurs. Il y avait 8 absents ce jeudi… faites des efforts un peu !

    PS : dédicace à Yann qui n’aurait jamais du jouer tous le match du fait de son retour de blessure et qui s’est fait mal lors de la rencontre.

  • --> AVEC LE COEUR!!

    Dolmas FC - Scoosers : 4-2 (1-1)

    Stade Sévan le 13/01/2011.

    Dolmas FC : Ben - Chris, Alex, Co, Raki - JD, Arnaud, Thomas - Damien, Auré.

    Buteurs : Chris x2, Damien x2.

    Match

    Les Dolmas sont tombés contre la solide équipe de Scoosers très difficile à maneuvrer. Les Dolmas ont fait preuve de courage et de volonté pour venir à bout de leurs adversaires. Les arméniens encaissent un but sur un mauvais renvoi de corner. (0-1) Ils se créent de belles occasions mais manquent de réalisme. Il faut attendre la fin de la première periode pour que Chris égalise bien servi par Damien. (1-1)

    En seconde périodes les oranges ont de belles actions et Chris va doubler la mise sur un corner de JD. Cependant les oranges doivent redoubler d'efforts en défense où tous les duels sont tres disputés.Finalement ils se font égaliser sur un beau mouvement et une tête puissante. (2-2) Mais les arméniens répondent présents et ne lachent rien même si ils n'arrivent pas à bien utiliser le ballon. Sur une longue touche d'Alex, Damien redonne l'avantage d'une tête extraordinaire retournée decroisée (3-2). Ce but coupe les jambes aux adversaires qui encaissent un 4eme but sur une belle action d'Alex qui transmet à Damien qui marque sur la ligne.(4-2)

    Les dolmas ont été chahutés par une équipe solide, ils ont su compenser leur manque de jeu par leur solidarité et leur générosité. Un match très plaisant et une victoire d'equipe.

    Notes:

    Ben : 7. Maladroit sur le premier but, impeccable tout le reste du match.

    Chris : 8. Grosse présence en défense, 2 buts,  il a abusé de long ballon en attaque.

    Co : 6. Une bonne première mi-temps, bon en défense et dans le jeu sort à la mi-temps sur blessure…

    Alex : 8. A part 2 pertes de balles plein axe, un gros match avec de belles passes.

    Raki : 6. Pris en default sur un but, il a fait un match sérieux une belle frappe.

    Thomas : 6. Bcp d’envie, il a un peu souffert au milieu, bon sur l’aile gauche avec de beau mouvements.

    Arnaud : 7. Bcp d’effort défensif et de replacements, du coup manque un peu dans le jeu.

    JD : 7.Idem d’Arnaud.

    Damien : 8. Beau combat en attaque, même si il a raté quelques occases 2 buts assassins.

    Auré : 6. Rentré en fin de match il s’est créé des occasions, a failli marquer.

  • --> Belle victoire pour la reprise

    Dolmas FC – M3E : 8-4 (3-2)

    Le 06/01/2011. Stade Sévan, terrain souple.

    Dolmas FC : Ben – Rémi, Alex, Co – Arnaud, JD, Thomas – Damien, Auré, Arpel.

    Buteurs : Damien x5, JD x2, Auré.

    Match

    Pour ce retour en championnat le match commence plutôt tendrement. A noter qu’exceptionnellement les Dolmas arborent pour ce match un magnifique maillot blanc à col rouge collection extérieur liverpool 99/2000 pour différencier leur couleurs habituelles de celles de M3e qui joue en rouge. Les Dolmas font le jeu et font bien circuler la balle. Et c’est Damien, opportuniste, qui va récupérer le ballon sur une mauvaise relance du goal pour ouvrir le score. Un instant plus tard, suite à un beau mouvement Damien double la mise…Avant de réaliser le hat-trick dans la foulée. Les arméniens ont vraiment le match en main et se procurent de multiples face à face. Mais ces derniers se relâchent un peu sur le plan défensif et encaissent un but sur un beau une deux. Ils en encaissent un 2eme buts juste avant la mi-temps sur un contre ou la défense arménienne est bien laxiste.

    A la reprise les Dolmas accelèrent et augmentent leur domination. Ils se procurent rapidement un pénalty suite à une main dans la surface. JD s’y reprend à 2 fois pour le rater…Mais dans la foulée ce dernier réalise une bonne passe à Damien qui met le 4ème.

    JD va alors inscrire un doublé sur 2 jolies frappes. Auré va lui aussi aggraver le score avec un but à la Inzaghi bien placé, avant que Damien fusille le goal pour le 8ème but. La seconde période est totalement gérée par les arméniens qui se procurent énormément d’occasions et qui sont peu inquiétés. En fin de match les arméniens encaissent 2 buts anecdotiques à cause de changements tactiques.

    Victoire mérité des Dolmas qui ont créé du beau jeu même si le jeu défensif n’a pas toujours était parfait.

    Note :

    Ben : 7. 1ère periode plutôt frêle, en seconde il a sorti de belles parades et plongeons

    Rémi : 7. Come back apres 6 mois d’absence, la caravane est tjrs là, et les chinoiseries aussi (notamment sur le 3 buts adverses et la mésentente avec Ben), bien en place en defense il a coupé les offensives

    Co :7. Come back après 7 mois. Bien present dans le jeu et à la récuperation.

    Alex :7. Petit chat a defendu comme un lion, tiré comme un foufou et s’est bien fait bousculer. Un gros match

    Arnaud : 8. Bien en place, bon à la récupération, de bons mouvements, des roulettes, accelerations (et oui) aurait pu marquer.

    JD : 8. Un penalty bien raté, mais de belles passes,2 buts et du mouvement.

    Thomas : 7. Le 3ème à faire son retour, manque de physique mais bcp d’envie et de l’envie.

    Damien : 9. Cinq buts, la classe.

    Auré : 7. Se procure de belles occases et marque

    Arpel : 7. Très bon dans la conservation du ballon et son rôle de pivot, à failli marquer.

  • --> NUL!

    Dolmas FC – St Tronc : 2-3 (1-1)

    Le 16/12/2010, Stade Sévan

    Dolmas FC : Arpel – Chris, Yann, Tony – JD, Arnaud, Manu – Damien.

    Buteurs : Damien, Chris

    Le Match :

    Le match débute alors que St Tronc n’a que six joueurs. Dès le début on sent que les arméniens ne sont pas dans le rythme, très lents ils se font diriger par St Tronc. Cependant, les arméniens vont ouvrir le score, Damien récupère le ballon dans les pieds du défenseur et s’en va au but. (1-0) Mais ce but est un peu contre le cours du jeu, la défense orange est toujours placée trop loin des attaquants adverses, le pressing est quasi inexistant et une fois balle au pied, le ballon est toujours transmis par des longue passes approximatives. Les Dolmas vont encaisser un but sur un centre, où l’attaquant est tranquille pour placer sa tête et égaliser.(1-1)

    En deuxième mi-temps les Dolmas gardent la tête sous l’eau. Toutes les attaques sont mal gérées et la défense parait encore plus frêle qu’en 1ère mi-temps. Heureusement qu’Arpel remporte tous ses duels avec les attaquants et permet aux Dolmas de survivre. Sur un corner, l’attaquant adverse est seul entouré de 4 Dolmas, mais le marquage est catastrophique, Arpel se fait fusiller à bout portant.(2-1)

    Apres avoir fourni autant d’efforts et avec seulement 7 joueurs de champs, St Tronc va logiquement reculer. Les Dolmas vont prendre le dessus, mais les attaques sont totalement désorganisées, on oublie le jeu simple et on abuse de long ballons vers l’attaque. Sur un centre-tir d’Arnaud, le ballon va s’écraser sur la barre mais Chris a suivi et égalise d’une volée (2-2). Les Dolmas vont pousser pour gagner...Mais ils se découvrent.

    Et sur la derniere action, sur un contre, l’attaquant prend de vitesse toute la défense dolmas, rate son tir qui est dévié par Arpel, et Tony n’arrive pas à contrôler le ballon et le propulse dans le but.(2-3)

    Triste spectacle des oranges qui restaient sur 3 victoires face à des équipes plus consistantes. Une défense trop fébrile (3 buts cadeaux) et un jeu désorganisé auront coûté très cher alors qu'au final un match nul aurait fait plaisir. Néanmoins, il ne faut pas enlever le mérite à St Tronc, qui n'à rien lâché du début jusqu'à la fin, la victoire revient à l’équipe qui à montré le plus d’envie.

    Note :

    Arpel : 7- il a longtemps été le cache misère des oranges, il a remporté ses face à face et stoppé les frappes adverses, abandonné par sa défense sur les 3 buts.

    Chris : 5-Un match moyen, en manque de rythme, il égalise mais est trop haut sur le 3ème but.

    Tony : 3- un match raté, trop d’erreurs à répétition

    Yann : 4- soirée pourrie, décalé à droite il n’a pas joué à son poste et a eu du mal à trouver des repères, il a eu le mérite de ne rien lacher mais il sort sur blessure au genou, absent 15 jours..

    Arnaud : 5-  manque parfois de lucidité, il a fourni bcp d’efforts et n’a rien laché au milieu, replacé à droite à la sortie de Yann il est dépassé sur le dernier but.

    Manu : 4- jamais dans le tempo, il a jamais accéléré, dépassé

    JD : 6-Bcp d’effort à la récupération, souvent esseulé au milieu du terrain, il a tout essayé en attaque.

    Damien : 3- Aucun mouvement, trop d’actions ratées à des moments décisifs.

  • --> ALLEEEEEEEEEEEZ!

    Dolmas FC – SCO : 5-3 (1-1)

    Le 9/12/2010. Stade Sevan : terrain souple, temps gelé avec blizzard

    Dolmas FC : Arpel – Yann, Alex, Tony, Raki – JD, Arnaud, Manu – Damien

    Buteurs : JD x0.5, Tony x0.5, Arnaud, Damien x2, Alex.

    Match

    Match au sommet entre les dolmas et le champion sortant. Le match commence doucement avec 2 équipes tétanisées par le froid. La SCO va prendre l’ascendant dans le jeu. Mais ces derniers vont tomber sur des arméniens bien en place en défense et qui ne lâchent rien. Cependant ils ne peuvent éviter un but sur un tir contré juste devant Arpel.

    L’entrée de Manu en attaque qui va dynamiser un peu le jeu des oranges trop mou depuis le début de la rencontre. Le ballon circule mieux, et sur un déboulé de Tony, le défenseur gauche arme une frappe tendue devant la cage qui est déviée par JD pour venir mourir dans le petit filet. Cette égalisation va faire du bien aux arméniens qui terminent la mi-temps avec un bloc défensif très costaud.

    La seconde période sur le même rythme. Il y a plus de mouvements au milieu avec JD et Alex qui ralentissent toutes les attaques adverses. Les Dolmas utilisent bien le ballon, jusqu’au moment où Manu hurle sur Arnaud « VAS-Y !!!!! », le milieu de terrain lâche alors : une caravane, 2 charrettes et trois remorques pour taper un sprint dans l’espace vide à la Moumani Dinguélé (triple vainqueur national du 100m en Centrafrique) et remporte son face à face avec le goal.

    Dans la foulée Damien inscrit le troisième but à l’arrêt. Un instant plus tard encore Damien est à la réception d’un corner d’Alex pour placer une tête somptueuse. Ces trois buts en moins de 5 minutes font mal à la SCO qui arrive tout de même à réduire la marque d’une jolie tête. Alex va immédiatement répondre et va enfoncer le clou d’un but tout en douceur.

    Le match se termine sur la réduction du score de la SCO sur une frappe à l’entrée de la surface.

    Les dolmas ont été à la hauteur pour ce match important. S’appuyant sur une base défensive d’une grande rigueur qui leur à permis même dans les moments difficile de garder le cap et de développer leur jeu. Une victoire méritée, la victoire d’une équipe.

    Note :

    Arpel : 8- Un match difficile bien négocié, il a sorti les arrêts à des moments décisifs, notamment sur une mauvaise relance de la défense... Un goal rassurant

    Yann : 8- Sérieux et propre, il a très bien dirigé la défense, important dans les duels, il a d’ailleurs joué la 2eme mi-temps avec un gros hématome au genoux, avec le cœur.

    Tony : 8- Gros match, costaud en défense, il relance les oranges sur l’égalisation.

    Raki : 8. Egal à lui-même, infatigable en défense, il a bien joué balle au pied

    Alex : 8. En défense en 1ère et au milieu en 2eme, il a fatigué les attaquants adverse pour finir avec un but et une passe décisive.

    Arnaud : 7. Moins inspiré en début de partie, il à rien lâché, ils donnent l’avantage aux arméniens et finit bien le match

    JD :8. Gros travail à la récupération, il a coupé les attaques adverses, un but.

    Manu : 9- Il a apporté ce qu’on attend de lui, du mouvement des passes des frappes, il a livré un  beau duel avec le défenseur central, 2 passes décisives qui tuent le match.

    Damien : 7. Inexistant en première mi-temps, à cause d’un rhume, il rentre en seconde pour un doublé et une passe décisive..la classe

     

     

  • --> Spectaculaire!!!

    Dolmas FC - Sinequanone : 5-2 (3-1)

    Stade : Sevan, terrain gras. le 25/11/2010

    Dolmas FC : Arpel - Chris, Tony, Alex - Manu, JD, Arnaud - Damien, Auré.

    Buteurs : Damien x3, Tony, Chris.

    Une défense de fer, une attaque de feu, voila comment on peut résumer ce match des arméniens.

    Sur un stade Sévan imbibé d'eau et tres lourd, les arméniens entament bien le match par une tres jolie action collective et une frappe sur la barre de JD. Les oranges sont costauds en défense et développent trés bien le jeu. C'est logiquement que Damien va ouvrir le score.

    Un instant plus tard, sur une touche de Tony, Patte folle double la mise, superbe. Bien compacts, les Dolmas sont rassurés par Arperl sur les quelques actions des verts, jusqu' à un coup franc pour Sinequanone à l'entrée de la surface... l'attaquant tire trés bien dans un angle  mais Arpel, d'un reflexe magnifique du tibia, écarte le ballon qui était quasiment au fond des filets. c'est le tournant du match. Dans la foulée, Damien réalise le triplé.

    Juste avant la pause, alors que les oranges avaient le match bien en main, Alex relance les verts d'une Zube fantastique.

    A la reprise les arméniens sont toujours aussi bien, et Tony va se rappeler au bon souvenir en débordant coté gauche et en alignant une frappe douce qui perfore le goal. Le match est parfaitement géré par les arméniens, même s'ils vont un peu subir pendant cinq minutes et encaisser un but fantasque sur un contre.

    Arperl, continue son show et réalise des parades fantastiques sur les rares tirs cadrés de Sinequanone. Pacha tue le suspense sur un coup franc obtenu par Damien, qu'il transforme d'une frappe sèche.

    Superbe match au stade Sévan ,qui a vu la victoire méritée du Dolmas FC face à la belle équipe de Sinequanon, leader au coup d'envoi, on en redemande!

    Note:

    Arpel : 9- régalade! il a fait basculer le match

    Chris : 8- trés bon, il a gagné tous ses duels, il tue le match sur coup franc

    Tony : 8- He's back! Manque encore un peu de rythme, mais un gros match autant en défense qu'avec le ballon, 1 but à la Gareth Bale.

    Alex: 7. petit chat en première période, énorme en seconde ou il a récupéré tous les ballons.

    Arnaud: 8. Un gros match à la récupération et presque un but de folie..

     Jd: 8. Beaucoup d'activité au milieu de terrain, il a posé le jeu.

    Manu : 7. Retour de blessure, il a joué à gauche, au milieu, en pointe, il perd pas le ballon, il a tout donné et a rendu fou les adversaires, a 2 doigt de marquer

    Damien: 9. un triplé énorme, poison permanent en pointe

    Auré: 7. technique et volontaire, il est toujours présent

    Dédicace à Thomas et son pote qui sont venus nous encourager sous l'orage

  • --> Une victoire qui fait plaisir

    Dolmas FC - AB Sud : 5-2 (3-0)

    le 18/11/2010

    Stade : Sévan, premier match au nouveau stade avec de le brume d'Ecosse et tout... Magnifique

    Dolmas FC : Arpel - Arnaud, Raki, Alex, Tony - JD, Thomas - Damien, Auré.

    Buteurs : Damien x3, JD, Alex.

    Des le début de la rencontre les arméniens dominent les débats. Damien ouvre rapidement la marque sur un service de JD. Un instant plus tard on reprend les mêmes, suite à un très beau mouvement Damien transmet en retrait pour JD qui glisse le ballon sous le goal. Les dolmas sont très solide en défense et ne sont jamais inquiété. En attaque le ballon circule, les dolmas se procurent de nombreuses occasions mais manque trop de réalisme, la faute à un bon gardien et un manque d’application. Il faut attendre la fin de la mi-temps pour qu’Alex aggrave le score d’un tir croisé.

    La seconde période reprend sur le même rythme, les dolmas se créent des occasions franches notamment Damien, JD et Thomas …mais ne marquent toujours pas. Et au foot quand on ne marque pas (encore plus au foot à 7) on se prend souvent un but. Et c’est ce qui arrive sur un corner mal dégagé. Et même un instant plus tard, remotivés, l’attaquant adverse réalise une frappe imparable en lucarne. C’est le moment que choisit Damien en pleine souffrance, pour remettre les choses en place. Il accélère en pointe et marque du gauche d’une frappe inexplicable..1 minute apres la même action coté droit et un but du droit.

    Une victoire méritée, qui fait du bien après un mois plutôt laborieux, mais le manque d’efficacité à failli couter cher aux arméniens.

    Notes :

    Arpel : 7. Peu en vue en premiere mi-temps il a fait de superbe plongeons en 2eme mi –temps… quelle souplesse

    Arnaud : 8. Un bon match, propre en défense et de bonnes relances.

    Raki : 7. Combatif , il a mieux joué balle au pieds

    Alex : 8.  Se précipite pour lâcher le ballon, mais énorme d’énergie pour récupérer le ballon et se projeter vers l’avant.

    Tony : 7. Deuxième match depuis son retour, il recupère son jeu petit à petit.

    Thomas : 6. Bien en place, un peu moins en reussite.

    JD :7. Un bon match dans le jeu, mais trop d’actions ratés

    Damien : 7. Il aurait pu mettre à l’abris son équipe sur des actions franches, il a attendu que l’equipe souffre pour mettre 2 superbe buts

    Auré : 7. Super complément de Damien en pointe, il aurait mérité de marquer.

    Lire la suite

  • --> Du spectacle !!

    Jeudi 11 novembre, les Dolmas ont affronté l'US Nubar (mix de 3 de leurs équipes) en amical : résultat 7-7 et bcp bcp bcp de spectacle !!

    L' équipe : Anto Arperl (attaquant buteur reconverti provisoirement en talentueux gardien de buts aux réflexes félins)- Alex (petit chat qui danse la tektonik mais qui est plein de vodka de la veille et du coup il a mal à la tête), Yann (collègue d'alex à l'essai), Chinois(bridé chinois), Raki (le BEF : 38 cm au repos, je vous laisse imaginer en pleine forme...) Auré (Joker-attaquant-gardien de but-ailier, le tout avec la casquette new york toujours sur la tête)- Thomas (cousin de Tony Hawk et d'Akhenaton, le rappeur pas le pharaon, quoique), JD (Capitaine, Gouroutiseur, Sorcier Blanc, Président, Pape Diouf) Arnaud ( moitié Lucho -pour la vitesse-moitié Charles Kaboré- pour la technique) - Damien (pattes folles, Henrik larsson, Zlatan Ibrahimovic)

    Buteurs : Arnaud (x2), JD (x2) Thomas, Chinois, Damien

    Le match : Un match qui débute par un but à la Lucho de l'extérieur du pied droit dans le petit filet d'Arnaud est forcément un match spectaculaire. Il y aura donc 7 à 7, les Dolmas auront fait des essais, le fond de jeu sera intéressant malgré de grosses erreurs défensives. A noter que Chinois marque (oui oui), que JD met un doublé, et que le but de l'égalisation à 7 à 7 sera magnifique : Action collective en une touche de balle à la Barçelonaise de l'équipe, qui finit par un centre tendu du gauche de Thomas pour une extraordinaire reprise de volée d'Arnaud.... Oui c'est moi qui écrit l'article et alors ??? 

    Enfin, il est important de saluer les claquettes et réflexes impressionant d'Anto Arperl, qui arrive même à être talentueux au goal, en assurant l'intérim pour pallier à la blessure de Ben.

    Ce soir le championnat reprend ses droits !

    Lire la suite

  • --> Le coeur n'aura pas suffit...

    Dolmas FC - AJ 11/12° : 2-5 (1-2)

    le 4/11/2010

    Stade : Sénafrica (pour la dernière fois! Inauguration du nouveau nom du stade samedi 6 novembre), terrain humide.

    Dolmas FC : Arpel - Arnaud, Chris, Alex, Tony - JD, Thomas- Damien, Auré.

    Buts : Damien, Thomas.

    Match

    Certes les dolmas étaient affaiblis pour cette rencontre, avec les nombreuses absences, mais il y a quand même des regrets à avoir face une bonne équipe... Pas dans la détermination ni dans le jeu, mais sur des erreurs ou ratés individuels évitables.

    les Dolmas commencent très bien la rencontre, bien en place, ils ouvrent le score par l'intermédiaire de Damien. Les oranges jouent bien mais encaissent un but sur un corner direct qui trompe Pacha. Un instant plus tard, les adversaires prennent l'avantage sur un crochet et une frappe de l'attaquant assez libre devant la cage. Mais juste avant la mi-temps Damien à la possibilité d'égaliser grâce à un débordement de Chris qui lui transmet le ballon devant le but, mais le goal réalise un superbe arrêt.

    Aprés la reprise les arméniens jouent toujours avec les meme intentions, ils ne lachent rien. Ils encaissent un 3eme buts sur un beau mouvement. Pas découragés les dolmas se créent des occasions et vont finir par réduire le score grace à une frappe ras de terre de Thomas!

    Les Dolmas ne vont pas s'arrêter et vont avoir encore de belles occasions notamment sur des frappes de Thomas et d'Alex et un slalom de Damien....mais encore manquent d'efficacité. Dans la foulé les arméniens encaissent un 4eme but sur corner, puis un 5eme anecdotique en fin de match..

    Les dolmas ont raté des actions franches et ont fait des erreurs évitables sur les buts...malgré un effectif décimés la victoire était possible, en revanche le jeu était de qualité et on a senti une vrai équipe avec de l'envie et de la solidarité... à confirmer.

    Notes :

    Arpel : 7- un bon match au goal, aucunes erreur.

    Arnaud: 7- replacé dans l'axe, sobre il a fait le boulot

    Chris : 4- actif balle au pied, moins en réussite en défense, notamment sur 2 buts.

    Alex: 7 avec le coeur, un gros match..

    Jd: 6. serieu et bien placé, il lui a manqué un petit truc pour être plus présent dans le jeu.

    Thomas : 7. un gros match pour un blessé et un but

    Damien : 6. Beaucoup d'activité, mais a manqué de réussite, à 2 doigt d'égaliser... deux fois

    Tony : 7. placé en pointe en première mi-temps puis a sa place en deuxième, il a fait le boulot...Tout ca blessé

    Auré : 7 peu utilisé à causes des circonstances du match, il a pas hésité à venir pour remplacer tous les absents.

  • --> Notes St Cyr

    Notes :

    Auré : 7- A peine remis d’une entorse il n'a pas hésité à revêtir la tunique orange, un bon match.

    Chris : 5-Une première mi-temps correcte, il a fait ce qu’on attend de lui coté gauche en seconde période.

    Alex : 8- Un but, une passe décisive, présent dans le jeu défensif, un des rare a jouer à son niveau. C’est un peu enflammé parfois.

    Manu :8- replacé coté gauche à cause d’un chinois bourré, il a tres bien accompli sa tache, un bel apport offensif, aurait mérité de marquer.

    Arnaud : 5- Actif mais trop de déchets, peu mieux faire

    JD : 8- Deux buts, de belles passes, sans être exceptionnel a fait son match.

    Damien : 5- c’etait le fantôme de Damien, rate enormement d’occasions…mais 4 buts.

    Arpel : 5-trop d’actions ratées.

     

    Au bord du terrain :

     

    Rémi : -4. Il arrive dans les vestiaires les yeux fermés au trois quart et rouges, n’arrive pas à parler, pue le sac à vin… Il rentre sur le terrain en titubant, il ne joueras pas. Passe tout le match à crier et faire le con au bord du terrain. Il rentre les 3 dernières minutes,une fois le match plié, fait passe décisive (à Arnaud ! ça s’invente pas), marque et se prend pour Dieu.. honteux.

    Co : 0. En amélioration, il marche sans les béquilles. pédale

    Ben : 7. Il réussit son match, à jeun en début il finit dans le même état que Rémi. Putain de bridés !

    Thomas : 7. gestion parfaite du chrono il finit le match dans un état plutôt comment dire...naturel.

  • --> On retiendra la victoire

    Dolmas FC - St Cyr : 9- 3 ( 5-1).

    le 21/10/2010

    Stade : Sénafrica

    Dolmas FC : Auré - Chris, Alex, Manu - JD, Arnaud - Damien, Arpel................................................................Rémi.

    Buteurs : Damien x4, JD x2, Alex, Arnaud, Rémi.

    Le résultat est plutot bon mais le match n'as pas été si facile. Les dolmas sont tres mous en début de match face à un adversaire qui débute à 6 joueurs. Du coup les arméniens prennent le match à la légère surtout que Alex et Jd donne vite l'avantage. Trop facile les oranges prennent un but. La suite de la premiere période va etre médiocre avec un nombre incalculable de face à face manqué, des passes faciles raté... dur dur. Mais finalement du fait de la faiblesse de l'adversaire et de la multitudes d'actions, les dolmas prennent le large avant la mi-temps.

    La deuxième période est un peu mieux avec un peu plus de volonté collective. Les arméniens encaissent tout de meme 2 buts évitables mais en marquent 4.

    Du fait de la faiblesse de l'adversaire les oranges n'ont pas bcp fait d'efforts -surtout en première mi-temps- ce qui leur a parfois compliqué la vie.

    A suivre demain les notes des joueurs et le catastrophique jeudi de Rémi

     

     

     

  • --> Une belle entrée en matière

    DOLMAS FC - CMCAS : 5 - 2 (1-0).

    le 14/10/2010

    Stade : Sénafrica, Terrain inondé sur le coté droit parce que quand Louis et Marcel ils ont enlevé les préfabriqués de Patou, ils ont arraché tous les tuyaux et ça coule.... uff fait chier on boit l'apéro on verra après..

    DOLMAS FC : Ben - Chris, Alex, Raki - Arnaud, JD, Manu - Damien, Arpel.

    Buteurs : Damien, Alex, Raki, Chris, Manu.

    Gros match des le début du championnat face à CMCAS qui a terminé second la saison passé dans sa poule.

    Et les Dolmas ont été à la hauteur. Les arméniens sont concentrés et appliqués, ils ne prennent pas de risque mais gardent le frein à main et se débarrassent vite du ballon. Les arméniens n'ont pas la possession du ballon en début de match ,mais ils se procurent des occasions avec Damien qui manque de réussite. Finalement, l'attaquant des oranges va ouvrir le score sur une magnifique action individuelle et une frappe petit filet. En défense les Dolmas sont costauds et Ben sort une magnifique parade sur le seul face à face de la première période.

    En seconde période les oranges sont toujours sereins avec un bloc équipe costaud. Et ils vont même aggraver le score : Arpel placé en pointe fait un beau travail de conservation du ballon avant de le transmettre à JD qui change le jeu pour Alex qui accélère sur son aile et arme une frappe puissante qui finit dans les filets...Magnifique petit chat. Raki un peu vexé par l'action de son homologue coté droit, récupère un ballon plein axe réalise un crochet Rakien et met une frappasse dans la lucarne ! 3-0 (on ne dira pas que les 2 premieres tentatives de Raki avait terminées à 15 et 78m de la cage). Les Dolmas ont le match en main mais encaissent un but sur corner. Dans la foulée, Chris met un but à la Inzaghi sur un corner mal dégagé, 4-1. Les arméniens font mieux tourner le ballon, sur une longue touche Alex trouve Damien qui dévie de la tête pour Manu qui marque d'une reprise 5-1.

    Et là, tournant du match, Alex sort sur crampes, Arnaud le remplace, résultat : 8 faute en 2 minutes, 1 but encaissé sur une passe en retrait venant du coté droit (JD et Chris sont aussi fautif sur le coup) et un penalty provoqué... qui ne sera pas tiré parce que Patou a éteint les lumières...

    Belle entrée en matières, sérieuse, à confirmer.

    Note :

    Ben : 8- un bon match et un super arrêt en 1ere période, finit le match blessé

    Chris : 8- Patron de la défense il met son but, il aurait même pu en mettre plus

    Alex : 8- gros match et très beau but, sortie du terrain en petit chat

    Raki : 8- complètement pété, on était inquiet avant le match, il a rassuré et fait un de ses meilleurs matchs.

    Manu : 7- bcp d'effort, un but manque un peu de physique

    JD: 8- en place en défense a tenté de poser le jeu.

    Arnaud : 7. Toujours bien en place aurait dû marquer, on oublie l'entrée de fin de match

    Damien: 8. Gros soutien pour donner de l'air à l"équipe en premiere période, il ouvre la marque, a manqué de réussite. Un gros patte folle

    Arpel : 8. Décisif lors de son entrée en jeu, il a apporté sa solidité à l'équipe, aurait du marquer. 

  • --> Un match à rebondissements

    DOLMAS FC - St Tronc : 5 - 3

    Mi-temps : 2-1

    Stade : Sénafrica, 07/10/2010

    DOLMAS FC : Ben - Rémi, Co, Raki - Arnaud, JD, Manu - Damien, Arpel.

    Buteurs : Damien x5

    Pour ce dernier match de préparation les Dolmas ont du être costauds. L'opposition était déjà un cran au dessus des matchs précédents et dès le début du match St Tronc a la possession du ballon. Les dolmas perdent trop rapidement le ballon et sont dominés, cependant ils sont très bien en place défensivement et St Tronc n'arrivent pas a se rapprocher de la cage de Ben. Il faut un coup du sort et une erreur de Ben (pas dans un grand soir) pour l'ouverture du score sur une frappe molle. Sursaut d'orgueil, après un petit passage à vide, les dolmas commencent à développer du jeu et sur une belle ouverture de Manu, Damien égalise. Et double la mise un instant plus tard. Dans la foulée, nouveau coup dur, un classique de début de saison, Co se blesse sur un contact (bon ce n’est pas une surprise mais ça fait chier!).

     La deuxième mi-temps commence mal, Ben pas inspiré encaisse un second but avant que la défense se transforme en Taïwo-Zubar et encaisse un 3ème but fantasque sur une touche. Mais les arméniens ne lâchent rien et apres de multiples occasions Damien transforme de la tête un corner de JD, puis sur une magnifique ouverture de Rémi, Damien réalise le quadruplé. Et pour finir sur un joli contre Damien tu le match.

    Même dans les moments les plus durs du match les oranges n'ont rien lâché, ce qui leur permet de mettre 3 buts dans les 10 dernières minutes, gros gros match avec du caractère. Prêts pour le championnat!